Logo Koaci
 
 
 
 
 
 
COTE D'IVOIRE: Les échanges commerciaux en baisse du fait de la rareté drastique de la monnaie
 
En Côte d'Ivoire la monnaie Search monnaie se fait si rare qu'elle a son prix

COTE D'IVOIRE - ABIDJAN LE 28 MARS 2012 © koaci.com - Les échanges commerciaux en baisse du fait de la rareté drastique de la monnaie, tel a été le constat lors des visites de terrains du Premier ministre Ahoussou Kouadio Jeannot sur la cherté de la vie, il ya une semaine, dans les marchés de COCOPROVI Search COCOPROVI d’Adjamé, du Marché central de Treichville Search Treichville et du Marché Bétail de Port-Bouet Abattoir.

Ce fait nous a été signifié par Dame Irié Lou Suzanne, commerçante de légumes au Marché de COCOPROVI Search COCOPROVI et amplifié par les commerçantes que nous avons croisées au marché de Treichville.

Pour elles, la cherté de la vie est aussi liée au problème de monnaie Search monnaie car, se plaindront-elles, à cause de la pénurie des pièces de monnaie Search monnaie surtout les pièces de 500F Cfa, les commerçantes qu’elles sont , n’arrivent pas à écouler leurs produits qui sont pour la majeur partie des marchandises périssables .Naturellement cela constitue un manque à gagner qui se répercute nécessairement sur les prix adressés aux clients
.
« Il faut que l’Etat de Cote d’Ivoire se penchent sur ce problème de monnaie Search monnaie car on n’arrive plus à vendre normalement » a indiqué dame Irié Lou Suzanne avant de demander au reporter que je suis de lui faire la monnaie Search monnaie de 1000 F avec 2 pièces de 500 FCFA. Et ça été une grande satisfaction pour elle quand je lui tendis les 2 pièces de 500F CFA. Satisfaction perçue par les pluies de bénédictions dont je fus couvert.

C’est pour dire que le problème de monnaie Search monnaie en Côte d’Ivoire devient de plus en plus récurrent et crucial. Du gérant de cabine en passant par les transports en commun notamment les gbakas, autobus et taxis wôrô-wôrô, tous ont unanimement décrié le problème de la rareté des pièces de monnaies. Et c’est souvent que clients, chauffeurs et commerçants en viennent aux mains pour régler leurs différents lié au problème de monnaie.

Les causes, elles sont nombreuses. Les causes viendraient même de ceux qui s’en plaignent car ce sont les commerçants en général qui, pour faire des économies, créent des épargnes à domicile avec des caisses ou dans des associations appelés tontines. Et c’est souvent que la pièce de 500 F CFA, vu sa bonne présentation, est prisé dans ces différentes types de collectes. A coté des commerçantes, il ya les revendeurs de monnaies qui sont issus de différents milieux notamment les sociétés, collectivités locales ou particuliers, qui manipulent la petite monnaie. Ce sont entre autres les receveurs de bus, les collecteurs d’impôts, les commerçants, les restaurateurs et les transporteurs en général qui donnent de la monnaie Search monnaie en échange d’un pourcentage imposé.

Voilà brièvement énumérées quelques causes qui pourraient justifier cette rareté de monnaie Search monnaie sur les espaces publics à grand échange. Ces causes ne sont surtout pas exhaustives car ils en existent d’autres plus importantes.

C’est le lieu de lancer un appel d’abord aux populations afin qu’elles laissent circuler les devises car ce sont elles, les premières touchées quand la monnaie Search monnaie se fait rare. Aux autorités, elles doivent tirer la sonnette d’alarme afin que ces pratiques mafieuses que constitue la vente de monnaie Search monnaie s’estompent. Que ceux qui s’adonneraient à de telles pratiques subissent la rigueur de la loi. C’est seulement au prix de cette rigueur que ces comportements aux antipodes de la loi du marché pourraient disparaitre.

En attendant, les clients, commerçants, transporteurs se mangent le nez chaque jour dans les lieux publics se rejetant mutuellement les fautes. Et c’est toute la population qui en souffre car cette situation rejaillit inéluctablement sur la cherté de la vie que le Président Alassane Ouattara veut résorber à tous les prix

La Tulipe, KOACI.COM ABIDJAN, copyright © koaci.com
 
 
8644 Visit(s)    1 Comment(s)   Add : 28/03/2012
  10 Vote(s)
 
 
 
 
 
 
 
 
Comments
To comment on this content please login
 
See his contributions SRIKA BLAH
 
Si certains bijoutiers utilisent certaines pieces de monnaie pour fabriquer leurs marchandises, qu'est ce que vous voulez que les gens fassent ?............................ Si des forgerons VOLENT tous les panneaux de signalisation sur nos route pour fabriquer des marmites et ca...
Si certains bijoutiers utilisent certaines pieces de monnaie pour fabriquer leurs marchandises, qu'est ce que vous voulez que les gens fassent ?............................ Si des forgerons VOLENT tous les panneaux de signalisation sur nos route pour fabriquer des marmites et casseroles, ce n'est pas les pieces de monnaies qui contiennent du precieux metal qui seront EPARGNES.............. Il y a aussi beaucoup d'ivoiriens qui preferent garder de nombreuses pieces de monnaie chez eux et les echanger avec un taux qui leur convient................. On se connait dans notre pays !........... C'est la SOUFFRANCE et la PAUVRETE qui poussent certains a agir ainsi......
 
 
Read more
 
 
 
 
 

Chargement...

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Newsletter
 
 
Stay connected via our newsletter
 
Subscribe
Unsubscribe
 
 
Ok"
 
 
L'Application KOACI
 
 
 
 
 
 
Connection    |
      | Register
 
 
 
Deja registered !
Login