Logo Koaci
 
 
 
 
 
 
Côte d'Ivoire: Indénié Djuablin, le député Adou Bernard «défie» le ministre Pascal Abina à la présidence du conseil régional
 
© koaci.com – Jeudi 8 Mars 2018 – Le député d’Abengourou sous-préfecture par ailleurs Président de l’Asi d’Abengourou, Adou Bernard est candidat du Conseil régional de l’Indénié-Djuablin présidé en ce moment par le ministre Search ministre Pascal Abina.

Il a déclaré ses intensions le week-end à Abengourou à l’issue du match de première division qui opposait l’équipe locale à celle de l’Africa sport dont la rencontre s’est soldée par un nul.


Le député d’Abengourou sous-préfecture que Koaci a pu rencontrer en début de semaine donne les raisons de sa candidature et affirme qu’elle est suscitée par des jeunes de la région qui l’ont sollicité, vu ces réalisations dans la sous-préfecture.

«D’après les échos que nous avons eu, beaucoup de députés passent et rares sont ceux qui comme nous, reviennent dire merci aux populations et honorent leurs engagements. C’est au vu de tout cela que des jeunes de la région sont venus me voir pour me demander d’être candidat aux élections de conseil régional,» a-t-il précisé.

Avant de donner son accord, le Président de l’Asi d’Abengourou a promis rencontrer ses aînés.

«Je leur ai dit que j’allais réfléchir, rencontrer mes aînés. J’ai eu l’accord de mes aînées donc c’est la raison pour laquelle, samedi j’ai déclaré officiellement ma candidature pour les prochaines élections du conseil régional, » a ajouté l’honorable Adou Bernard.

Convaincu de sa victoire prochaine à ces élections, le candidat est confiant que le choix de la base de son parti sera porté sur sa personne pour détrôner, le ministre Search ministre Pascal Abina. 

«Monsieur Pascal Abina Search Pascal Abina est ministre Search ministre et Président du Conseil régional, nous sommes en démocratie et aujourd’hui, nous allons aller sur le terrain. C’est la base qui va décider. Ce n’est pas une affaire de négociation entre un aîné et son petit, c’est la démocratie. Faisons en sorte qu’à l’extérieur de la Côte d’Ivoire que les gens comprennent que dans notre région, il y a la démocratie, » a expliqué M. Adou.

Il prévient néanmoins qu’il ne se présentera pas en candidat indépendant si par hasard, il n’est pas le choix de la base du PDCI.

«C’est la base qui choisira et non le PDCI. A l’issue des primaires, si par hasard je ne suis pas élu, je ne serai pas candidat indépendant et je suis sur de remporter les primaires, » a déclaré le candidat.

Adou Bernard a enfin annoncé qu’il a décidé de partir à ces élections grâce au soutien de certains cadres de la région en vue de «gérer autrement le Conseil régional et faire une bonne répartition des ressources financières au niveau de la région. »

«Les populations de la région savent ce que j’ai fait. Aujourd’hui j’ai posé des actes dans la région en tant que député. J’ai contribué à la réalisation de certaines infrastructures, c’est dans ce but avec certains cadres de la région nous avons décidé de prendre le Conseil régional, le gérer autrement et faire une bonne répartition des ressources financières au niveau de la région, » a conclu Adou Bernard.

Wassimagnon, Abidjan 
Click to enlarge
Côte d'Ivoire: Indénié Djuablin, le député Adou Bernard «défie» le ministre Pascal Abina à la présidence du conseil régional
 
 
7525 Visit(s)    0 Comment(s)   Add : 08/03/2018
  1 Vote(s)
 
 
 
 
 
 
 
 
Comments
To comment on this content please login
 
 
 
 
 
 

Chargement...

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Newsletter
 
 
Stay connected via our newsletter
 
Subscribe
Unsubscribe
 
 
Ok"
 
 
L'Application KOACI
 
 
 
 
 
 
Connection    |
      | Register
 
 
 
Deja registered !
Login