Logo Koaci
 
 
 
 
 
 
Côte d'Ivoire: Les journalistes du «Quotidien d'Abidjan» grognent pour salaires impayés, le DG menace de les licencier
 
Quotidien d'Abidjan

© koaci.com – Mardi 12 Septembre  2017 – Après les journalistes Search journalistes du Nouveau courrier qui réclament plus de 6 mois de salaires impayés, ceux du Quotidien d’Abidjan, journal édité par Aymar group donnent également de la voix.

Les confrères de ce quotidien proche de l’opposition propriété de Stéphane Kipré, réclament eux aussi, plusieurs mois d’arriérés de salaires.

Des journalistes Search journalistes de la rédaction du Quotidien d’Abidjan Search Quotidien d’Abidjan qui ont joint cet après-midi koaci.com par téléphone, affirment que depuis cinq mois certains parmi eux perçoivent la moitié du salaire.

La situation aurait dégénéré en juillet 2017, dans ce quotidien dirigé par Allan Aliali.

Puisque selon nos interlocuteurs, la grande majorité du personnel a perçu le tiers du salaire.

Aujourd’hui, les employés grognent contre le Directeur général de cette entreprise de presse, Allan Aliali qui menacerait de licencier Search licencier tous ceux qui revendiqueraient des arriérés de salaires.

Le lundi 4 septembre 2017, il a reçu les journalistes Search journalistes et leur a révélé qu’il ne serait pas à mesure de leur payer le salaire Search salaire du mois d’août.

Au cours des échanges, il a mis en cause, ses collaborateurs, face à la chute des chiffres de vente qui serait liée à la publication d’articles qui n’accrocheraient. 

Nos interlocuteurs estiment que leur DG Search DG oublie certainement qu’un journaliste qui n’a pas d’argent pour se payer le transport et le repas quotidien n’est pas à mesure de donner un bon rendement vue que le travail de journaliste est purement intellectuel.

Face à cette situation, les journalistes Search journalistes du Quotidien d’Abidjan Search Quotidien d’Abidjan interpellent le Président de l’Union des Nouvelles Générations (UNG), Stéphane Kipré et implorent sa magnanimité afin qu’il leur vienne en aide pour la scolarisation de leurs enfants en ce début de rentrer scolaire puisque Aymar Group n’octroie pas de prêts scolaires à ses employés.

Nous apprenions par ailleurs que la situation serait en ce moment tendue entre la Direction et les journalistes Search journalistes de « Le Quotidien d’Abidjan Search Quotidien d’Abidjan ».

Wassimagnon, Abidjan 

 
 
6511 Visit(s)    6 Comment(s)   Add : 12/09/2017
  3 Vote(s)
 
 
 
 
 
 
 
 
Comments
To comment on this content please login
 
See his contributions jordanchoco2020
 
En bon vos titres sont pas assez accrcheurs mes frères prenez votre argent vite il va aller en taule sans passer par la case départ prenez votre argent deh ça la c est pas ado deh looooool restez la le mensonge ne paye pas personne lis votre torchon dramani acheté les éditions c ...
En bon vos titres sont pas assez accrcheurs mes frères prenez votre argent vite il va aller en taule sans passer par la case départ prenez votre argent deh ça la c est pas ado deh looooool restez la le mensonge ne paye pas personne lis votre torchon dramani acheté les éditions c est la galère pour eux loooool ciao
 
 
Read more
See his contributions jordanchoco2020
 
Le titre qui me fait plus rire( voici le pays d acceuil de gbagbo) kiokiokiokiokiokio le mogo est encore belle est bien en TAULE ahahah si la honte tuait personne lis ca meme les gors de koaci le journal coule kiokiokiokio pitie
 
 
 
See his contributions kliner
 
Seul les imbéciles peuvent dire des choses aussi ignoble et enfantin sur des journalistes. C'est difficiles de commenté sans dires des imbécilité sûrs les gens. Si on ne veux plus commenter les articles de koaci, on la ferme
 
 
 
See his contributions Menth
 
@jord'âne franchement tu ferais mieux de t'inscrire en cours du soir pour apprendre au lieu de raconter des âneries dans tes écrits. Rien que du charabia. Essaie d'aller jouer ailleurs koaci est un site sérieux où les intellectuels mènent des débats d'idées. Lol
 
 
 
See his contributions Joperfal
 
Ces journaux bleus passent leur temps à refaire le procès de Laurent Gbagbo à travers leurs écrits alors que celui-ci est déjà très médiatisé. Que les journaux ivoiriens arrêtent d’être la caisse de résonance des médias internationaux. Le peuple souffre et a soif d’informations ...
Ces journaux bleus passent leur temps à refaire le procès de Laurent Gbagbo à travers leurs écrits alors que celui-ci est déjà très médiatisé. Que les journaux ivoiriens arrêtent d’être la caisse de résonance des médias internationaux. Le peuple souffre et a soif d’informations fraiches et non d’informations réchauffées. Nous comprenons malheureusement que notre pays c’est les informations qui viennent vers le journaliste et non le contraire.
 
 
Read more
See his contributions digbetre
 
EH DÉJÀ ! ON S’ÉTAIT POURTANT CONVENU QU'ON IRA JUSQU'AU BOUT.
 
 
 
 
 
 
 
 

Chargement...

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Newsletter
 
 
Stay connected via our newsletter
 
Subscribe
Unsubscribe
 
 
Ok"
 
 
L'Application KOACI
 
 
 
 
 
 
Connection    |
      | Register
 
 
 
Deja registered !
Login