Logo Koaci
 
 
 
 
 
 
Côte d'Ivoire: Grève dans les universités et grandes écoles publiques largement suivie sauf à Cocody
 
La police déployée lundi à Korhogo (Ph)-

Click to enlarge
Côte d'Ivoire: Grève dans les universités et grandes écoles publiques largement suivie sauf  à Cocody
© koaci.com –Mardi 13 Mars 2018 –La grève Search grève annoncée dans les universités publiques Search universités publiques et grandes écoles du pays à compter du lundi a été largement suivie hormis à Cocody.

Selon le bilan de la première journée dressée par la Coordination Nationale des Enseignants du supérieur et des Chercheurs (CNEC) transmis à KOACI, l’arrêt de travail a été observé 97,33% à l’université de Korhogo ; 100 % à Bouaké ; 100 % à Daloa ; 100 % à Abobo-Adjamé ; 99,33 % à l’ENS ; 91,20% à l’INPHB de Yamoussoukro.

Par contre, il a été peu suivi à la plus grande université publique du pays à Cocody, où on a fait observer 30,33%.

Le Bureau Exécutif National de la Coordination Nationale des Enseignants du supérieur et des Chercheurs (BEN-CNEC) félicite vivement tous les Enseignants-Chercheurs et les Chercheurs pour la grande mobilisation et la grande détermination de ce lundi 12 mars 2018.

Les Enseignants-Chercheurs et les Chercheurs démontrent, ainsi, par cette grève Search grève largement suivi, que l’intelligentsia ivoirienne n’acceptera jamais que les libertés syndicales, consacrées par la constitution du 16 novembre 2016, soient bafouées par les Présidents d’Universités ou Directeurs Généraux de Grandes Ecoles.

Le BEN-CNEC invite tous les Enseignants-chercheurs et les Chercheurs à maintenir la mobilisation et la détermination pour la journée de demain mardi 13 mars 2018.

Notons que, à l’université Péléforo Gbon Coulibaly de Korhogo, la police été déployée, ce qui n’a pas empêché les enseignants de faire rester le mot d’ordre de grève.


Donatien Kautcha, Abidjan

Vous êtes abonnés Orange en Côte d'Ivoire, recevez les infos exclusives de koaci.com en souscrivant au #124*154# (103fcfa la semaine
 
 
8392 Visit(s)    4 Comment(s)   Add : 13/03/2018
  1 Vote(s)
 
 
 
 
 
 
 
 
Comments
To comment on this content please login
 
See his contributions Babili
 
Au pays du plus gros <>économiste du fmi tel que le monde n’a jamais connu la gouvernance est faite de la sorte que même les grèves à répétition et les mutineries à répétition sont toutes à la fois facteurs et indices de l’emergenCe.Vive la côte d’ Ivoire du boucher de Sindo...
Au pays du plus gros <>économiste du fmi tel que le monde n’a jamais connu la gouvernance est faite de la sorte que même les grèves à répétition et les mutineries à répétition sont toutes à la fois facteurs et indices de l’emergenCe.
Vive la côte d’ Ivoire du boucher de Sindou.
 
 
Read more
See his contributions Babili
 
Au pays du plus gros <>économiste du fmi tel que le monde n’a jamais connu la gouvernance est faite de la sorte que même les grèves à répétition et les mutineries à répétition sont toutes à la fois facteurs et indices de l’émergence.Vive la côte d’Ivoire du boucher de Sindou...
Au pays du plus gros <>économiste du fmi tel que le monde n’a jamais connu la gouvernance est faite de la sorte que même les grèves à répétition et les mutineries à répétition sont toutes à la fois facteurs et indices de l’émergence.
Vive la côte d’Ivoire du boucher de Sindou
 
 
Read more
See his contributions dramani
 
Comme quoi la peinture de plus de 100 milliards des édifices n'a pas pu résoudre les problèmes de fond de nos universités et grandes écoles publiques. Et dire que la CI a la chance inouïe d'avoir à sa tête, le plus grand économiste de tous les temps.
 
 
 
 
 
 
 
 

Chargement...

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Newsletter
 
 
Stay connected via our newsletter
 
Subscribe
Unsubscribe
 
 
Ok"
 
 
L'Application KOACI
 
 
 
 
 
 
Connection    |
      | Register
 
 
 
Deja registered !
Login