Logo Koaci
 
 
 
Côte d'Ivoire : Événements de Béoumi, le PDCI marque sa grande inquiétude devant les armes qui circulent et dénonce une radio étrangère à son parti
 
Victimes mercredi à Béoumi

© koaci.com – Mardi 21 Mai 2019 - La ville de Béoumi Search Béoumi (centre) était à feu et à sang mercredi et jeudi dernier à la suite d’une violente rixe survenue entre deux transporteurs, l’un de la communauté allogène malinké et l’autre de la communauté autochtone baoulé. Ces affrontements ont fait 9 morts, 97 blessés et plus de 300 déplacés internes.

Quelques jours après ces évènements douloureux, le PDCI-RDA sort de silence à l’issue d’une réunion extraordinaire tenue lundi à Abidjan.

Selon le parti de Bédié, l’analyse des faits rapportés dans ce conflit met en lumière deux phases : la première phase est celle consécutive à l’accrochage entre les deux transporteurs, à savoir le tricycle et le véhicule de transport de voyageurs. La rixe violente qui s’en est suivie a créé l’émoi et donné lieu à des scènes de bagarres généralisées entre Malinkés et Baoulés. Cette phase a pris fin dans la soirée de Mercredi ; la seconde phase de ce conflit est celle au cours de laquelle un des camps adverses a pris un temps de repli pour revenir avec des armes Search armes de guerre et attaquer le jeudi 16 Mai 2019, plusieurs villages autochtones. C’est au cours de cette deuxième phase que le nombre de victimes s’est accru.

« A l’analyse des faits de cette grave confrontation relève des préoccupations majeures et essentielles. Il convient d’observer que la rixe qui est survenue a conduit trop vite à des attaques de groupes organisés ayant conduit à des tueries, des incendies de marchandises, d’étals et de logements au moyen d’armes modernes. Ces affrontements-là ne sauraient procéder d’une génération spontanée », observe le secrétaire exécutif en chef, Maurice Kakou Guikahué et en veut pour preuve, les attaques similaires des Malinkés contre Blèkplo, un paisible village baoulé de la Sous/Préfecture de Marabadiassa il y a deux mois.
Il dit avoir constaté que de nos jours, le commerce politique a achevé de prendre pour banal les morts d’hommes avant de faire des observations suivantes :

« Le PDCI-RDA s’étonne du silence observé par le Gouvernement face à ces événements si graves qui ne manquent pas d’interroger : toutes les régions de Côte d’Ivoire, à l’instar de Béoumi, sont-t-elles donc infestées de caches d’armes, peut-être bien connues et volontairement ignorées pour servir à des besoins bien planifiés ? les allégations farfelues et xénophobes curieusement tenues dans un temps voisin aux événements de Béoumi, par une certaine « Radio PDCI Search PDCI », étrangère au PDCI Search PDCI RDA, doivent-elles être regardées comme une séquence d’un stratagème global bien huilé et bien préparé par des mains occultes aux intentions bien sombres ? » interroge le plus vieux mouvement politique du pays.

Le PDCI-RDA constate par ailleurs , les lenteurs avérées dans la mise en place d’une force de sécurité efficace pour protéger les populations quand le Commissaire de Police de la localité, a été lui-même blessé par balles dès le premier jour ; la présence de civils détenant des armes Search armes de guerre, kalachnikovs et autres parmi les belligérants ; qu’aucune interpellation ou arrestation n’a été faite à ce jour dans les rangs des détenteurs d’armes.
« Le PDCI-RDA marque sa grande inquiétude devant les armes Search armes qui circulent encore, aux mains des civils qui ne manquent pas de s’en servir à tout venant. De ce qui précède, le PDCI-RDA reste très inquiet quand la brusque manifestation d’une rancœur mal contenue se transforme en grave et violente altercation intercommunautaire », avant d’interpeller :

« Interpelle le Président de la République, SON EXCELLENCE Alassane OUATTARA sur sa gouvernance des rapports entre les Ivoiriens et sur sa gestion des conflits internes qui risquent de saper le socle déjà fragilisé de la construction de la nation ivoirienne. »

Le PDCI Search PDCI exige du gouvernement une prise en main effective de la résolution des conflits intercommunautaires ; Une volonté réelle et des actions concrètes pour la réconciliation véritable entre les ivoiriens ; La mise en place d’une véritable politique de désarmement ; Un dédommagement juste et équitable de toutes les victimes de ce conflit ; Exige du Parlement, Assemblée Nationale et Sénat, d’initier une enquête parlementaire sur le désarmement des civils en arme en Côte d’Ivoire.

Le parti de Bédié Search Bédié prend à témoin la Communauté nationale et internationale de la récurrence des conflits intercommunautaires, qui mettent gravement à mal la cohésion sociale à la veille des élections présidentielles de 2020.

Enfin, des voix commencent à s’élever pour dénoncer la classification "intercommunautaires" pour des évènements qui surviennent entre ivoiriens. Une qualification peut être employée et mise en avant pour diviser le peuple pour là encore, peut être servir les intérêts de la classe dominante.

Donatien Kautcha, Abidjan
 
 
16034 Visit(s)    15 Comment(s)   Add : 21/05/2019
  4 Vote(s)
 
 
 
 
 
 
 
 
Comments
To comment on this content please login
 
See his contributions Igwe Ikemefuna
 
Tout est dit.C'était planifié et premedité.Des gens savent où se trouvent les armes mais ferment les yeux.Une strategie pour 2020, en cas de defaite,bloquer les résultats et inciter leurs millitants armés aux troubles et meutres Mais,comme une femme qui donne vie dans la douleur,...
Tout est dit.C'était planifié et premedité.Des gens savent où se trouvent les armes mais ferment les yeux.Une strategie pour 2020, en cas de defaite,bloquer les résultats et inciter leurs millitants armés aux troubles et meutres Mais,comme une femme qui donne vie dans la douleur,la CIV accouchera en 2020 de l'union entre ces fils du sud,du centre,de l'est, de l'ouest...et ça nous y croyons.Le pays sera liberé en 2020 et sera fermée la parenthèse.
 
 
Read more
See his contributions SRIKA BLAH
 
le RDR ne peut pas punir ses nordistes qui ont pris des armes á Béoumi. La Gendarmerie est meme partie dernierement dans une region de Bouaké pour ramasser des calibres 12 de chasse des paysans. Si c'était une population Bété, le bouffon Adou richard aurait envoyé a la MACA certa...
le RDR ne peut pas punir ses nordistes qui ont pris des armes á Béoumi. La Gendarmerie est meme partie dernierement dans une region de Bouaké pour ramasser des calibres 12 de chasse des paysans. Si c'était une population Bété, le bouffon Adou richard aurait envoyé a la MACA certains.
 
 
Read more
See his contributions SAKIINE
 
humm pdci koi. tu veux accuser les autres mais tu n'arrive pas , tu sais pourquoi , parce que le premier coupable c'est toi. je me demande si tu te souviens de tous ce que tu a pose comme acte qui ont favorise cette crise . quand tu quittait le rhdp le seul argument que tu a trou...
humm pdci koi. tu veux accuser les autres mais tu n'arrive pas , tu sais pourquoi , parce que le premier coupable c'est toi. je me demande si tu te souviens de tous ce que tu a pose comme acte qui ont favorise cette crise . quand tu quittait le rhdp le seul argument que tu a trouver c'est d'opposer les communautés .ko nous allons rassemble les ivoiriens donc ceux don tu a quitter la sont pas des ivoiriens . a propos des armes , nous venons d'une période de conflit armée donc beaucoup de gens possédé des armes . votre radio la qui propage des propos haineux au nom de pdci est t'une arme bien dangereuse que des fusils.
 
 
Read more
See his contributions jsuisla
 
Toi, PDCI de Bédié (parce que y en a 2 PDCI maintenant), tu es sûr que si tu étais toujours dans le RHDP, tu allais condamné ça. Faut pas nous distraire là.
 
 
 
See his contributions Rolandk
 
Chers amis du PDCI, le temps n'est plus aux discours. Les faits sont deja là, clairs devant nous. Ce n'est plus le moment des questions. Tout est bien clair pour comprendre. Rejoignez nous au labo. S'il plait à Dieu, on ne parlera plus de dioulabougou dans notre pays à partir de ...
Chers amis du PDCI, le temps n'est plus aux discours. Les faits sont deja là, clairs devant nous. Ce n'est plus le moment des questions. Tout est bien clair pour comprendre. Rejoignez nous au labo. S'il plait à Dieu, on ne parlera plus de dioulabougou dans notre pays à partir de 2020. Que Dieu benisse notre pays.
 
 
Read more
See his contributions Cerveau
 
Il y a bien une mains derrière et cela démontre une fois de plus que les armes qui ont servit la cause du pouvoir actuel sont toujours pas déposées et peuvent éventuellement resurgir.
 
 
 
See his contributions tiesso
 
Le PDCI de Daoukro et son chef Bedie doit être amnésique ou il prend les ivoiriens pour des cons. Je rappelle au pdci que c'est son chef Konan Bedie qui en 1995 avait distribué les armes aux jeunes baoule de l'ifou et bas sassandra pour tuer les burkinabé dans leurs plantations e...
Le PDCI de Daoukro et son chef Bedie doit être amnésique ou il prend les ivoiriens pour des cons. Je rappelle au pdci que c'est son chef Konan Bedie qui en 1995 avait distribué les armes aux jeunes baoule de l'ifou et bas sassandra pour tuer les burkinabé dans leurs plantations et en 99 il a été chassé du pouvoir. Laurent Gbagbo a suivi sa trace et aujourd'hui c'est Ouattara qui a été pacifique que vous voulez indexer. Nous disons non.
 
 
Read more
See his contributions Igwe Ikemefuna
 
Grâce à DIEU la civ,liberée en 2020,par le fpi+pdci,les ivoiriens sauront prendre leur responsabilité.Chacun pourra vider tout ce qui est sur le coeur.Pas de sortie par le centre ni par l'est ni par l'ouest.Au sud c'est la mer. Pour le moment travaillons à la victoire et le reste...
Grâce à DIEU la civ,liberée en 2020,par le fpi+pdci,les ivoiriens sauront prendre leur responsabilité.Chacun pourra vider tout ce qui est sur le coeur.Pas de sortie par le centre ni par l'est ni par l'ouest.Au sud c'est la mer. Pour le moment travaillons à la victoire et le reste viendra.Ça va ouvrir les yeux des égarés au rhdp ou ceux qu'on blague pour le rhdp.
 
 
Read more
See his contributions Olidecoq
 
Qu' on soit du nord ou de ou vous vouluez en gironde c eqt nous qui allons mourir nous le peuple soyons vigilants
 
 
 
See his contributions Olidecoq
 
Tiesso on est en 2019 ,soyons un peu serieux virus vous rendez compte ? J ai peur qu' il n y ai un genocide en cote s ivoire prenons vraiment nos responsabilités sinon on aura que nos yeux pour pleurer levons nous et disons non a la guerre en ci tous ensemble svp
 
 
 
See his contributions Dmx
 
Nul n a le monopole de la violence .que touts ceux qui interviennent sur se faurum le sache .nul n'a le monopole de la violence .que mes frère malinkin qui ont été bien accueillir par leur frère ivoiriens aussi le sache
 
 
 
See his contributions Peace101
 
Quand les imbéciles comme ce bieux sénile roitelet Bédié qui a inventé l'ivoirité qui nous a mis dans ce "shithole" ouvre sa gueule, il faut tomber des nues. Quel vieil aigri et idiot égoiste et égocentrisme par-dessus tout... On a calmé cet épisode malheureux et on va avancer.....
Quand les imbéciles comme ce bieux sénile roitelet Bédié qui a inventé l'ivoirité qui nous a mis dans ce "shithole" ouvre sa gueule, il faut tomber des nues. Quel vieil aigri et idiot égoiste et égocentrisme par-dessus tout... On a calmé cet épisode malheureux et on va avancer... Quel dommage...
 
 
Read more
See his contributions Kloklodeh
 
Des gens inventent l'histoire de ce pays? Bedie est loin de cette caricature. Les armes n'ont jamais intervenu dans la ligne de combat du pdci rda. Le seul péché de bedie c'est son refus de liquider le pdci à outtra et sa bande d'arrogants illettrés sans origine.
 
 
 
See his contributions TOUAKPLI
 
COMMENTAIRES FUSANT DE PARTOUT ET AVEC UNE HAINE DÉRANGEANTE. HUMMMM; CELA N'ARRIVE PAS QU'AUX AUTRES.
 
 
 
See his contributions Cerveau
 
On va calmer les nerfs svp
 
 
 
 
 
 
 
 

Chargement...

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Newsletter
 
 
Stay connected via our newsletter
 
Subscribe
Unsubscribe
 
 
Ok"
 
 
L'Application KOACI
 
 
 
 
 
 
Connection    |
      | Register
 
 
 
Deja registered !
Login