Logo Koaci
 
 
 
 
 
 
Côte d'Ivoire: Etablissements d'Enseignement supérieur et de Recherche, le processus d'élaboration des contrats de performances lancé
 
© koaci.com- Mardi 10 Octobre  2017-Un atelier d’échanges sur les contrats Search contrats de performances Search performances des établissements d’Enseignement supérieur et de recherche de Côte d’Ivoire s’est tenu à Abidjan.

Cette rencontre de concertations avec les partenaires techniques et financiers dont l’implication devrait se traduire par une appropriation de l’esprit, la lettre et la démarche qui doivent structurer ces Contrats et se muer en une contribution méthodologique et financière a vu la participation des Présidents des Universités et Directeurs généraux des grandes Écoles.

L’atelier intervient après la phase de sensibilisation autour des Contrats de Performance des Etablissements Search Etablissements d’Enseignement supérieur et de Recherche Search Recherche de Côte d’Ivoire, comme rappelé à l’ouverture des travaux par le Président de la conférence des présidents des Universités publiques de Côte d’Ivoire, le Professeur Lazare Poamé.

Selon lui, le contrat étant, l’expression d’une relation dyadique et dialogique, juridiquement codifiée et éthiquement marquée, les choix que devront opérer les acteurs des Universités et grandes Écoles, les partenaires et l’État de Côte d’Ivoire seront cruciaux.

«Les premiers, appelés à engager leur réputation, leurs savoirs et savoir-faire et les derniers, à prendre le risque d’un engagement financier au prorata d’objectifs somme toute ambitieux, fixés d’un commun accord, » a-t-il expliqué.

Le Professeur Lazare Poamé a annoncé qu’avec les Contrats de Performance, l’Enseignement supérieur amorce un tournant qui est l’équivalent de la Khere dont parlait Heidegger, résolu à changer de paradigme et à dépasser les orientations classiques de la pensée philosophique.
«Pour l’Enseignement supérieur, il s’agit de dépasser le système de pilotage classique des Universités et grandes Écoles, de prendre le risque que l’on n’osait prendre dans un espace déclaré zone sensible. Mais puisqu’il s’agit moins d’un haut risque que d’un beau risque, le Ministère et les acteurs des Universités et des grandes Écoles ont eu moins de mal à s’accorder sur la nécessité d’aller au contrat, inscrit dans un processus Search processus de co-construction continu et de consolidation permanente de la compétitivité des Institutions d’Enseignement supérieur, » a poursuivi le Président.

Il a rassuré les participants que le processus Search processus a déjà été amorcé avec la double action du Gouvernement et des principaux acteurs des Universités et des grandes Écoles.

Parce que l’État de Côte d’Ivoire a déployé d’importants moyens dont les plus visibles sont les grands travaux de réhabilitation des Universités et des grandes Écoles publiques ainsi que la création de deux nouvelles Universités.

Selon lui, les efforts les moins visibles, mais les plus sensibles, sont la revalorisation de la prime de recherche et la modernisation des équipements des laboratoires de Langues, de Communication, de Sciences médicales et pharmaceutiques. 

«À côté de ces efforts du Gouvernement, qui appellent une gratitude sans cesse renouvelée, il y a ceux des principaux acteurs de l’Enseignement supérieur, perceptibles, entre autres, à travers les plans d’orientation stratégique élaborés par les Universités et Grandes Écoles publiques et la révision des offres de formation, conformément aux exigences du système LMD. À cela, s’ajoutent la formation à la méthode de Gestion Axée sur les Résultats (GAR) et l’établissement d’un état des lieux exhaustif qu’impliquent les Contrats de Performance.
 Cet état des lieux, accompagné des besoins lumineusement exprimés, permet non seulement de savoir où nous en sommes avec le développement des Universités et grandes Écoles, où nous allons et jusqu’où nous sommes capables d’aller, mais aussi et surtout de jauger les aptitudes des uns et des autres à aller au Contrat de Performance, » a ajouté M. Poamé.
Il a affirmé que les Contrats de Performance sont aussi des Contrats de confiance entre le Ministère de tutelle et la communauté universitaire.

Plus exactement, il s’agit de mesurer loyalement le rapport entre les résultats attendus et les moyens mis à la disposition des établissements par le Gouvernement. 

Il a enfin remercié tous les acteurs des Universités et des grandes Écoles, les Vice-Présidents, les Doyens, les Directeurs du Contrôle de Gestion et de la Gouvernance, les Directeurs Administratifs et Financiers, les Secrétaires principaux …pour leur implication remarquable dans le processus Search processus d’élaboration des Contrats de Performance qui se posent comme une codification mesurable et objectivable de leur engagement mutuel, destiné à relever, dans un élan de solidarité exemplaire, les grands défis du Développement que impose leur présence au monde sous les tropiques.

Wassimagnon, Abidjan 

 
 
1879 Visit(s)    0 Comment(s)   Add : 10/10/2017
  1 Vote(s)
 
 
 
 
 
 
 
 
Comments
To comment on this content please login
 
 
 
 
 
 

Chargement...

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Newsletter
 
 
Stay connected via our newsletter
 
Subscribe
Unsubscribe
 
 
Ok"
 
 
L'Application KOACI
 
 
 
 
 
 
Connection    |
      | Register
 
 
 
Deja registered !
Login