Logo Koaci
 
 
 
 
 
 
Côte d'Ivoire : Elimination de la pauvreté, la Banque mondiale finance le projet filet sociaux productif à hauteur de 25 milliards de FCFA
 
© koaci.com- Mardi 17 Octobre  2017-La Journée internationale pour l’élimination de la pauvreté Search pauvreté a été célébrée à travers le monde ce mardi 17 octobre 2017.

Comme les années précédentes, la Région Afrique s’est investie dans les célébrations de cette Journée, à travers des initiatives régionales et nationales.

Une vidéoconférence organisée depuis Washington et associant tous les pays de la Région a abordé le thème global de la mobilité, avec une attention particulière accordée à un aspect fondamental de l’inclusion sociale : comment réduire le fossé entre les riches et les pauvres, favoriser la mobilité entre les générations et permettre aux laissés-pour-compte de s’élever dans l’échelle économique et sociale ?

En Côte d’Ivoire la célébration a eu lieu au siège de la Banque mondiale Search Banque mondiale où les discussions se sont articulées autour des mesures concrètes prises par les décideurs, les communautés, les organisations de la société civile, les organisations confessionnelles et les partenaires au développement, comme le Groupe de la Banque mondiale, pour améliorer le quotidien et les revenus des plus vulnérables dans différents pays. 

Cette Journée a été aussi l’occasion de lancer un nouveau concours sur les « héros de l’inclusion sociale » dans le cadre de la campagne AFRICACAN qui a pour but de promouvoir des initiatives originales et efficaces engagées par des hommes et des femmes (extra)ordinaires partout dans le monde pour faire avancer l’inclusion sociale.

En Côte d’Ivoire, la présentation du projet Search projet filet sociaux Search sociaux productif a été faite. 

On retient qu’il est une initiative du Gouvernement ivoirien avec l’appui technique et financier de la Banque Mondiale, financé à hauteur de 25 milliards Search 25 milliards de francs CFA (sur la période 2015-2020) par la Banque Mondiale.

Ce projet Search projet est mis en œuvre dans le milieu rural des zones Centre, Nord et Ouest, présentées par l’Enquête du niveau de vie des ménages (ENV 2008 et 2015) comme les zones enregistrant les taux de pauvreté Search pauvreté en milieu rural les plus élevés.

Il consiste à octroyer gracieusement, jusqu’en 2020, des transferts monétaires (allocations trimestrielles de 36 000 F CFA) à 35 000 ménages pauvres au moins, identifiés comme étant les plus pauvres parmi les pauvres. 

Ce projet Search projet prévoit une phase pilote en cours depuis 2016 qui porte sur un échantillon de 5000 ménages sur les 35 000 prévus par le projet Search projet et une phase de passage à l’échelle dont le processus de mise en œuvre a démarré en 2017 qui prend en compte le 30 000 bénéficiaires restants.

La phase pilote concerne 52 villages dont 17 pour le Gbêkê, 7 pour le Kabadougou et 32 pour le Tonkpi.

5000 ménages bénéficiaires pour un total de 10 543 ménages enquêtés dans le cadre du Test de Revenu par Approximation (PMT) ; soit un taux moyen de couverture de ménages bénéficiaires par village allant de 27% à 67%.

 Ce sont au total 34 437 individus qui bénéficient du pro avec une proportion 49,61% femmes.

Le projet Search projet prévoit également des mesures d’accompagnement visant à faciliter l’inclusion sociale des bénéficiaires avec des mesures de sensibilisation qui renforcent leur qualité de vie et leur autonomisation par la promotion de l’inclusion productive.

En attendant la mise en œuvre intensive de ces mesures d’accompagnement de bonnes pratiques sont déjà développées en la matière par les ménages bénéficiaires.

A Koyatrogbeupleu dans la sous-préfecture de Danané, région du Tonkpi, 40 ménages ont bénéficié dont 29 hommes et 11 femmes chefs de ménages.

A Kondoukro dans sous-préfecture Djébonoua, dans le Gbêkê, 39 ménages bénéficient dont 19 hommes et 18 femmes chefs de ménages.

Toujours dans le Gbêkê, dans le village Akanzakro dans la sous-préfecture de Bouaké, 107 ménages bénéficiaires dont 53 hommes et 57 femmes chefs de ménages sont concernées.

A Adikro dans sous-préfecture de Mamini se sont 62 ménages sont bénéficiaires dont 38 hommes et 24 femmes chefs de ménages.

Bilan des pratiques enregistrées est également important puisque, ce sont 5 associations de bénéficiaires qui ont été créées.

Il s’agit d’un établissement de documents administratifs (CNI et extrait de naissance), de la Création de fermes avicoles, de la Création/agrandissement de champs (manioc, igname, tomate…), de la, prise en charge de soins médicaux/achat de médicaments (ordonnance).

Wassimagnon, Abidjan


 
 
4926 Visit(s)    0 Comment(s)   Add : 18/10/2017
  1 Vote(s)
 
 
 
 
 
 
 
 
Comments
To comment on this content please login
 
 
 
 
 
 

Chargement...

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Newsletter
 
 
Stay connected via our newsletter
 
Subscribe
Unsubscribe
 
 
Ok"
 
 
L'Application KOACI
 
 
 
 
 
 
Connection    |
      | Register
 
 
 
Deja registered !
Login