Logo Koaci
 
 
 
 
 
 
Côte d'Ivoire: Divo, la grève des travailleurs de la mine s'accentue et invite au respect de certaines dispositions d'urgence
 
©Koaci.com- Mardi 12 décembre 2017- Le syndicat des travailleurs Search travailleurs de la mine Search mine d’Agbaou (SYTRAMA) localisée à Divo Search Divo est entré dans la phase active de son mot d’ordre de grève Search grève lancée depuis le 08 décembre dernier par un préavis de grève, comme évoqué lundi par KOACI.

Ce mardi, hormis quelques zones qui n’ont pu appliquer ce mot d’ordre par défaut de respect Search respect de certaines dispositions préalables, selon le bureau exécutif du SYTRAMA, l’ « opération boycott Search boycott » est suivie dans sa grande majorité.

A cet effet, il a encouragé tous les grévistes à mettre en pratique les mesures ci-après afin d’appliquer dans son entièreté cette mesure de boycott.

Il s’agit notamment du Boycott de la nourriture d’ATS ; tout le monde doit prendre sa pause effective de 12H à 12H30 ; boycott Search boycott des réunions du vendredi ; chacun doit être à son poste et à l’heure et faire correctement son travail.

Précisant les contours de cette opération, l’organisation syndicale dit être déterminé à aller jusqu’au bout de ses revendications.


« Nous voudrions rappeler à certains que notre mouvement n'est pas fait pour s'attaquer à qui que ce soit encore moins le Directeur Général. La Direction des Ressources Humaines est la seule responsable de tout ce chaos et des injustices que subissent les employés.

La direction générale devra prendre ses responsabilités pour éviter d'en arriver à l’extrême. Cette fois, il faudra des dispositions immédiates et applicables immédiatement pour nous faire baisser les bras », a-t-il déclaré.

Pour rappel, le SYTRAMA a annoncé avoir déposé un préavis de grève Search grève le 08 décembre dernier aux autorités compétentes pour dénoncer : la non réintégration et le non-paiement des droits légaux de nos collègues illégalement licenciés malgré l’intervention de l’inspecteur du travail de Divo Search Divo et de l’Autorité préfectorale ; la remise en cause de tous les engagements pris en vue de réglementation des inégalités dans le traitement salarial des employés ; le non-respect des engagements pris dans les accords d’établissement partiels ; le harcèlement récurrent et multiples de certains chefs départementaux envers les employés.

Casimir Boh, Abidjan
Notifications des infos ivoiriennes en temps réel, installez l'appli KOACI Android (cliquez ici pour installer) Ou Apple (cliquez et installez-la sur votre iPhone ou iPad)
 
 
3074 Visit(s)    0 Comment(s)   Add : 12/12/2017
  2 Vote(s)
 
 
 
 
 
 
 
 
Comments
To comment on this content please login
 
 
 
 
 
 

Chargement...

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Newsletter
 
 
Stay connected via our newsletter
 
Subscribe
Unsubscribe
 
 
Ok"
 
 
L'Application KOACI
 
 
 
 
 
 
Connection    |
      | Register
 
 
 
Deja registered !
Login