Logo Koaci
 
 
 
 
 
 
Côte d'Ivoire: Cocody, marche réprimée des étudiants, plusieurs arrestations et des blessés selon la Fesci qui appelle les parents d'élèves à entrer dans la danse dès demain
 
©Koaci.com- Mercredi 13 septembre 2017- Les mouvements de protestation lancés par la Fédération Estudiantine et Scolaire (FESCI) en début de semaine, à l’entame de la rentrée scolaire 2017-2018, se sont poursuivis ce mercredi, à Cocody, à travers une marche au niveau de la cité universitaire appelée « Cité rouge » qui a été réprimée par la police Search police à coups de gaz lacrymogène.

Selon le secrétaire général de l’organisation estudiantine, Fulgence Assi qui a réagi dans la foulée de cette action des forces de l’ordre, cette marche a fait suite à la déclaration « mensongère » d’Abou Domba, membre du comité de gestion scolaire (COGES) du lycée moderne de Cocody.

« Pendant que nous attendions du Gouvernement et du Ministère de tutelle des sanctions et des décisions fermes contre cette pratique, hier (mardi 12 septembre 2017 NDLR) au Journal Télévisé de 20h, monsieur Abou Domba dit << Papiss >> membre du Coges, (Association ayant pour mission la gestion des fonds), a traité la FESCI Search FESCI de << traumatiser les Élèves >>. Cette affirmation n'est qu'un mensonge et un montage qui n'engage pas notre Organisation », a réagi le SG de la Fesci, via un communiqué publié sa page Facebook.

Dressant un bilan de plusieurs blessés graves, des arrestations, à l’issue de cet affrontement entre la FESCI Search FESCI et la police, Fulgence Assi a aussi indiqué que son arrestation est programmée en vue de briser l'élan de la mobilisation.

Il a également demandé aux parents d'élèves de se mobiliser dès demain (jeudi 14 septembre 2017 NDLR) jusqu'à ce que cette « escroquerie organisée et rentable cesse définitivement ».

Pour rappel, la FESCI Search FESCI a bloqué dès lundi, date d’ouverture de la rentrée des classes sur l’étendue du territoire, les inscriptions physiques dans les établissements publics pour dénoncer les frais supplémentaires ajoutés par des responsables d’écoles en collaboration, d’après elle, avec des associations opérant dans le domaine de l’éducation.

Casimir Boh, Abidjan

Suivez l'évolution de l'actualité en temps réel avec notre application mobile Android (cliquez et installez-la sur votre mobile)

Ou Apple (cliquez et installez-la sur votre iPhone ou iPad)
 
 
15199 Visit(s)    10 Comment(s)   Add : 13/09/2017
  2 Vote(s)
 
 
 
 
 
 
 
 
Comments
To comment on this content please login
 
See his contributions dramani
 
L'école gratuite en CI est une réalité.
 
 
 
See his contributions lavenir
 
au lieu de grogner dans leur maison et se pavarner dans les meeting politiques, c'est maintenant on doit savoir qui est vraiment parent d'élève.c'est une anarque bien organisée. pauvre étudiant yakoooooooooooooooooo et merciiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii.
 
 
 
See his contributions jordanchoco2020
 
ah bon les parents que vous défendez n'étaient pas déjà avec vous ???? hum curieux a croire qu'ils ne ressente pas les injustices que vous décrivez.allons seulement!!!! Fer coupe FER !
 
 
 
See his contributions jordanchoco2020
 
Breaking news pdci du vice president (( La Côte d’Ivoire classée dans le top 5 des économies les plus dynamiques au monde (Vice président)))) ciao
 
 
 
See his contributions CD
 
Ah bon fer coupe fer! Et pourtant le fer "insectes pardon microbes" du conglomérat rebello-rdr-commando invisible attendent avec impatience le javel pardon le fer qui va couper leur fer. Parfois, même si je condamne leur dérives, les jeunes patriotes et le CECOS me manquent il...
Ah bon fer coupe fer! Et pourtant le fer "insectes pardon microbes" du conglomérat rebello-rdr-commando invisible attendent avec impatience le javel pardon le fer qui va couper leur fer. Parfois, même si je condamne leur dérives, les jeunes patriotes et le CECOS me manquent ils auraient organisé une riposte à la hauteur des crimes de ces brigands ditS en conflit avec la loi. Comme s'il existait des délinquants en harmonie avec la loi. N'importe quoi.
 
 
Read more
See his contributions jordanchoco2020
 
Moi aussi je t aime aller la suite tu es trop sensible a une petite chatouille ma puce calle toi je peux pas tjrs m occuper de toi..... looooool
 
 
 
See his contributions LEBERGER
 
asseyons nous et discutons. pourquoi pas çà?. on attends plus la police dans l’éradication des microbes pour passer des enfants en conflits avec la loi aux enfants en harmonie avec la loi.la gratuité de l'école se trouve ou dans çà?
 
 
 
See his contributions gobelin
 
L'inscription en ligne en côte d'Ivoire dans les établissements scolaires est la plus grosse anarque jamais vue au sommet d'un État.
 
 
 
See his contributions Shabaka
 
Comme du temps de Gbagbo, la FESCI ne veut en réalité rien d'autre que sa part de l'argent volé aux parents d'élèves. S'attaquer aux établissements coupables par la violence n'a d'autre but que ça se faire appeler par les chefs d'établissement et les comités de gestion pour avoir...
Comme du temps de Gbagbo, la FESCI ne veut en réalité rien d'autre que sa part de l'argent volé aux parents d'élèves. S'attaquer aux établissements coupables par la violence n'a d'autre but que ça se faire appeler par les chefs d'établissement et les comités de gestion pour avoir leur part du gâteau. RIEN QUE DU CHANTAGE.. Sinon une simple liste des établissements coupables (avec les montants des inscriptions) dans la presse et auprès des autorités serait plus efficace. La FESCI ne peut plus porter la parole de l'école en CIV.
 
 
Read more
See his contributions CD
 
En plein dans le mil. Et ça fait la diversion.
 
 
 
 
 
 
 
 

Chargement...

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Newsletter
 
 
Stay connected via our newsletter
 
Subscribe
Unsubscribe
 
 
Ok"
 
 
L'Application KOACI
 
 
 
 
 
 
Connection    |
      | Register
 
 
 
Deja registered !
Login