Logo Koaci
 
 
 
 
 
 
Côte d'Ivoire : Boundiali, deux agents des Eaux et Forêts tailladés à la machette dans la forêt classée de Lapalé
 
Vue des blessures (ph KOACI)

© koaci.com - Jeudi 8 novembre 2018 - Le Sergent chef Béléwan Bidi Fulgence Search Béléwan Bidi Fulgence et le Lieutenant Search Lieutenant Koffi Kouamé Jean-Roch sont tous les deux des agents des Eaux et Forêts détachés à la SODEFOR.

Ils ont frôlé la mort dans la journée du samedi 27 octobre dernier, lors d’une mission à Boundiali, précisément dans la forêt Search forêt classée de Lapalé Search Lapalé à la suite de leur agression à l’arme blanche par un Peulh.

Click to enlarge
Côte d'Ivoire : Boundiali, deux agents des Eaux et Forêts tailladés à la machette dans la forêt classée de Lapalé
Le Lieutenant Search Lieutenant a eu le crâne fendu et la main gauche blessée tandis que le Sergent chef a été également tailladé à la main par leur agresseur qui a pris la poudre d’escampette après son acte odieux.

Après avoir reçu les premiers soins au CHR de Korhogo, les deux agents du ministère des Eaux et Forêts ont été évacués à Abidjan le vendredi 2 novembre dernier puis internés dans une clinique de la place.

Ils ont reçu mercredi, la visite du Directeur général de la SODEFOR, le Colonel Sangaré dans leur hôpital.

Il s’est déplacé sur les lieux avec le Président de la Mutuelle Iroko des agents des Eaux et Forêts.

«Déjà au niveau de Korhogo, ils avaient bénéficié d’une prise en charge avant leur évacuation à Abidjan pour une suite de prise en charge. Le premier avait reçu un coup large qui est fait à base d’une arme blanche au niveau de la tête. Un traumatisme au niveau de la main gauche qui a été fait à l’aide d’une arme blanche. Se sont les mêmes blessures qui ont été constatées chez le second blessé, » a expliqué le médecin qui les a reçu.

Il y a eu plus de peur que de mal, puis qu’aujourd’hui les deux agents sont hors de danger.

Le médecin rassure que la fonctionnalité de leur main sera sauvegardée, toutefois, ils doivent bénéficier de rééducation.

«Nous étions en mission dans la forêt Search forêt classée de Lapalé, à Boundiali Search Boundiali on nous avait informé qu’il y avait du sciage donc nous nous sommes rendus. Nous nous sommes introduits dans la forêt Search forêt classée et nous avons cherché en vain les exploitants illégaux. Lorsque nous sortions nous avons rencontré deux Peulh. Nous leur avons demandé s’ils avaient un document qui atteste qu’ils pouvaient mener des activités dans cette forêt Search forêt classée. C’est en ce moment l’un deux qui avait une machette Search machette dissimuler dans son boubou nous a asséné des coups. Surpris, nous n’avons pas pu faire usage de la kalash que nous avions en notre possession. Après son acte, les deux Peulh Search Peulh ont disparu, » a relaté le Lieutenant.

Dans son message de compassion, le Directeur général de la SODEFOR, le Colonel Sangaré a galvanisé les deux agents.

«Je suis venu leur apporter beaucoup plus de compassion et le soutien de la Direction générale. Cela fait partir des risques du métier, mais je veux les rassurer qu’ils ne sont pas seuls et ce qui leur arrive aujourd’hui, concerne la SODEFOR. Nous allons tout mettre en œuvre pour ne pas que ce genre de situation surviennent» a-t-il précisé.

Le DG a annoncé que la SODEFOR Search SODEFOR entreprendra dans la zone une grande campagne de communication en vue de sensibiliser les populations.

 
 
Wassimagnon
 
 
14091 Visit(s)    10 Comment(s)   Add : 08/11/2018
  3 Vote(s)
 
 
 
 
 
 
 
 
Comments
To comment on this content please login
 
See his contributions FMK
 
ah le lieutenant indexe directement une ethnie, les peulh...
 
 
 
See his contributions OULAI DE BEOUE zea
 
Alerte !!! Si un conflit se déclenche, les étrangers vont prendre le dessus. C'est une RÉALITÉ très visible. Sortez a l'intérieur du pays pour savoir que nos force de l'ordre n'ont plus de pouvoir face aux orpailleurs et incursions dans les forêt classé de la Comoe,Tai.......
Alerte !!! Si un conflit se déclenche, les étrangers vont prendre le dessus. C'est une RÉALITÉ très visible. Sortez a l'intérieur du pays pour savoir que nos force de l'ordre n'ont plus de pouvoir face aux orpailleurs et incursions dans les forêt classé de la Comoe,Tai....
 
 
Read more
See his contributions golokpan
 
C'est dans cette même zone de Boundiali que des orpailleurs clandestins ont sauvagement assassiné un commandant de brigade.
 
 
 
See his contributions SRANBLE DEH
 
Quand on va parler c'est pour nous traité de xénophobe. La triste réalité est là têtu.
 
 
 
See his contributions ILLUSIONS PERDUES
 
#101puces_d'anus, faudrait qué tu sois aussi à l'hôpital pr observer l'acte de sauvagerie de tes frères de boundiali.
 
 
 
See his contributions mecano
 
Ce que moi j'attends c'est la réaction du djoulvernement face à cela. Dans un passé récent les populations dans la localité de Trahé / Grand Béréby une zone tampon, fatigué des rackets des agents des eaux et forêts avaient barré la route à ceux-ci. La réaction des FRCI ne s'est p...
Ce que moi j'attends c'est la réaction du djoulvernement face à cela. Dans un passé récent les populations dans la localité de Trahé / Grand Béréby une zone tampon, fatigué des rackets des agents des eaux et forêts avaient barré la route à ceux-ci. La réaction des FRCI ne s'est pas fait attendre certains campements avaient même été brulé par ces agents en colère. Or aujourd’hui dans le nord ce sont des commandants de brigade, des lieutenants… qui sont soit assassiné soit tailladé sans que notre cher djoulvenement ne réagisse. POURQUOI ???
 
 
Read more
See his contributions XIX
 
Ces 2 agents des Eaux et Forêts sont une belle paire d’incapables et d’idiots. Vous êtes des agents de l’Etat, des forces de l’ordre avec pour mission très claire de faire respecter les lois en ce qui concerne votre domaine d’action. Vous êtes armés d’une kalachnikov et vous vous...
Ces 2 agents des Eaux et Forêts sont une belle paire d’incapables et d’idiots. Vous êtes des agents de l’Etat, des forces de l’ordre avec pour mission très claire de faire respecter les lois en ce qui concerne votre domaine d’action. Vous êtes armés d’une kalachnikov et vous vous faites brutaliser par 2 individus armés d’une simple machette. Et il se trouve des gens pour vous défendre, moi à la place de votre colonel, je vous aurais mis aux arrêts. Bande d’inconscients, ils vous auraient tués gratuitement. Ce n’est pas le gouvernement qui viendra vous ordonner de vous défendre si vous êtes attaqués ! Pourquoi pensez-vous que le gouvernement vous ait remis cette kalachnikov ? Pour racketter les innocents ? Si vous êtes incapables de protéger vos propres vies, bien qu’armés que peut-on attendre de vous ? Vous m’énervez plus que les Peulhs qui ont failli vous tuer. On ne peut pas rester là à accuser Dramane et son équipe si vous-mêmes êtes incapables de comprendre les missions qu’on vous confie.
 
 
Read more
See his contributions Adokaflai cervelle de mouhou
 
Pourquoi 2 personnes pour une telle opération ? Heureusement que c'est seulement 2 peulh qu'ils sont encore en vie. Quand vous partez pour vos plans de racketage, soyez simplement prudent.
 
 
 
See his contributions manokasso
 
Côte D'ivoire seul pays au monde où les étrangers font ce qu'ils veulent sans être inquiétés par les autorités judiciaires et policières corrompues.
 
 
 
 
 
 
 
 

Chargement...

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Newsletter
 
 
Stay connected via our newsletter
 
Subscribe
Unsubscribe
 
 
Ok"
 
 
L'Application KOACI
 
 
 
 
 
 
Connection    |
      | Register
 
 
 
Deja registered !
Login