Logo Koaci
 
 
 
 
 
 
Côte d'Ivoire: La BAD finance l'étude de l'écosystème des PME à environ 300 millions de FCFA
 
© koaci.com-  Vendredi 2 Mars 2018 -La Banque Africaine de Développement est résolument engagée à apporter un soutien au secteur privé ivoirien.

Elle a initié une étude Rechercher étude avec l’appui de son partenaire la Coopération Economique Corée Afrique, KOAFEC, pour un financement global d’un montant de 350.000 dollars américains soit environ 300 millions Rechercher 300 millions de FCFA.


Le lancement de cette importante étude Rechercher étude de l’écosystème des PME Rechercher PME en Côte d’Ivoire a eu lieu aujourd’hui au siège de la BAD Rechercher BAD dans ses locaux de l’immeuble CCIA.

Cette étude Rechercher étude s’inscrit dans le cadre de la mission du Bureau de coordination des Etats en transition qui consiste dans le renforcement de la résilience des Etats en transition.

Le Directeur du Bureau de coordination des Etats en transition, Sibry Tapsoba a mentionné qu’à travers cette étude, la Banque veut accompagner le pays dans la consolidation de sa résilience en lui apportant un soutien important afin de contribuer à construire un secteur privé fort, à même de soutenir de façon durable la croissance économique actuelle du pays. L’intention de la BAD Rechercher BAD est de fournir à la Côte d’Ivoire des informations fiables, détaillées et récentes sur le secteur privé ivoirien.

«Ces informations devraient alimenter les projets en cours ou pré-identifiés par la Banque et le Gouvernement ivoirien pour œuvrer au développement du secteur privé. Notre intention est aussi de maximiser l’impact des actions de la Banque et des partenaires au développement dans le cadre de leur appui à la Côte d’Ivoire, » a expliqué M. Tapsoba.

Cette étude Rechercher étude permettra d’obtenir des informations précises et quantifiées ainsi que des analyses portant sur 4 points.

L’évaluation du Plan Phoenix de relance des PME, y compris la mise à jour des aspects règlementaires, opérationnels et techniques, les contraintes au développement du secteur privé, notamment les difficultés liées à l’environnement des affaires, à l’accès au financement, à l’état des infrastructures, au renforcement des capacités et à la formation, l’impact des actions et réformes entreprises par la Banque, le Gouvernement de Côte d’Ivoire et les autres partenaires au développement ; et les aspirations des entreprises pour un bon développement de leurs activités.

«L’analyse de ces informations devra déboucher sur des recommandations précises et un plan d’action détaillé visant à améliorer le développement du tissu entrepreneurial local, l’accès à l’emploi, à la formation et au financement de segments de PME Rechercher PME traditionnellement marginalisés, » a précisé le Directeur du Bureau de coordination des Etats en transition.

Pour réaliser cette étude, la Banque a noué un partenariat avec le Comité de concertation Etats Secteur privé et a recruté sur une base compétitive, le cabinet Es Partners, un cabinet ivoirien ayant des experts dotés d’une grande expérience dans le domaine de l’appui au PME Rechercher PME et une connaissance parfaite de l’écosystème des PME Rechercher PME ivoiriennes.

«Nous espérons que cette étude Rechercher étude débouchera sur des propositions tangibles qui permettront non seulement à la Banque d’apporter un appui concret à la Côte d’Ivoire pour le développement soutenu des PME Rechercher PME mais aussi aux autres partenaires techniques et financiers de disposer d’informations fiables qui pourront contribuer à orienter leurs interventions pour tous ensemble contribuer au maintien de la croissance économique actuelle du pays, » a conclu le Directeur.

La Côte d’Ivoire s’est dotée d’une ambitieuse stratégie d’appui au développement des PME Rechercher PME fondée sur la mise en place d’un cadre juridique et institutionnel et des instruments opérationnels.

La mise en œuvre de ces textes et l’opérationnalisation de l’Agence Côte d’Ivoire PME Rechercher PME constituent aujourd’hui des avancées notables dans le processus de dynamisation du secteur privé et de compétitivité des PME, force est cependant de noter que d’importants défis restent à traiter.

La participation du secteur privé et des PME Rechercher PME à la croissance de l’économie nationale reste encore en deçà des espérances, quoique des statistiques révèlent que les PME Rechercher PME constituent 98% du tissu des entreprises locales.

Le ministre du Commerce, Souleymane Diarrassouba soutient que cette étude Rechercher étude sur le financement des PME, va apporter une contribution à l’amélioration de l’environnement du secteur privé en général, et singulièrement des PME.

Il souhaite simplement que l’Agence Côte d’Ivoire PME Rechercher PME intègre le cadre institutionnel de pilotage de l’étude à réaliser.

Wassimagnon, Abidjan
 
 
5206 Visite(s)    4 Commentaire(s)   Ajouter le : 02/03/2018
  1 Vote(s)
 
 
 
 
 
 
 
 
Commentaires
Pour commenter ce contenu veuillez vous connecter
 
Voir ses contributions SRIKA BLAH
 
Demandez á un ivoirien ,ce que veut dire ÉCOSYSTÈME. Les gens s'en foutent des organismes vivants(faune et flore) dans leur milieu environnemental. Nous détruisons autour de nous . la forêt du Banco est réduite et menacée . Même actuellement quand un serpent python voit un homme...
Demandez á un ivoirien ,ce que veut dire ÉCOSYSTÈME. Les gens s'en foutent des organismes vivants(faune et flore) dans leur milieu environnemental. Nous détruisons autour de nous . la forêt du Banco est réduite et menacée . Même actuellement quand un serpent python voit un homme il fuit, alors qu'avant c'était le contraire.
 
 
Lire la suite
Voir ses contributions Cataclo
 
Je me rappelle que dans le mois de juillet dernier alors que j'allais en mission à Bamako, un fonds d'investissement Hollandais m'a contacté pour un rdv dans mon entreprise pour un entretien concernant une étude sur le financement des PME en CI. A mon retour, mon associé qui les ...
Je me rappelle que dans le mois de juillet dernier alors que j'allais en mission à Bamako, un fonds d'investissement Hollandais m'a contacté pour un rdv dans mon entreprise pour un entretien concernant une étude sur le financement des PME en CI. A mon retour, mon associé qui les a reçu m'a rapporté qu'ils souhaiteraient mettre à la disposition des PME un fonds mais ne savaient pas à quelle institution (public ou privé) confier ce fonds. A leur délibération à chambre de commerce toutes les PME présentes ont refusé que ce fonds soit confié à une institution public. Cela démontre combien de fois la confiance n'existe plus entre nos gouvernants et le peuple
 
 
Lire la suite
Voir ses contributions Cataclo
 
Euh @Srika je crois que l'écosystème dont il est question ici concerne plutôt l'environnement économique, l'environnement des affaires dans lequel exerce les PME en CI et non celui de la faune et de la flore.
 
 
 
 
 
 
 
 

Chargement...

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Newsletter
 
 
Restez connecté via notre newsletter
 
S’abonner
Se désabonner
 
 
Ok"
 
 
L'Application KOACI
 
 
 
 
 
 
Connexion    |
      | Inscrivez vous !
 
 
 
Deja inscrit !
Se connecter