Logo Koaci
 
 
 
Côte d'Ivoire: La Banque mondiale approuve 15 millions de dollars au gouvernement ivoirien pour enrayer le déboisement et la dégradation des forêts
 
parc national de Taï 

© koaci.com-   Lundi 29 Janvier 2018 -La Banque mondiale Search Banque mondiale a à travers l’Association internationale de développement approuvé le 26 janvier dernier, un financement d’un montant de 15 millions Search 15 millions de dollars Search dollars pour le gouvernement Search gouvernement ivoirien afin de l’aider à enrayer le déboisement Search déboisement et la dégradation Search dégradation des forêts.

Le Projet d’investissement forestier permettra de préserver et d’accroître le patrimoine forestier de la Côte d’Ivoire et améliorera également l’accès de certaines populations à des sources de revenu provenant de la gestion durable des ressources, dans des zones ciblées du sud-ouest et du centre du pays, l’actuelle et l’ancienne ceintures du cacao. 

Les bénéficiaires directs de ce projet seront les agriculteurs et les communautés tributaires de la forêt (environ 345 000 personnes), qui auront ainsi la possibilité d’exercer une activité indépendante ou de travailler dans l’agriculture.

Grâce à la reconstitution et à la conservation des parcs et forêts Search forêts du pays, cette opération contribuera au développement durable à long terme de ses ressources naturelles, ce qui élargira, pour ces communautés, les possibilités de profiter directement des retombées potentielles.

Selon le Directeur des opérations de la Banque mondiale Search Banque mondiale pour la Côte d’Ivoire, Pierre Laporte, il s’agit du premier programme destiné à piloter la mise en œuvre de la politique forestière nationale, lancée en 2017, avec pour objectif une agriculture sans déboisement Search déboisement à l’horizon 2020.

Plus précisément, le projet soutiendra une gestion durable des forêts Search forêts classées et les capacités de surveillance du parc national de Taï en faisant participer les communautés qui en dépendent et en proposant des mécanismes incitatifs qui génèreront d’autres formes de revenu, ce qui réduira l’impact humain sur les zones protégées. 

Le Directeur des opérations estime que la cogestion avec la population et l’association des parties prenantes sont essentielles au succès des initiatives de restauration et de préservation des forêts.

Pierre Laporte a conclu que le nouveau projet a été conçu pour produire des résultats sur lesquels le pays pourra s’appuyer à l’avenir.

Le projet est en phase à la fois avec la politique forestière récemment adoptée par le pays et avec le cadre de partenariat de la Banque mondiale Search Banque mondiale avec la Côte d’Ivoire (2016-2019) qui vise à combattre l’extrême pauvreté et à promouvoir une prospérité partagée.

Wassimagnon, Abidjan 

Une info, contactez nous au +225 08 85 52 93 ou contact@koaci.com

 
 
4245 Visit(s)    1 Comment(s)   Add : 29/01/2018
  2 Vote(s)
 
 
 
 
 
 
 
 
Comments
To comment on this content please login
 
See his contributions SRIKA BLAH
 
On ne peut rien faire dans ce pays á 100% sans demander un crédit á l'étranger; et pourtant il y a des dizaines de millionnaires et milliardaires dans l'organe dirigeante au pouvoir.
 
 
 
 
 
 
 
 

Chargement...

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Newsletter
 
 
Stay connected via our newsletter
 
Subscribe
Unsubscribe
 
 
Ok"
 
 
L'Application KOACI
 
 
 
 
 
 
Connection    |
      | Register
 
 
 
Deja registered !
Login