Logo Koaci
 
 
 
Côte d'Ivoire: Les importateurs de véhicules d'occasion décident d'attaquer en justice, le décret d'interdiction des vieux véhicules
 
© koaci.com-  Lundi 18 Décembre  2017-La Fédération des syndicats des importateurs Search importateurs de véhicules Search véhicules Search véhicules Search véhicules d’occasion (FSIVOCI) est contre le décret Search décret limitant l’âge des véhicules Search véhicules Search véhicules Search véhicules d’occasion importés.

Le Président Yao Henri Konan, l’a signifié à la presse à l’occasion d’une rencontre où, il a annoncé que la Fédération attaquera ce décret Search décret en justice Search justice dans les prochains jours, car les véhicules Search véhicules Search
véhicules Search véhicules usagers importés ne polluent pas.

«On va saisir le tribunal pour casser le décret. Nous ne polluons pas, parce que nous faisons régulièrement les visites techniques, » a précisé Ya Henri Konan

Il a également soutenu que les acteurs de cette filière s’acquittent chaque année au guichet unique de la taxe carbone des véhicules Search véhicules Search véhicules Search véhicules âgés de plus de 11 ans.

Ce sont au total, 50 mille véhicules Search véhicules Search véhicules Search véhicules d’occasion qui rentrent sur le territoire ivoirien chaque année qui seront empêchés de prendre la destination d’Abidjan.

Le Président Yao Henri Konan a dénoncé le fait que le comité de suivi à l’importation des véhicules Search véhicules Search véhicules Search véhicules dont il est membre n’ait pas été association aux négociations qui ont abouti à la prise de ce décret.

« Nous n’avons jamais été associés à cette décision, » a déclaré le conférencier du jour qui au passage indiqué que si le décret Search décret était appliqué, les métiers connexes disparaîtront.

«Que deviendront, les woro-woro, les gbakas, les mécaniciens, » a précisé, M. Yao.

Le Président a rappelé que la Côte d’Ivoire se trouve dans la même situation que les années 1980 où les véhicules Search véhicules Search véhicules Search véhicules d’occasion importés ont fait leur apparition sur le marché, donc il trouve inconcevable qu’une telle décision soit prise.
Tout en annonçant qu’il aura recourt à la justice Search justice pour casser le décret, le FSIVOCI exige une compensation de l’Etat de Côte d’Ivoire en cas d’application.

Il a par ailleurs dénoncé l’intrusion du ministère des transports dans ce dossier qui en réalité concerne le ministère du Commerce.

«Le ministre du Transport a empiété sur le terrain du ministre du Commerce. Les choses n’ont pas été clairs. Il y a vice de forme, » a déclaré en guise de conclusion Yao Henri Konan.

Wassimagnon, Abidjan 

Click to enlarge
Côte d'Ivoire: Les importateurs de véhicules d'occasion décident d'attaquer en justice, le décret d'interdiction des vieux véhicules
 
 
16084 Visit(s)    7 Comment(s)   Add : 19/12/2017
  2 Vote(s)
 
 
 
 
 
 
 
 
Comments
To comment on this content please login
 
See his contributions SoleildAfrik
 
Vous aussi vos véhicules sont des ois trop vieux, qu'en même!
 
 
 
See his contributions horus
 
Les plus pauvres émettent 2 000 fois moins de gaz à effet de serre que les plus riches(quotidien français le monde )attention c est une très mauvaise décision du gouvernement.l âge limite au Sénégal est 8 ans. Ne pouvant pas plus importés les sénégalais repare ,encore et encore.r...
Les plus pauvres émettent 2 000 fois moins de gaz à effet de serre que les plus riches(quotidien français le monde )attention c est une très mauvaise décision du gouvernement.l âge limite au Sénégal est 8 ans. Ne pouvant pas plus importés les sénégalais repare ,encore et encore.resultat ce sont des carcasse qui circulent.pour les événements les sénégalais préfères louer les véhicules maliens parfois âgé de plus 20 ans mais en bon état.qui est le perdant?les véhicules et camions étrangers qui rentre chez nous on souvent plus de 10 ans seront il bloquer a la frontière?.en Europe les véhicules de 1985 roulent toujours ,plus de 30 ans.si on nous parlais de l état des véhicules et non l âge on pouvait comprendre.cette décision vas élevé le prix du transport, et faire encore des pertes d emplois.comment vaincre la pauvreté si nous l ignorons?,en lieu et place des milliards et des solutions promis, nous avons des pluies de problème et d équations a résoudre.
 
 
Read more
See his contributions De lama
 
On ne veut plus de ces tombeaux roulants
 
 
 
See his contributions Cataclo
 
Monsieur yao Henri konan toi aussi deh. Tu veux dire que tu ne sais pas comment les visites techniques ici en cote d'ivoire se passent? Franchement tes arguments ne tiennent pas la route. Tu oublies que le veillissement des véhicules importés sont aussi à l'origine des nombreux a...
Monsieur yao Henri konan toi aussi deh. Tu veux dire que tu ne sais pas comment les visites techniques ici en cote d'ivoire se passent? Franchement tes arguments ne tiennent pas la route. Tu oublies que le veillissement des véhicules importés sont aussi à l'origine des nombreux accidents dans ce pays.
 
 
Read more
See his contributions Sankara premier
 
Heureusement que ce n'est pas Gbagbo qui a pris ce décret. On aurait crié sur tous les toits qu'il est contre les dioulas
 
 
 
See his contributions horus
 
Ce n est l âge des véhicules qui est important , mais leurs états. On peu avoir des véhicules âgées en bonne état, et voir aussi des vehicules âge de moins de 5 ans en mauvais etat.les véhicules de 1985 (plus de 30an) roule tjiours en europe.si cette décision reste,il aura une ...
Ce n est l âge des véhicules qui est important , mais leurs états. On peu avoir des véhicules âgées en bonne état, et voir aussi des vehicules âge de moins de 5 ans en mauvais etat.les véhicules de 1985 (plus de 30an) roule tjiours en europe.si cette décision reste,il aura une augmentation du transpirt,et si le transport augmente ,c'est tout le marché qui flamble.,et on aura des cerceuils roulant en lieu et place des des véhicules .
 
 
Read more
See his contributions SRIKA BLAH
 
C'est maintenant que les nordistes vont déposer des ordures de camions et voitures sur nos routes et dans les rues d'Abidjan.. Qui respecte des lois et décrets sous Ouattara ?
 
 
 
 
 
 
 
 

Chargement...

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Newsletter
 
 
Stay connected via our newsletter
 
Subscribe
Unsubscribe
 
 
Ok"
 
 
L'Application KOACI
 
 
 
 
 
 
Connection    |
      | Register
 
 
 
Deja registered !
Login