Logo Koaci
 
 
 
Côte d'Ivoire: Daloa, les forces de l'ordre et la population brûlent les fumoirs après le «show» des microbes le week-end
 
Fumoir détruit ce lundi (Ph KOACI.COM)-

© koaci.com – Lundi 20 Mars 2017 – «Ils se prennent pour les maîtres des lieux depuis quelques temps» rapporte lundi à KOACI.COM le Préfet de police de Daloa Search Daloa Ouattara Francis. Daloa Search Daloa où des jeunes armés de machettes s’attaquent entre eux dans la cité des Antilopes, comme constaté sur place.

Selon M. Diarrassouba un ex combattant, « Il était 20h dans nuit du samedi 18 au Dimanche 29 mars 2017 lorsque je passais au quartier Cissoko, à ma grande surprise j’aperçois des enfants entrain de violenter un passant à moto qu’ils ont réussi à arrêter et blesser avec arme blanche en lui dépouillant de son argent. Lui prêtant main forte, j’appelle la police qui arrive quelques instant après pour le secourir.»

Au vu de cette situation les jeunes dudit quartier décident de bruler le kiosque de retrouvaille de ces enfants, kiosque situé en face de la grande mosquée de ladite commune.

Mécontent, le lendemain, les enfants armés de machettes et de couteaux s’en prennent aux jeunes du quartier Cissoko, ainsi commence la chasse à l’homme. Assurant leur mission régalienne, la police, la gendarmerie et quelques jeunes de la Ville investissent alors les quartiers et mettent aux arrêts tout détenteurs d’armes blanches.

Ce lundi 20Mars 2017, la police a procédé au rasage de tout fumoir Search fumoir existant à Daloa.

Pour le Préfet de police, l’objectif recherché est de mettre fin à la délinquance juvénile et aux agressions.

Donatien Kautcha, Abidjan et source sur place à Daloa

Joindre la rédaction centrale de KOACI.COM et le service commercial au +225 08 85 52 93 ou contact@koaci.com

 
 
14617 Visit(s)    4 Comment(s)   Add : 20/03/2017
  5 Vote(s)
 
 
 
 
 
 
 
 
Comments
To comment on this content please login
 
See his contributions phoenix83
 
qui a dit qu'il n'ya plus de fumoir ici. depuis l'arrestation du dénommé barboza baron de la drogue du haut sassandra les petits vendeurs pilulent dans la ville. et comme il fallait s'y attendre commerce de drogue allant de paire avec banditisme on est servit dans la ville de dal...
qui a dit qu'il n'ya plus de fumoir ici. depuis l'arrestation du dénommé barboza baron de la drogue du haut sassandra les petits vendeurs pilulent dans la ville. et comme il fallait s'y attendre commerce de drogue allant de paire avec banditisme on est servit dans la ville de daloa. surtout faites attention si vous etes de passage dans la ville les quartiers de abattoir cissoko marais et sont devenus très dangereux
 
 
Read more
See his contributions A-FREE-CA
 
""" Au vu de cette situation les jeunes dudit quartier décident de bruler le kiosque de retrouvaille de ces enfants, kiosque situé en face de la grande mosquée de ladite commune. """ pourquoi n avoir pas agi plus tot alors qu on connaissait leur coin de retrouvaille? Etrange!
 
 
 
See his contributions manokasso
 
Ces mêmes forces de l'ordre se retrouvent dans les fumoirs soit pour fumer, soit pour racketter les fumeurs.
 
 
 
See his contributions dramani
 
Si le rdr et dramane Ouattara ne s'occupent de leur maudite progéniture, nous, populations le ferons a leur place.
 
 
 
 
 
 
 
 

Chargement...

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Newsletter
 
 
Stay connected via our newsletter
 
Subscribe
Unsubscribe
 
 
Ok"
 
 
L'Application KOACI
 
 
 
 
 
 
Connection    |
      | Register
 
 
 
Deja registered !
Login