Logo Koaci
 
 
 
 
 
 
Côte d'Ivoire: Cliniques privées, les tarifs des consultations ont-ils augmenté en juillet comme prévu ?
 
© koaci.com- Vendredi 20 Juillet 2018 - L’association des cliniques privées de Côte d’Ivoire (ACPCI) annonçait en avril dernier qu’elle allait procéder à compter du 1er juillet 2018, à l’augmentation de ses tarifs Search tarifs de consultation.

Selon le président, Dr Joseph Boguifo, cela ne doit être interprété dans un autre au sens, mais comprendre que cette décision, a pour principal objectif de « maîtriser la qualité des soins. »

Cette mesure serait conforme aux tarifications décidées en 1994 et pris en arrêté ministériel N° 390 du 27 septembre 1995.

Le constat et selon des informations en notre possession, la nouvelle mesure est en vigueur comme rapporté par des patients.

Nous apprenons que, la consultation en jour ouvrable qui était de 12000 FCFA et 15000 FCFA les dimanches et jours fériés passent désormais à 15000 FCFA et 25000 FCFA. S’agissant des spécialisations par exemple, la consultation est de 17000 FCFA et 25000 FCFA contre 20000 FCFA et 25000 FCFA…Ce qui signifie que le patient qui payait en moyenne 2400 FCFA à 4000 FCFA est obligés de débourser de 6300 FCFA à 12000 FCFA, s’il a par exemple, une assurance qui prend en charge 80% des soins. Le client est dont obligé de payer la différence s’il tient vraiment à son rendez-vous.

Les cabinets, centre médicaux et cliniques privées représentent environ 30% des consommations de soins de santé et sont en majorité des PME. Elles sont soumises à une double logique ; d’une part elles obéissent à une logique des services imposés par l’Etat et d’autre part elles relèvent d’une logique de gestion avec des contraintes d’équilibre financier et d’adaptation à la concurrence.

Donatien Kautcha, Abidjan
 
 
13387 Visit(s)    4 Comment(s)   Add : 20/07/2018
  2 Vote(s)
 
 
 
 
 
 
 
 
Comments
To comment on this content please login
 
See his contributions xmo
 
ado lui-même a fait bloqué les médicaments en pleine crise en 2011. On comprend aisément son "bobotisme" (il est bobo) = il est muet face à cette situation que vit la population ivoirienne. Malheureusement maladie ne connait pas ça! Et Dieu, jusqu'à quand!!!!!
 
 
 
See his contributions bien fait
 
vous voyez c'est dans ce genre de situation que le gouvernement doit réagir. si vous avez pu attendre temps d'année pour appliqué cette mesure pourquoi c'est maintenant que vous voulez le faire ? avec ces temps difficiles, ou certains n'ont plus de maisons, en ce moment ou la sou...
vous voyez c'est dans ce genre de situation que le gouvernement doit réagir. si vous avez pu attendre temps d'année pour appliqué cette mesure pourquoi c'est maintenant que vous voulez le faire ? avec ces temps difficiles, ou certains n'ont plus de maisons, en ce moment ou la souffrance et la pauvreté est très pendante . en ce moment ou avec le changement climatique ,la pluie a détruire plusieurs domicile et laisser des personne sans abris. c'est en moment que cette augmentation survient au mépris de tout ce que vie les ivoiriens.
 
 
Read more
See his contributions Bezphin
 
Côte d'Ivoire: Aller jusqu'au bout de son idée du parti unifié malgré le refus du PDCI. Au dela de m'inquieter, Ouattara me fait péter les plombs. Sérieux. Nordiste ouvrez les yeux. Trop de choses se font sur votre dos.
 
 
 
See his contributions Bezphin
 
Bloquer l'entrée de médicaments en côte d'Ivoire. Suite a cela des gens sont morts et en millier. Mais personnes n'en parle. C'est la mort de 7 sept femmes de Abobo qui a heurté la sensibilité de la CPI. Quelle honte?
 
 
 
 
 
 
 
 

Chargement...

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Newsletter
 
 
Stay connected via our newsletter
 
Subscribe
Unsubscribe
 
 
Ok"
 
 
L'Application KOACI
 
 
 
 
 
 
Connection    |
      | Register
 
 
 
Deja registered !
Login