Logo Koaci
 
 
 
 
 
 
Côte d'Ivoire: Un contrôle routier de gendarmerie tourne en palabre à Daloa
 
© koaci.com - Mardi 20 février 2018 - Une vidéo diffusée sur internet par un internaute désireux de témoigner des réalités encourues par les agents des forces de l'ordre isolés de l'interieur du pays suscite autant l'indignation que l'interrogation comme mesuré par KOACI.

Click to enlarge
Côte d'Ivoire: Un contrôle routier de gendarmerie tourne en palabre à Daloa
En effet, tournée la semaine dernière non loin de Daloa Search Daloa (Ouest, ndlr), selon nos informations recueillies auprès de sources sécuritaires, l’élément d'un peu plus de deux minutes met en scène un gendarme Search gendarme à moto Search moto pris à partie par un individu à moto Search moto interpellé après un contrôle routier de routine.

La volonté du gendarme, Maréchal des logis, qui face à l'homme contrôlé qui manifestera sa volonté de garder sa moto Search moto malgré des défauts de permis et de vignette, lui vaudra de s'en tirer sans encombre et avec l'engin immobilisé pour défaut de papiers en règles.

Les réalités sociales difficiles du pays et les difficultés de mobilité font qu'un grand nombre ayant bien souvent peiné pour avoir un moyen de transport, n'ont les moyens de se soumettre aux taxes et autres formalités couteuses pour "être en règle". Ces réalités donnent de fait, lieu à toutes sortes de tracasseries lors des contrôles.

Amy Touré, Abidjan
L'info avec des notifications en temps réel c'est avec l'appli Android de KOACI (cliquez ici) Ou Apple (cliquez et installez-la sur votre iPhone ou iPad)
 
 
37131 Visit(s)    7 Comment(s)   Add : 20/02/2018
  8 Vote(s)
 
 
 
 
Video
 
 
 
 
 
 
 
Comments
To comment on this content please login
 
See his contributions dramani
 
Cette moto semble lui appartenir mais, ce M. Bamba mérite d'être mis aux arrêts pour avoir violenté un homme en tenu dans l'exercice des fonctions.
 
 
 
See his contributions Sankara premier
 
Je ne serai pas étonné d'apprendre que c'est un militant RDR ou un ancien FRCI. Seuls ces gens là se croient au-dessus des lois comme leur président
 
 
 
See his contributions Sankara premier
 
C'est ce qui se passe dans un pays quand on injecte dans l'armée d'anciens cordonniers et balanceurs sans instructions. Du coup la population mélange tout le monde et on n'a plus de respect pour l'homme en tenue. La semaine dernière par exemple un gendarme a été atrocement tué pa...
C'est ce qui se passe dans un pays quand on injecte dans l'armée d'anciens cordonniers et balanceurs sans instructions. Du coup la population mélange tout le monde et on n'a plus de respect pour l'homme en tenue. La semaine dernière par exemple un gendarme a été atrocement tué par des populations à Blolequin par la faute de son frère d'arme, un FRCI. Les deux hommes avaient sifflé un motard qui s'est arrêté. Les gendarmes ont demandé 1000 Francs au motard avant de le laisser passer, comme il est de coutume à l’intérieur du pays. L'individu a refusé de payer la somme demandée par les hommes en armes. Pendant qu'ils discutaient, l'un des gendarmes (l'ex FANCI) a dit qu'il avait une soudaine incontinence, donc il est allé se soulager illico presto dans la brousse environnante. Il revenait de ses besoins quand il a entendu un tir. De fait son collègue avait tiré sur le motard qui refusait toujours de payer les 1000F. Après avoir commis son forfait, le FRCI s'est enfui, laissant son collègue derrière. Celui-ci ne savait pas ce qui s'était passé. Les populations alertés du crime, ont accouru sur les lieux avec des machettes, des cailloux et des gourdins pour en finir avec le gendarme fautif. Malheureusement pour l'ancien FANCI, c'est lui qu'on a retrouvé dans les environs donc on l'a tué. Voici un exemple tragique d'une armée très malade. Habitué à exécuter les gens, sans autre forme de procès, les FRCI ont du mal à se plier aux procédures en règles dans l'armée. Le sang chaud rebelle l'emporte toujours. Pauvre Côte d'Ivoire.
 
 
Read more
See his contributions couly
 
rouler coute tellement cher, le pauvre monsieur si ça se tombe est dans galère comme des millions d'ivoiriens qui comprendront son embarras face au zèle du gendarme qui lui cherche son argent
 
 
 
See his contributions FMK
 
Plus facile de s'en prendre à ce pauvre monsieur qu'aux vrais délinquants du pays qui auraient abattu ce gendarme pour voler sa moto, forts avec les faibles, faibles avec les forts...
 
 
 
See his contributions mecano
 
Ce n'est pas parce que le monsieur n'a pas de pièces que le gendarme bloque sa moto mais c'est parce qu'il veut se jouer les dure. J'en veux pour preuve le comportement des Gendarmes policiers et frci, douaniers, eaux et forêt...A bord de mon véhicule dans les plantations d'hévéa...
Ce n'est pas parce que le monsieur n'a pas de pièces que le gendarme bloque sa moto mais c'est parce qu'il veut se jouer les dure. J'en veux pour preuve le comportement des Gendarmes policiers et frci, douaniers, eaux et forêt...
A bord de mon véhicule dans les plantations d'hévéas de la SOGB (GRAND BEREBY) des gendarmes de la brigade de GRAND BEREBY m'arrêtent papiers à jour, mais ils m'exigent au moins 1.000FCFA et quand tu as des passagers à bord ou de la marchandise c'est au moins 2.000FCFA. Quand ton assurance est périmée c’est 30.000FCFA. En décembre 2017 j’ai oublié mon assurance, le gendarme a bloqué mon véhicule pendant des heures malgré l’intervention d’une connaissance adjudant il m’a pris 10.000FCFA avant de me laisser partir prendre une assurance.
Un jour de passage dans mon véhicule au corridor de Gagnoa (entre le CAFOP et GODIABRE), un douanier qui me demande la facture de dédouanement malgré la facture normalisée de la cuisinière que j’ai acheté dans un magasin à Adjamé.
Ainsi va le pays!!!
 
 
Read more
See his contributions Chaperon noir
 
Le gendarme a parfaitement raison, aucun document sur ce monsieur prouvant que cette moto lui appartient... Qu'est ce qui prouve qu'elle n'est pas volée... Je suis pour le respect intégrale des forces de l'ordre car c'est par eux que nous avons le minimum de sécurité
 
 
 
 
 
 
 
 

Chargement...

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Newsletter
 
 
Stay connected via our newsletter
 
Subscribe
Unsubscribe
 
 
Ok"
 
 
L'Application KOACI
 
 
 
 
 
 
Connection    |
      | Register
 
 
 
Deja registered !
Login