Logo Koaci
 
 
 
 
 
 
Côte d'Ivoire : Centrale hydroélectrique de Singrobo-Ahouaty, IHE et Eiffage signent un contrat de conception-construction
 
Ekolan et Nicolle lundi à Abidjan

© koaci.com- Mardi 9 octobre 2018- La société Ivoire Hydro Energy SA (IHE) et Eiffage Search Eiffage Génie civil (France, ndlr) ont hier signé en contrat Search contrat en vue du démarrage effectif des travaux de construction de la centrale hydroélectrique Search centrale hydroélectrique de Singrobo-Ahouaty Search Singrobo-Ahouaty prévu au premier trimestre 2019.

La convention du projet d’une capacité de 44 MGW a été signée à l'hôtel Tiama entre le président directeur général de la société IHE, Ekolan Alain Etty, et Grégoire Nicolle, représentant le groupe Eiffage.

« C’est une grande fierté parce qu’avoir des champions nationaux et mettre en place un projet de cette ampleur, 44 MGW, c’est un bel ouvrage », a déclaré  Thierry Tanoh, le ministre du Pétrole, de l’Energie et du Développement des énergies renouvelables présent pour la remise officielle des documents de la convention à l’Etat ivoirien qu'il représentait.

Tanoh a également souligné l’importance d’un projet du genre qui, pour la première fois, dans le pays, implique des promoteurs locaux, il lui apparait important de pouvoir valoriser les ressources nationales et de contribuer encore une fois à la production d’énergie, cette fois, par des Ivoiriens.

Parmi les détails fournis à la presse, nous apprenons que l’aménagement hydroélectrique de Singrobo-Ahouaty, situé sur le fleuve Bandama, sera réalisé suivant un schéma de concession de type BOOT (build, own, operate and transfer), d’une durée de 35 ans, a relevé le PDG de IHE.

Le coût total du projet est de 140 millions d’euros (environ 92 milliards de Fcfa, ndlr) auxquels s’ajoute le coût de l’étude environnementale et sociale, pour un montant de 19,5 millions d’euros soit 12,5 milliards FCFA.

Le projet inclut également un programme d’électrification rurale de 11 villages. Il permettra, entre autres, de réduire les émissions annuelles de CO2 de 124 000 tonnes, créera un millier d’emplois directs et indirects durant les trois ans de construction, favorisera l’amélioration des infrastructures sociales dans la zone et contribuera à diversifier le mix énergétique de la Côte d’Ivoire.

Enfin, le projet est appuyé par des institutions financières de développement menées par la Banque africaine de développement (BAD) et comprenant également la Banque ouest africaine de développement (BOAD) et le Fonds OPEP pour le développement international (OFID). Sont également partenaires, Africa Finance Corporation (AFC), le producteur indépendant d’électricité Themis, CI-Energie.

KOACI
 
 
3645 Visit(s)    2 Comment(s)   Add : 09/10/2018
  5 Vote(s)
 
 
 
 
 
 
 
 
Comments
To comment on this content please login
 
See his contributions Peace101
 
On avance...On avance...On avance... Shhhhttt... Le gouvernement travaille sereinement pour le bonheur des millions et millions d'Ivoiriens. En tant qu'observateur, nous disons, laissons les gueulards et danseurs de gbegbe s'adonner jeu favori de danse et d'aboiements de haine et...
On avance...On avance...On avance... Shhhhttt... Le gouvernement travaille sereinement pour le bonheur des millions et millions d'Ivoiriens. En tant qu'observateur, nous disons, laissons les gueulards et danseurs de gbegbe s'adonner jeu favori de danse et d'aboiements de haine et d'aigreur...

Comme on le dit toujours O.N. A.V.A.N.C.E..... Que celui qui n'aime pas ce qui se fait propose mieux aux Ivoiriens en 2020. Sans palabres...
 
 
Read more
See his contributions manokasso
 
Ça bouffe entre amis.
 
 
 
 
 
 
 
 

Chargement...

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Newsletter
 
 
Stay connected via our newsletter
 
Subscribe
Unsubscribe
 
 
Ok"
 
 
L'Application KOACI
 
 
 
 
 
 
Connection    |
      | Register
 
 
 
Deja registered !
Login