Côte d'Ivoire: Un cadre offre des bœufs aux chrétiens et chefs de cantons
 
© koaci.com – Lundi 17 Avril 2017 –Permettre à la population de Bouaké de passer avec joie les fêtes de pâques 2017, est l’objectif du président de l’ONG Ouka-dêmin (entraide en Baoulé et en Malinké), Souleymane Touré. 

Devenue une tradition pour Touré Souleymane à chaque grande fête Search fête chrétienne comme musulmane, le conseiller du premier ministre Amadou Gon Coulibaly n’a pas dérogé à cette tradition de faire parler son cœur. Touré Souleymane a consacré la journée du samedi 15 avril à une visite des 5 chefs Search chefs cantons de Bouaké ( Pharis, N’drainouan, Gossan, Pêpréssou et Dohoum), les villages de Konankankro,Tanou-Sakassou, Bendékouassikro, Kahankro et la cathédrale de Bouaké avec les mains très chargées. 

Partout ou le président Touré Souleymane est passé, il a posé un acte de porté social en faisant don d’un bœuf, d’une somme d’argent pour la popote et souvent de la boisson. Le tout estimé à environ 10 millions de franc CFA que le conseiller du premier a décaissé pour apporter la joie et la paix dans le cœur des paquinois.

« Bouaké est réputée pour être la ville ou on célèbre la fête Search fête de Pâques. Quelque soit la religion, nous pensons qu’il faut être proche des parents. Vous savez que c’est devenu une coutume pour nous, chaque année, au moment des grandes fêtes chrétiennes et musulmanes, nous avons toujours été solidaires de nos frères et sœurs des communautés. Cette année nous avons parcourus les cantons de Bouaké et des villages pour leur apporter symboliquement une aide, un bœuf afin de leur permettre de faire les fêtes de pâques et surtout leur demander de prier pour que notre ville Bouaké retrouve sa place de 2ième ville de la Côte d’Ivoire et aussi pour nous parce que nous avons besoin de leur prière », a affirmé Souleymane Touré.

Le président de l’ONG Ouka-Dêmin a profité pour lancer un appel à l’union des fils et filles de Bouaké, et aussi à un comportement de l’ivoirien nouveau.

« Nous devons nous éloigner des velléités de violences, tout ce qui peut amener à casser, à diviser, à blesser et donc nous devons nous rapprocher des religieux. Quand on est proche des religieux, on bénéficie des vrais conseils ».

Au nom des confessions religieuses, l’imam Idriss Sidibé a salué ce geste social du conseiller du premier ministre, Touré Souleymane et s’est dit ne pas être surpris par ce geste de générosité du président de l’ONG Ouka-dêmin.


Donatien Kautcha, Abidjan et Source sur place à Bouaké.  

Click to enlarge
Côte d'Ivoire: Un cadre offre des bœufs  aux chrétiens et chefs de cantons
 
 
6577 Visit(s)    1 Comment(s)   Add : 17/04/2017
  1 Vote(s)
 
 
 
 
 
 
 
 
Comments
To comment on this content please login
 
See his contributions SRIKA BLAH
 
Rien n'est gratuit chez nous. ce genre de geste est un mélange avec la politique.
 
 
 
 
 
 
 
 

Chargement...

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Newsletter
 
 
Stay connected via our newsletter
 
Subscribe
Unsubscribe
 
 
Ok"
 
 
L'Application KOACI
 
 
 
 
 
 
Connection    |
      | Register
 
 
 
Deja registered !
Login