Logo Koaci
 
 
 
 
 
 
Côte d'Ivoire: Démolitions, après Yopougon, Adjamé visé, les occupants des sites illicites priés de les libérer, au plus tard le 15 septembre prochain
 
© koaci.com – Mardi 12 Septembre  2017 – Les déguerpissements à Yopougon Search Yopougon vont bon train. 

Après les périmètres du carrefour du terminus 40 et du palais de justice, en fin de mois dernier, lundi c’était au tour de la zone allant de Port-Bouet deux au carrefour CHU Search carrefour CHU d’être déguerpie de toutes ses installations anarchiques sur le trottoir.

Ainsi, plusieurs magasins, la clôture d’une maison de téléphonie mobile, des cercueils aux abords du CHU ont-ils été détruits, dans le cadre de l’opération assainissement des trottoirs, initiée depuis le 25 août 2017, par le ministère de tutelle.

Après la commune de Yopougon, cette mesure est prévue s’étendre à Adjamé, comme annoncé par le maire de la cité des affaires, Sylla Youssouf, dans un communiqué daté du 11 septembre 2017.

En effet, à travers cette note faisant office de mise en demeure, l’autorité a ordonné les commerçants et transporteurs occupant irrégulièrement les emprises au niveau du boulevard Nangui Abrogoua, autour du marché du forum et à l’entrée du marché du Black Market (rue Vassiriki Diaby), à libérer ces espaces, au plus tard le 15 septembre 2017, sous peine de sanction ou confiscation de leurs biens.

Casimir Boh, Abidjan

Suivez l'évolution de l'actualité en temps réel avec notre application mobile Android (cliquez et installez-la sur votre mobile)

Ou Apple (cliquez et installez-la sur votre iPhone ou iPad)
 
 
6488 Visit(s)    3 Comment(s)   Add : 12/09/2017
  1 Vote(s)
 
 
 
 
 
 
 
 
Comments
To comment on this content please login
 
See his contributions Joperfal
 
Ces commerçants qui s'installent au bords des chaussées le font avec la complicité de la mairie. C'est une stratégie pour les Maries de se faire de l'argent sur le dos des pauvres commerçants. Après le deguerpissement un nouveaux groupe de commerçants sera autorisé à s'y installe...
Ces commerçants qui s'installent au bords des chaussées le font avec la complicité de la mairie. C'est une stratégie pour les Maries de se faire de l'argent sur le dos des pauvres commerçants. Après le deguerpissement un nouveaux groupe de commerçants sera autorisé à s'y installer
 
 
Read more
See his contributions SRIKA BLAH
 
@fanta diara......... La femme ministre á la forte poitrine n'ose pas repartir "bomber sa poitrine" dans la jungle des hors-la-loi á Abobo(la guerre(, comme l'avait si bien dit Daouda dans sa chanson Gbaka.
 
 
 
 
 
 
 
 

Chargement...

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Newsletter
 
 
Stay connected via our newsletter
 
Subscribe
Unsubscribe
 
 
Ok"
 
 
L'Application KOACI
 
 
 
 
 
 
Connection    |
      | Register
 
 
 
Deja registered !
Login