Logo Koaci
 
 
 
 
 
 
Côte d'Ivoire: Début compliqué pour Marc Wilmots avec les Éléphants battus par la Guinée Conakry, en éliminatoires de la CAN 2019 (2-3)
 
Marc Wilmots en conférence de presse ce Samedi à Bouaké (ph) 

©Koaci.com- Samedi 10 juin 2017- Les Éléphants de Côte d’Ivoire ont entamé les phases éliminatoires de la CAN 2019 Search CAN 2019 face à la Guinée Search Guinée Conakry, ce samedi au stade de la paix à Bouaké, dans un contexte d’hommage à Cheick Tioté, ex-footballeur ivoirien décédé à l’entrainement en Chine, lundi dernier, à qui d’immenses banderoles à son effigie et une minute de silence en son honneur, ont meublé le dernier hommage du monde du football ivoirien à l’ancienne gloire ivoirienne.

Click to enlarge
Côte d'Ivoire:  Début compliqué pour Marc Wilmots avec les Éléphants battus par la Guinée Conakry, en éliminatoires de la CAN 2019 (2-3)
Toutefois, dans le jeu, après une déconvenue face à la Hollande (5-0), les Éléphants ont reconduit les mêmes errements défensifs, couronné par un manque de cohérence et de complémentarité dans l’animation de jeu, comme face aux hollandais, bien que Marc Wilmots, le sélectionneur des Éléphants ait procédé à des réaménagements en défense, en formant une nouvelle paire avec Eric Bailly et Wilfried Kanon dans l’axe, et en attaque avec la titularisation de Seydou Doumbia, au détriment de Nicolas Pépé.

A la 19ème mn, sur l’une des rares actions bien construites dans le secteur médian ivoirien, Séri Jean Mickael centre pour Seydou Doumbia, qui grâce à une rotation, se débarrasse de son adversaire et adresse une frappe pleine lucarne du portier guinée.

1-0, profitant des manquements défensifs des Éléphants, Sadio Diallo reprend une balle repoussée par Sylvain Gbohouo et égalise, à la 39ème mn.

1-1, c’est le résultat à la pause.

A la reprise, les ivoiriens reprennent l’avantage sur un doublé de Doumbia Seydou, à la 61ème mn, sans parvenir à le conserver et se feront rattraper au score par le but de Sadio Aboubakar, à la 65ème mn, puis dépasser par un troisième but de Naby Keita à la 79ème de la partie.

3-2, c’est le score final.

Cela fait deux défaites pour huit (8) buts encaissés pour les Eléphants de Côte d’Ivoire en moins d’une semaine. Marc Wilmots est sérieusement averti du chemin à parcourir pour rendre à nouveau cette sélection compétitive et redoutable.


Casimir Boh, Abidjan

Suivez l'évolution de l'actualité en temps réel avec notre application mobile Android (cliquez et installez-la sur votre mobile).


 
 
34928 Visit(s)    6 Comment(s)   Add : 10/06/2017
  3 Vote(s)
 
 
 
 
 
 
 
 
Comments
To comment on this content please login
 
See his contributions SRIKA BLAH
 
Sidy Diallo n'aurait pas du chasser Zahui Francois.
 
 
 
See his contributions SRIKA BLAH
 
Nos "Zéléfanto" ont eux aussi perdu ce soir á la finale du tournoi de Toulon(au penalties) face á l'Angleterre. eux au moins sont á saluer.
 
 
 
See his contributions Ubiquismus
 
Sous Dramane Ouattara, c'est la promotion tous azimuts des incompétents (dozos, rebelles, etc) : -les postes et les responsabilités sont attribués sur des critères autres que professionnels,-as-tu des liens directs ou indirects avec le pouvoir dictatorial de Ouattara Dramane ? si...
Sous Dramane Ouattara, c'est la promotion tous azimuts des incompétents (dozos, rebelles, etc) :
-les postes et les responsabilités sont attribués sur des critères autres que professionnels,
-as-tu des liens directs ou indirects avec le pouvoir dictatorial de Ouattara Dramane ? si la réponse est oui, tu seras promu.
-à quelle ethnie appartiens-tu ? si la réponse est : je viens du nord, je viens du sahel, je suis (Français, Américain, Israélien, franc maçon, un ennemi du Pr Gbagbo ou tous ceux qui le soutiennent tu es promu), je suis prêt à dénigrer et distiller des mensonges sur Gbagbo et tous ceux qui le défendent,...alors tu es promu.
-Le mot "appel d'offre" est rayé du dictionnaire Ivoirien avec ce pouvoir. On choisit d'abord les amis et connaissances, et on fait semblant de lancer les appels d'offres. On l'a vu avec le cas Lamouchi qui venait de sortir de l'école des "entraîneurs de foot" et qui est propulsé à la tête des éléphants. La réalité, c'est qu'on voulait enrichir KADO S. Lamouchi. La Côte d'Ivoire a été livrée à Ouattara, pour développer un enrichissement sans cause de tout ce qui est proche de près ou de loin, du couple au pouvoir.
-Mr Wilmots a été limogé par son propre pays la Belgique, pour résultats insuffisants de la Belgique dans les compétitions internationales de foot, alors que ce pays dispose actuellement d'une génération dorée (Hazard, Debruyne, Courtois, etc). Quelqu'un qui commence par mettre à la retraite notre Gervino national doit susciter des interrogations...
 
 
Read more
See his contributions SRIKA BLAH
 
Nous avons toujours dit et repeté que le probleme qui mine les "Zéléfan" ne se situe pas au niveau du choix d'un entraineur. Nous avons de tres tres bons joueurs, mais si meme un certain "Dieu" vient entrainer les "Zéléfan" les résultats bidons seront les memes.
 
 
 
See his contributions horus
 
Apres le depart de dussuyer ,l entraineur adjoint camara ibrahim qui assurait l interim avais monter un tres belle equipe ,qui etait meme parvenu a battre la russie,nous preferons toujours des blancs
 
 
 
See his contributions dramani
 
Équipe vraiment pathétique ! D'ailleurs je me demande si c'est pas parce que le match s'est joué dans un environnement infesté des ''8400", ces militants bornés du rdr, que nos pachydermes ont produit un tel résultat.
 
 
 
 
 
 
 
 

Chargement...

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Newsletter
 
 
Stay connected via our newsletter
 
Subscribe
Unsubscribe
 
 
Ok"
 
 
L'Application KOACI
 
 
 
 
 
 
Connection    |
      | Register
 
 
 
Deja registered !
Login