Logo Koaci
 
 
 
 
 
 
Côte d'Ivoire: Comble du paradoxe, les faux Chanel, Vuitton et Lacoste classés produits de luxe dans les marchés
 
Copie de sac Chanel Search Chanel et polo Lacoste Search Lacoste (ph2) à Abidjan (ph KOACI)

Click to enlarge
Côte d'Ivoire: Comble du paradoxe, les faux Chanel, Vuitton et Lacoste classés produits de luxe dans les marchés
©Koaci.com- Vendredi 19 mai 2017-  Si certaines pluies extérieures ne se sont pour l'heure abattues sur la Côte d'Ivoire, celle de la communication du luxe déferle à tout va.

Télé, musique, presse, réseaux sociaux, les ivoiriens ne passent plus outre l’influence du matraquage de prestigieuses enseignes aux monogrammes, sigles ou logos socialement distinctifs.

Faute bien souvent de moyens nécessaires ou tout simplement de non représentation commerciale officielle de ces dernières localement, pour être tendance et se distinguer on se rue sur leurs imitations distribuées sur les marchés ou dans des boutiques parfois sans scrupules peintes aux couleurs des marques, comme cette boutique Lacoste Search Lacoste visible au quartier Hamanieh de Marcory (ph 3).

Ainsi vous serez interpelés par les déclinaisons chinoises du mythique 2.55 de Coco Chanel Search Chanel ou encore du classique polo Lacoste Search Lacoste avec des crocodiles jamais aussi gros vus mais, conséquence de l’ignorance, vendu comme authentique.

Étrangement mais néanmoins à la mesure de la sobriété, fondement de la philosophie de sa maison mère, les moins clinquantes et plus classiques copies des Birkin Hermès paraissent, de fait, moins prisées de l’univers « m’as-tu vu », caractère par excellence de nos sociétés africaines où on se démarque par ce que l’on affiche.

La demande va jusqu’à classer les copies, vendues nettement plus chères en fonction des marques remarquables. Un sac Chanel Search Chanel ou Vuitton coute quatre à cinq fois plus qu’un sans mentions distinctives des marques citées. Comptez 50 000 Fcfa pour un faux Chanel Search Chanel 2.55, dont le prix d'un véritable en boutique Chanel Search Chanel oscille autour des 4 millions de Fcfa (6000 euros, ndlr), quand un classique vous coutera 15 000 Fcfa. Comble du phénomène, il devient ainsi un luxe dans le marché Search marché et une force d’attractivité de fait.

En attendant de savoir si un jour une de ses prestigieuses enseignes implantera une boutique en Côte d’Ivoire, certains s’abandonnent au rêve d’en devenir des ambassadeurs.

Amy Touré, Abidjan
Suivez l'évolution de l'actualité en temps réel avec notre application mobile Android (cliquez et installez la sur votre mobile)

 
 
Ou Apple (cliquez et installez la sur votre iphone ou ipad)
 
 
12160 Visit(s)    4 Comment(s)   Add : 19/05/2017
  14 Vote(s)
 
 
 
 
 
 
 
 
Comments
To comment on this content please login
 
See his contributions k
 
Excellentissime article, j'adore (dior !)
 
 
 
See his contributions FMK
 
vraiment un comble du paradoxe ooooo en civ faut se produire oooo
 
 
 
See his contributions SRIKA BLAH
 
Lá oú il y a des chinois, il y a toujours les copies de tout article. En plus l'ivoirien adore des pacotilles portant des marques de classe mondiale...meme une vase-de-nuit avec la marque "louis Vuitton" l'ivoirien va l'acheter á 50 mille cfa
 
 
 
See his contributions mecano
 
A cause de ça moi je porte ADOcaflè pour éviter de me faire gruger. Je connais une fille qui a acheter un sac TEDLAPIDUS en carton.
 
 
 
 
 
 
 
 

Chargement...

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Newsletter
 
 
Stay connected via our newsletter
 
Subscribe
Unsubscribe
 
 
Ok"
 
 
L'Application KOACI
 
 
 
 
 
 
Connection    |
      | Register
 
 
 
Deja registered !
Login