Logo Koaci
 
 
 
 
 
 
Côte d'Ivoire: La deuxième phase d'identification des abonnés des services télécommunications et utilisateurs des Cybercafés lancée, voici les concernés
 
Bilé Diéméleou et Lemassou jeudi (Ph KOACI.COM)-

© koaci.com – Jeudi 21 Septembre 2017 – Après celle lancée en 2012, une deuxième phase d’identification des abonnés des services de télécommunications , des tic et des utilisateurs des cybercafés est en cours depuis le 20 juillet dernier , a informé la presse ce jeudi le directeur général de l’Autorité de Régulation des Télécommunications /Tic de Côte d’Ivoire (ARTCI), comme constaté sur place par KOACI.COM.

Selon Amon Gabriel Bilé Diéméleou Search Bilé Diéméleou il n’y a pas eu de satisfaction lors de la première phase et que cette seconde phase prenait en compte certaines dispositions.

Elle vise les objectifs suivants : « Fiabilisation du processus d’identification ; Protection des usagers ; Sécurité de l’Etat ; Lutte contre le terrorisme ; Lutte contre la Cybercriminalité. »

« En effet, la phase 1 réalisée en 2012 avait pour objectif immédiat de mettre fin à l’anonymat des usagers de télécommunications /tic et des utilisateurs des cybercafés. Il résulte cependant de l’analyse du processus d’identification de la pahse1, certaines insuffisances qui peuvent constituer des failles de sécurité notables », a-t-il expliqué.

Les failles en question seraient entre autres : « les cartes SIM (Puces) non identifiées au nom de leur détenteur ; Les personnes qui ont acquis des cartes SIM dans la rue et qui ne sont pas fait identifier ; Celles qui disposent de plusieurs cartes SIM irrégulièrement identifiées au nom d’une même personne et l’identification de cartes SIM avec des pièces non authentiques, perdues ou volées.

« Aujourd’hui dans le cadre de la lutte contre le terrorisme et la cybercriminalité, il apparait nécessaire, voire urgent de renforcer le dispositif d’identification actuel », a-t-il justifié.

Poursuivant, le maire de Dimbokro a indiqué que les personnes concernées par cette seconde phase sont, les abonnés actuels, personnes physiques ou morales des services de Télécommunications /Tic ; Celles qui sont âgées de 16 ans révolus qui désirent s’abonner à un service de Télécommunications /Tic ; Toute personne morale qui désire s’abonner à un service de télécommunication/Tic et enfin les gérants et les utilisateurs des cybercafés.

L’ARTCI prévient que toutes personnes concernées disposent d’un délai de six mois à compter du 12 septembre 2017 pour actualiser leur identification.

En cas de non-respect du délai indiqué, l’opérateur mobile procédera dans un premier temps à la suspension des services et deux mois après à l’arrêt définitif de ses services.

Après la première phase, l’on dénombre 30 millions d’abonnés repartis entre les opérateurs mobiles Orange, Moov et MTN, comme révélé par Mr Diéméleou.

Il faut souligner que les pièces exigées pour les nationaux sont, la CNI, le permis de conduire biométrique, le passeport biométrique et toute pièce d’identité  biométrique établie par l’ONI. Quant aux non nationaux, ils leur demandé le passeport biométrique, la CNI biométrique établie par un Etat membre de la CEDEAO et toute pièce d’identité  établie par l’ONI.

Enfin, il faut préciser que l’opération est gratuite et que des dispositions auraient été prises pour la mobilité de l’office National d’identification (ONI) et des opérateurs mobiles vers toutes le zones du pays.

Donatien Kautcha, Abidjan
Une info, des renseignements pour la pub sur les supports de KOACI, contactez nous au +225 08 85 52 93 ou contact@koaci.com

 
 
5841 Visit(s)    0 Comment(s)   Add : 21/09/2017
  2 Vote(s)
 
 
 
 
 
 
 
 
Comments
To comment on this content please login
 
 
 
 
 
 

Chargement...

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Newsletter
 
 
Stay connected via our newsletter
 
Subscribe
Unsubscribe
 
 
Ok"
 
 
L'Application KOACI
 
 
 
 
 
 
Connection    |
      | Register
 
 
 
Deja registered !
Login