Logo Koaci
 
 
 
 
 
 
Côte d'Ivoire: Les demandes de visites de Michel à Simone Gbagbo sans réponses depuis plus de deux ans
 
Michel Gbagbo

©Koaci.com - Jeudi 28 Décembre 2017 – Nouvel élément dans l'affaire de la privation des visites pour Noël révélée samedi dernier par KOACI. Les demandes de visites légalement déposées depuis plus de deux ans de son "fils" Michel Gbagbo Search Michel Gbagbo n'ont jusqu'à cette heure été traitées ce qui pourrait laisser penser à une interdiction par l'Etat ivoirien.

Selon Maitre Rodrigue Dadjé qui nous livre ce jour l'information, Michel Gbagbo Search Michel Gbagbo est tout simplement "interdit" par l'État de Côte d'Ivoire de rendre visite à l'ex première dame, emprisonnée depuis 2011, depuis plus deux ans du fait, nous explique t'il "que toutes les demandes de visites faites en son nom n'ont jamais été traitées".

L'avocat juge "triste" cette situation, pour lui, d’empêcher un fils de voir sa mère emprisonnée, même si la dimension politique, qui pourrait être à sa base, n'est pas à écarter.

"Nous ne perdons pas espoir que l'État de Côte d'Ivoire se ravise et régularise la situation en permettant à Michel Gbagbo Search Michel Gbagbo de voir librement sa maman Simone Gbagbo" explique Maitre Dadjé.

Enfin, Michel Gbagbo Search Michel Gbagbo dont la mère biologique française vit en France et le célèbre père, en cellule aux Pays Bas, depuis sa sortie de prison Search prison en aout 2013, après une incarcération à Bouna en avril 2011, n'a pu jusqu'à ce jour pu quitter le sol ivoirien. Il tentera à deux reprises de s'envoler vers la France avant d'être refoulé à l'aéroport par la DST.

Un dossier suivi de près par les autorités françaises, préoccupées par la situation que certains estiment de privation de libertés du fils français de Laurent Gbagbo.

Amy Touré, Abidjan
 
 
14334 Visit(s)    8 Comment(s)   Add : 28/12/2017
  8 Vote(s)
 
 
 
 
 
 
 
 
Comments
To comment on this content please login
 
See his contributions FMK
 
Même si effectivement y'a une dimension politique, la visite peut être bien encadrée, il va pas pour faire réunion politique, juste rendre visite, c'est, pour moi, un vrai signe et exemple de fébrilité politique du régime actuel
 
 
 
See his contributions digbetre
 
pitié ne me tuer pas, Ouattara dit de ne pas me tuer.
 
 
 
See his contributions dramani
 
Pouvoir fébrile en effet @fmk. Mais de qui ou de quoi dramane ouattara a-t-il peur au juste ? Y'a rien en face non ?!
 
 
 
See his contributions baryond
 
@DramaniWat a rat siat tout simplement que s'il laisse le.fpi se réorganiser librement il ne fera pas 24h de plus à la présidence,d'où la fébrilité ambiante.
 
 
 
See his contributions Sankara premier
 
Comprenez ce pouvoir est un agglomérat de tocard. Ils sont arrivés au pouvoir par la violence donc ils n'ont que la violence comme repère. Chez eux la loi n'existe pas. Un greffier m'a fait une confidence dernièrement. Il parait que l'Etat a perdu beaucoup de procès intentés à de...
Comprenez ce pouvoir est un agglomérat de tocard. Ils sont arrivés au pouvoir par la violence donc ils n'ont que la violence comme repère. Chez eux la loi n'existe pas. Un greffier m'a fait une confidence dernièrement. Il parait que l'Etat a perdu beaucoup de procès intentés à des particuliers. Pourquoi? Parce que ces gens du RDR ont l'habitude de passer outre la loi pour en découdre avec les gens et quand ils tombent sur un juge intègre c'est la honte totale. Laissez les se réjouir de leur pouvoir. Ils savent pertinemment que tout a un temps.
 
 
Read more
See his contributions SRIKA BLAH
 
Michel ferait mieux d'aller rendre visite á Nady qui est Belgique. Michel veut aller faire quoi chez sa marâtre qui est déjà rejetée par son papa Gbagbo ?
 
 
 
See his contributions tiesso
 
Vous faites vraiment pitié le fpi mieux organisé était au pouvoir et il est où aujourd'hui. Michel les parents que ton père et ta belle mère ont tués leurs enfants n'ont pas de droit de visite sale con.
 
 
 
See his contributions chient mechant
 
mdrr c'est 1 fils de pute lui aussi
 
 
 
 
 
 
 
 

Chargement...

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Newsletter
 
 
Stay connected via our newsletter
 
Subscribe
Unsubscribe
 
 
Ok"
 
 
L'Application KOACI
 
 
 
 
 
 
Connection    |
      | Register
 
 
 
Deja registered !
Login