Logo Koaci
 
 
 
 
 
 
Côte d'Ivoire : Calme plat à Bassam, incident entre partisans de Moulot et Ezaley à Mondoukou
 
Bureau de vote à Mondoukou Search Mondoukou à Bassam (ph2) ce dimanche (Ph KOACI)

Click to enlarge
Côte d'Ivoire : Calme plat à Bassam, incident entre partisans de Moulot et Ezaley à Mondoukou
©koaci.com - Dimanche 16 Décembre 2018 – Ce dimanche pour la reprise de l'élection municipale à Grand-Bassam, règne un calme plat qui déjoue à cette heure tous les pronostics de violence , comme constaté sur place par KOACI.

" Des instigateurs de violence, rodent dans les coins et aux alentours des bureaux de vote. Mais aussitôt ils sont découragés par la présence de nos éléments sur le terrain " a fait savoir une équipe de gendarmerie rencontrée ce dimanche à l'après-midi, au lycée moderne de la ville; station balnéaire située à l'Est d'Abidjan à 43km.

Comme observé en effet dans la majorité des centres de vote, dont on notera une dizaine, les habitants sont massivement sortis dans le calme pour la reprise du scrutin à enjeu très relevé par les deux candidats de poids: Georges Ezaley Search Georges Ezaley du PDCI Search PDCI et Jean Louis Moulot Search Jean Louis Moulot du RHDP.

La mobilisation des forces de sécurité, police et gendarmerie mêlés, a notamment contribué à imposer cette atmosphère de tranquillité, comme constaté en effet sur le terrain, avec une équipe de 10 voire 20 éléments par centre selon l'affluence.

Par ailleurs faut-il le relever, un incident survenu plus tôt dans la journée dans le village balnéaire de Mondoukou Search Mondoukou à 05 km de Bassam, a mérité de perturber le déroulement du scrutin.

Celui d'un incident entre partisans de Moulot et Ezaley dans l'unique centre de vote, une école primaire du village.

La situation a occasionné des vols de téléphone portable, des courses poursuites selon les témoins oculaires, avant l'équipe de gendarmerie présente n'intervienne pour rétablir l'ordre et la quiétude.

L'incident a été attribué aux œuvres de l'honorable Sangaré, député suppléants de la localité de Tiapoum  présent ce dimanche à Bassam, avec des badauds. Il agissait ainsi pour le compte du candidat Moulot du RHDP.

Alors qu'au premier scrutin, l'on avait relevé nombres d'irrégularités, à cette heure tous les indicateurs sont au vert.

Reste désormais à connaître le grand vainqueur de cette élection, à la fermeture des bureaux de vote à 18heures, excepté un changement de dernière minute.

Adriel
 
 
21867 Visit(s)    0 Comment(s)   Add : 16/12/2018
  2 Vote(s)
 
 
 
 
 
 
 
 
Comments
To comment on this content please login
 
 
 
 
 
 

Chargement...

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Newsletter
 
 
Stay connected via our newsletter
 
Subscribe
Unsubscribe
 
 
Ok"
 
 
L'Application KOACI
 
 
 
 
 
 
Connection    |
      | Register
 
 
 
Deja registered !
Login