Logo Koaci
 
 
 
 
 
 
Côte d'Ivoire: La BAD finance une plateforme à hauteur de 8 milliards de FCFA pour les femmes entrepreneures de la CEDEAO
 
© koaci.com- Mardi 15 Mai 2018-L’atelier de lancement du Projet «50 millions de femmes Search femmes ont la parole» en Afrique de l’ouest financé par la Banque africaine de développement, (BAD) à hauteur de 8 milliards Search 8 milliards de FCFA a démarré ce jour à Abidjan dans les locaux de la représentation permanente de la CEDEAO Search CEDEAO et prend fin demain.

Cet atelier réunit les 15 points focaux Genre des Etats membres de la CEDEAO Search CEDEAO et les représentants des réseaux de femmes Search femmes dans le domaine de l’autonomisation de la femme en Afrique de l’Ouest.

Pendant 2 jours, les participants à cet atelier se familiariseront au mécanisme de mise en œuvre du projet, au contenu de cette plateforme Search plateforme dénommée « 50 Millions de Femmes ont la Parole » et enfin à leurs missions dans le cadre de la mise en œuvre de cette initiative au niveau de chaque Etat membre de la CEDEAO.

Cet atelier est une initiative de la Banque Africaine de Développement (BAD), en partenariat avec la Communauté Économique des États de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO), le Marché Commun de l’Afrique Orientale et Australe (COMESA) et la Communauté d’Afrique de l’Est (EAC).

Il vise à faciliter l’autonomisation des femmes Search femmes à travers la création d’une plateforme Search plateforme virtuelle pour le réseautage et le partage d’informations dans le but d'améliorer leur capacité d'accès à l'information financière et non financière.

Le projet permettra selon, le représentant de la BAD, Jack Salieu de lever les obstacles liés au genre auxquels sont confrontés les femmes Search femmes entrepreneures.

Au nombre de ces obstacles, il a cité la faiblesse d'instruction et de formation entrepreneuriale, la faiblesse des droits de propriété qui les empêche de disposer de garanties et d'actifs tangibles, des barrières juridiques qui compromettent leurs activités économiques, et des barrières culturelles qui entravent leur avancée dans les affaires. 

« Il est difficile aux femmes, du fait de ces contraintes, d'accéder aux services financiers et non financiers. Ce qui affecte énormément la taille et la prospérité des entreprises initiées par les femmes Search femmes en Afrique subsaharienne, » a-t-il ajouté.

Selon la Commissaire Affaires sociales et genre de la Commission de la CEDEAO, les études en Afrique ont également démontré que les technologies de l’information et de la communication (TIC) pourraient éventuellement contribuer à atténuer certaines de ces difficultés liées à l’entreprenariat féminin sur le continent. 

C’est au regard de ces différents constats, selon elle, la BAD, en partenariat avec le Marché Commun de l’Afrique Orientale et Australe (COMESA), la Communauté Economique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) et la Communauté d’Afrique de l’Est (EAC), a lancé en 2017, un projet de création d'une plateforme Search plateforme technologique visant à atteindre 50 millions de femmes Search femmes africaines dans le but d'améliorer leur capacité d'accès à l'information et au financement d’une part, et de les mettre en réseau avec des institutions ou partenaires qui pourraient les soutenir leurs entreprises d’autre part.

Le lancement de ce projet est prévu en décembre 2018 et s'étend sur une période de trois ans dans les pays des trois communautés sous régionales (COMESA – CEDEAO Search CEDEAO - EAC).

"Il est en phase avec les dispositions relatives à l'autonomisation des femmes Search femmes et des jeunes telles qu'énoncées dans l'Agenda 2063 de l'Union africaine et avec les objectifs de développement durables (ODD)," a mentionné, Doumbia Yacouba, Directeur de cabinet adjoint de la ministre Mariatou Koné.

Par ailleurs à l’issue de l’atelier, tous les participants seront informés et sensibilisés sur le projet 50MWSP, sur leurs rôles, responsabilités et attentes par rapport à la mise en œuvre dans chacun des Etat membre. 

De manière spécifique, les 15 points focaux maitriseront mieux le projet et son déroulement, seront informés sur les rôles, responsabilité et attentes dans le cadre du projet.

Enfin la feuille de route et un chronogramme seront finalisés avec les points focaux pour les missions de mise en place des équipe pays et la collecte des données pour la plateforme.

La réunion d’Abidjan sera marquée par la mise en place du comité de la Côte d’Ivoire après celui du Sénégal qui a eu lieu le 4 mai dernier.

Wassimagnon, Abidjan 
Click to enlarge
Côte d'Ivoire: La BAD finance une plateforme à hauteur de 8 milliards de FCFA pour les femmes entrepreneures de la CEDEAO
 
 
4575 Visit(s)    0 Comment(s)   Add : 15/05/2018
  1 Vote(s)
 
 
 
 
 
 
 
 
Comments
To comment on this content please login
 
 
 
 
 
 

Chargement...

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Newsletter
 
 
Stay connected via our newsletter
 
Subscribe
Unsubscribe
 
 
Ok"
 
 
L'Application KOACI
 
 
 
 
 
 
Connection    |
      | Register
 
 
 
Deja registered !
Login