Logo Koaci
 
 
 
 
 
 
Côte d'Ivoire: Bouna, un sous-préfet interdit les inhumations dans les domiciles
 
©Koaci.com- Vendredi 25 mai 2018 - Les inhumations de corps dans les domiciles, une pratique coutumière beaucoup observée dans la région du Bounkani Search Bounkani voire dans le nord-est, devraient connaitre un frein avec la communication du sous-préfet Search sous-préfet de Youndouo, une localité situé dans le département de Bouna, Kakou Tanoé Armand Landry.

« Les inhumations doivent se faire dans des cimetières qui sont des lieux prévus à cet effet. Non seulement la loi interdit l’inhumation à domicile, mais également, cela présente des risques au niveau sanitaire, environnemental et social.

L'appli KOACI Android avec les notifications pays par pays en temps réel (cliquez ici pour installer) Ou Apple (cliquez et installez-la sur votre iPhone ou iPad)

Cette proximité peut d’ailleurs conduire des enfants à jouer avec des restes mortuaires, ce qui n’est pas normal », a-t-il déclaré face à des risques d’épidémie lié à la décomposition de cadavre inhumé dans des conditions normes réglementaires ou sanitaires laissant à désirer.
Les autorités coutumières de Youndouo auraient décidé de s’aligner sur les recommandations de l’autorité préfectorale, a-t-on appris.

Casimir Boh, Abidjan 
 
 
14341 Visit(s)    7 Comment(s)   Add : 25/05/2018
  2 Vote(s)
 
 
 
 
 
 
 
 
Comments
To comment on this content please login
 
See his contributions Oboba
 
Je ne connaissais pas cette coutumz. C’est vraiment du n’importe quoi.
 
 
 
See his contributions SRIKA BLAH
 
@Oboba...... il faut de fois parcourir ton pays comme moi @Srika...L'ivoirien connait tout ce qui se passe en France, mais ne sait rien de son pays. Il y a meme des villages quelque part d'autre dans notre pays oú les cimetieres sont introuvables aux alentours des villages et me...
@Oboba...... il faut de fois parcourir ton pays comme moi @Srika...L'ivoirien connait tout ce qui se passe en France, mais ne sait rien de son pays. Il y a meme des villages quelque part d'autre dans notre pays oú les cimetieres sont introuvables aux alentours des villages et meme dans des cases...
 
 
Read more
See his contributions dramani
 
@Oboba, cette coutume était même pratiquée par exemple chez les guéré et les wobê qui enterraient leurs morts dans leurs cases ou huttes. Ce qui a amené les explorateurs et colonisateurs français, qui avaient observé l'absence de cimetières dans ces villages, à déduire que ces de...
@Oboba, cette coutume était même pratiquée par exemple chez les guéré et les wobê qui enterraient leurs morts dans leurs cases ou huttes. Ce qui a amené les explorateurs et colonisateurs français, qui avaient observé l'absence de cimetières dans ces villages, à déduire que ces derniers étaient des cannibales ou des "nous maze" selon le jargon ivoirien. alors oui, ce sont des pratiques qui subsistent encore, hélas, chez certains groupes ethniques.
 
 
Read more
See his contributions XIX
 
Il faut feliciter ce sous-prefet pour son courage. D'autres ont bien été là avant lui mais se sont alignés sur ces coutumes inqualifiables !
 
 
 
See his contributions AZANUPF
 
Monsieur le jeune Sous préfet aller encore plus loin; que les garçons fassent leur circoncision et arrêtent l'excision des fillettes; qu'il fassent moins d'enfants; qu'ils n'encouragent plus leur enfant à la rébellion; qu'ils ne marient plus les fillettes de 12 à 14 ans; qu'ils n...
Monsieur le jeune Sous préfet aller encore plus loin; que les garçons fassent leur circoncision et arrêtent l'excision des fillettes; qu'il fassent moins d'enfants; qu'ils n'encouragent plus leur enfant à la rébellion; qu'ils ne marient plus les fillettes de 12 à 14 ans; qu'ils n'envahissent plus les populations du sud et de l'ouest. Monsieur le sous préfet dit leur d’arrêter de couper les routes; le braquage ; la microberie; le gangstérisme; qu'ils dédouanent les voitures importées.
 
 
Read more
See his contributions SRIKA BLAH
 
@dramani.. pour savoir un peu plus sur le cannibalisme atroce á l'ouest de notre pays...tu peux lire le livre du Capitaine Henri Joseph Gouraud qui a capturé Samory Touré en 1898 á Guélemou: "Souvenirs d'Un Africain au Soudan ". editions Pierre Tisné , paris 248 pages. publié en ...
@dramani.. pour savoir un peu plus sur le cannibalisme atroce á l'ouest de notre pays...tu peux lire le livre du Capitaine Henri Joseph Gouraud qui a capturé Samory Touré en 1898 á Guélemou: "Souvenirs d'Un Africain au Soudan ". editions Pierre Tisné , paris 248 pages. publié en 1938
 
 
Read more
See his contributions SRIKA BLAH
 
@dramani.. tu MENS ..certaines tribus de l'ouest étaient des cannibales.je ne sais si cette pratique a completement disparu avec le modernisme... Il faut lire le témoignage(ou livre) du Capitaine Gouraud qui a capturé Samory Touré á Guélemou. Je ne croyais pas avant.. mais j'ai c...
@dramani.. tu MENS ..certaines tribus de l'ouest étaient des cannibales.je ne sais si cette pratique a completement disparu avec le modernisme... Il faut lire le témoignage(ou livre) du Capitaine Gouraud qui a capturé Samory Touré á Guélemou. Je ne croyais pas avant.. mais j'ai cru quand j'ai lu le livre du Cpt Gouraud.. Tu peux lire les larges extraits sur un site que je peux te donner. Gouroud a meme dit que Samory avai 200 femmes et des centaines d'enfants...etc etc..le cannibalisme existe ou a existé un peu partou en Afrique noire, Sud-Amerique, Papoua-Guinéé, ile de Bora-Bora etc etc.. @Srika ne dit RIEN au hazard
 
 
Read more
 
 
 
 
 

Chargement...

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Newsletter
 
 
Stay connected via our newsletter
 
Subscribe
Unsubscribe
 
 
Ok"
 
 
L'Application KOACI
 
 
 
 
 
 
Connection    |
      | Register
 
 
 
Deja registered !
Login