Logo Koaci
 
 
 
 
 
 
Côte d'Ivoire : Les éditeurs de la presse papier subventionnée annoncent une journée presse morte le jeudi 25 octobre
 
Le Gepci Search Gepci en assemblée mercredi à Abidjan

© koaci.com – Samedi 20 Octobre 2018 – Les éditeurs de la presse papier Search presse papier subventionnée par l'Etat entendent taper du poing cette fois-ci sur la table sans faire machine arrière.

Réunis au sein du groupement des éditeurs de presse de Côte d'Ivoire (Gepci), les patrons de presse projettent une journée "presse morte" le jeudi 25 octobre prochain pour protester contre le manque de subventions aux entreprises de presse.

Cette décision a été prise le mercredi 17 octobre dernier lors d'une assemblée générale extraordinaire du bureau de la Gepci Search Gepci à Adjamé, au siège de l'organisation.

Pour ces patrons de presse il s'agit de protester vigoureusement contre les décisions qui tendent à mettre en mal la presse ivoirienne. Jeudi 25 octobre sur l'étendue du territoire ivoirien, aucune presse ne paraîtra.

"Le bureau exécutif du Gepci Search Gepci invite les entreprises de presse à faire preuve de solidarité et d'engagement pour la réussite de ces différentes actions. Il y va de la pérennité et la survie même de la presse ivoirienne", conclut le communiqué qui a sanctionné la rencontre.

Enfin, contrairement à la presse papier Search presse papier subventionnée à coup de dizaines de millions de Fcfa chaque année, pour rappel, depuis sa création il y'a 10 ans KOACI, média indépendant du pouvoir qui rassemble à ce jour plus de 100 000 lecteurs par jour, n'a jamais reçu un seul Franc cfa de subvention ou autre soutien financier de l'Etat.

Jean Chrésus
 
 
3896 Visit(s)    0 Comment(s)   Add : 20/10/2018
  2 Vote(s)
 
 
 
 
 
 
 
 
Comments
To comment on this content please login
 
 
 
 
 
 

Chargement...

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Newsletter
 
 
Stay connected via our newsletter
 
Subscribe
Unsubscribe
 
 
Ok"
 
 
L'Application KOACI
 
 
 
 
 
 
Connection    |
      | Register
 
 
 
Deja registered !
Login