Logo Koaci
 
 
 
 
 
 
Côte d'Ivoire: À Divo, les élèves tentent de lyncher leur proviseur, ils se mettent volontairement en congé
 
Lundi à Divo Search Divo (ph KOACI)

© koaci.com – Lundi 10 Décembre 2018 - Une chaude journée émaillée de violences ce lundi 10 décembre 2018 à Divo.

Des élèves ont tenté de s'en prendre à leur proviseur, comme rapporté à KOACI par des témoins sur place.

Click to enlarge
Côte d'Ivoire: À Divo, les élèves tentent de lyncher leur proviseur, ils se mettent volontairement en congé
Armés de machettes, de gourdins et de cailloux, on a assisté à une sérieuse scène de violence cette journée du lundi au lycée moderne de Divo.

Ces élèves accusaient selon nos informations, le proviseur Search proviseur d'avoir séquestré l'un des leurs, blessé dans son bureau.

C'est le mobile qui occasionne cette véritable scène de violence qui va conduire aux casses dans le lycée. Bureau du proviseur Search proviseur saccagé.

Les enseignants, éducateurs et professeurs, à en croire les témoins se sont terrés en lieu sûr pour échapper à la furie des élèves.

"J'étais tranquillement à la maison quand les élèves couraient brusquement pour prendre la fuite. Vu que la maison de mes parents est près du lycée, j'entendais assez de bruit. Je vais me dépêché pour aller vers le portail du lycée c'est gâté. Alors je me précipite vers le bureau du proviseur, là c'est la merde, je saisis un petit en train de casser la porte avec la machette et les autres avec des gros bois, les vitres. Pendant que je demande au petit de déposer la machette, quatre garçons me brutalisent en disant toi tu es qui, aujourd'hui on va tuer le proviseur", explique Désirée Aké, une témoin des faits.

À en croire notre source, c'est une trentaine de minutes plus tard que la police est arrivée pour calmer les élèves.

Notre source avance que les élèves se sont mis volontairement en congé Search congé suite à cette situation et affirment que les cours reprendront en janvier prochain.

Reste à savoir si les autorités du lycée ont dit leur dernier mot.

Jean Chrésus
 
 
21401 Visit(s)    14 Comment(s)   Add : 10/12/2018
  4 Vote(s)
 
 
 
 
 
 
 
 
Comments
To comment on this content please login
 
See his contributions Andyko
 
Attention au syndrome du congé anticipé. Svp levez vite le holà pour stopper ce barbare phénomène
 
 
 
See his contributions Andyko
 
Attention au syndrome du congé anticipé. Svp levez vite le holà pour stopper ce barbare phénomène
 
 
 
See his contributions tttt
 
Tchié, c'est dingue dèh.
 
 
 
See his contributions jordanchoco2020
 
vous avez un probleme ou c'est congers vous chercher faut dire la verité sinon votre soit disant probleme a rien a voir avec conges faut pas blaguer les gens ici arretez d'ecouter kiff no beat et araft comme dramani lol
 
 
 
See his contributions dramani
 
Pauvre jeunesse ivoirienne qui comprend de plus en plus que, grâce à la violence, l'on peut arriver à ses fins. Voilà ce qui arrive quand on présente comme modèles de réussite les dramane ouattara, soro Guillaume, ben laden, wattao, jah gaho, cherif Ousmane, cdt vetcho...
 
 
 
See his contributions phoenix96
 
désolé encore une fois de plus le syndrome du congé a pique nos jeunes frères
 
 
 
See his contributions Parks
 
C'est ce qui arrive quand les élèves ont trop de droits. Un élève frappe un enseignant et ça ne va nul pas. Aujourd'hui c'est leur chef d'établissement qu'ils veulent tuer. Ils se croient tout permis. On est plus à l'époque où le règlement intérieur était lu et collé en salle. C'...
C'est ce qui arrive quand les élèves ont trop de droits. Un élève frappe un enseignant et ça ne va nul pas. Aujourd'hui c'est leur chef d'établissement qu'ils veulent tuer. Ils se croient tout permis. On est plus à l'époque où le règlement intérieur était lu et collé en salle. C'est les conséquences d'une éducation taillée à l'occidentale. Eux-mêmes ils n'arrivent pas à canaliser leurs élèves. On ne devrait pas copier leurs erreurs.
 
 
Read more
See his contributions Parks
 
Mieux vaut octroyer plus de droits à un responsable plutôt qu'à un irresponsable. Avant, même au-delà de 18 ans le respect des aînés ne faiblit pas. Mais aujourd'hui nos jeunes n'écoutent plus. Parce que pour eux 18 ans est synonyme de maturité.
 
 
 
See his contributions Oboba
 
+100 a Dramani tu as tout dit. Aujourd’hui les violents sont les modèles .
 
 
 
See his contributions Oboba
 
C’est surprenant quand même nous sommes le 10 Décembre et ils veulent arrêter les cours. Jusqu’à preuve du contraire les cours ne sont pas obligatoires. Ils peuvent ne pas venir en cours tout simplement.
 
 
 
See his contributions jordanchoco2020
 
Pauvre enfant de divo vous prenez en exemple les refondus patriote les fessesiste le fpi jouisseur en écoutant arafat et kiff no béat 10 ans de destruction de l école par des enseignant qui ont détestes fhb et inculqué cette haine de fainéant eh dieu ça va aller
 
 
 
See his contributions Deku
 
C'est quoi ça là? Voilà ce que les enfants sont devenu grâce à l'influence de ce gouvernement.
 
 
 
See his contributions aze
 
A 25 ans tu vas créer ton entreprise...ne compte pas sur quelqu'un... Ce dernier aura pris aussi congé...nous sommes tous libres et égaux...
 
 
 
 
 
 
 
 

Chargement...

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Newsletter
 
 
Stay connected via our newsletter
 
Subscribe
Unsubscribe
 
 
Ok"
 
 
L'Application KOACI
 
 
 
 
 
 
Connection    |
      | Register
 
 
 
Deja registered !
Login