Logo Koaci
 
 
 
 
 
 
Côte d'Ivoire : Bouaké,en vue du soutien à sa candidature pour la mairie, les chefs des villages Baoulés prennent d'assaut le palais du carnaval
 
Jean-Baptiste mercredi à Bouaké Search Bouaké (ph KOACI)

© koaci.com - Mercredi 12 septembre 2018 - Prévue se dérouler dans la salle de mariage de l'ancien local de la mairie de Bouaké, la cérémonie de rencontres et d'échanges sur les élections municipales à venir, entre les têtes couronnées de la ville de Bouaké Search Bouaké et le maire sortant Nicolas Djibo, a finalement eu pour cadre, l'enceinte du palais de carnaval, vue l'immense délégation de la chefferie traditionnelle déployée.

Prenant la parole au nom de la communauté, Jean-Baptiste a exhorté ses parents pour le choix de Nicolas Djibo Search Nicolas Djibo qui, selon ce dernier, mérite explications, «quand on dit mairie et politique,ce n'est pas la même chose. La politique, c'est le président de la République et le député. La mairie et le conseil régional, c'est pour le développement (...) Quand nous l'avons suivi lors des élections passées en 2013 et qu'il a gagné, il a mis deux de nos parents comme 3ème et 4ème adjoint au maire (...) Plusieurs quartiers de la ville, ont eu un digne fils, récupéré par Djibo pour travailler avec lui...»

L'orateur est revenu sur les acquis, obtenus avec la perspicacité du maire. << L'argent pour la reconstruction de notre marché qui est de 44 milliards a été trouvé... Djibo s'est promené partout dans le monde pour aller chercher cet argent,et il l'a eu. Nous aurons notre marché. >>

Les préoccupations de la chefferie à travers différentes interventions ont été vivement appréciées.

«Que l'homme qui sera élu, oui, car nous le soutiendrons, nous rende visite car nous n'avons jamais vu le maire chez nous  déclare un des chefs présent.La 3ème adjointe au maire, N'Guessan Affoué Jacqueline, représentant le maire Djibo Nicolas», a exhorté ses parents chefs à une bonne conservation de leurs documents de vote.

<< Mettez vos différentes cartes auprès de vous. Car lorsque le 13 Octobre arrivera, retrouvez-les pour aller voter. >> Pour nanan Koffi N'Dri Noël, chef du village de N'Dakro, << la chefferie traditionnelle est à caractère apolitique. Néanmoins,certains chefs et rois s'adonnent à cela. C'est leur choix. >>


Click to enlarge
Côte d'Ivoire : Bouaké,en vue du soutien à sa candidature pour la mairie, les chefs des villages Baoulés prennent d'assaut le palais du carnaval
T.K.Emile pour KOACI
 
 
9394 Visit(s)    0 Comment(s)   Add : 12/09/2018
  2 Vote(s)
 
 
 
 
 
 
 
 
Comments
To comment on this content please login
 
 
 
 
 
 

Chargement...

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Newsletter
 
 
Stay connected via our newsletter
 
Subscribe
Unsubscribe
 
 
Ok"
 
 
L'Application KOACI
 
 
 
 
 
 
Connection    |
      | Register
 
 
 
Deja registered !
Login