Logo Koaci
 
 
 
 
 
 
Côte d'Ivoire : Avant la reprise du procès de Gbagbo et Blé Goudé, le juge prend de nouvelles décisions
 
Gbagbo et Blé Goudé à la Haye

© Koaci.com - Lundi 24 Septembre 2018 – A une semaine de la reprise du procès Search procès conjoint de Laurent Gbagbo Search Laurent Gbagbo et Charles Blé Goudé, le juge Cuno Tarfusser Search Tarfusser a pris de nouvelles décisions.

Agissant en qualité de juge unique au nom de la Chambre de première instance I de la Cour pénale internationale, et en qualité de président de la Cour dans l’affaire « Le Procureur contre Laurent Gbagbo Search Laurent Gbagbo et Charles Blé Goudé Search Charles Blé Goudé », a publié la présente décision sur la demande de la Défense concernant la suite de la procédure après le dépôt par le procureur Search procureur et les représentants légaux des victimes (RLV) de leur réponse à la requête de la Défense en vue d'un jugement d'acquittement Gbagbo et sur les demandes présentées dans la réponse de Blé Goudé.

« Les caractéristiques de la réponse du Procureur (notamment sa taille, son contenu et sa structure extrêmement complexe, ainsi que le fait qu’elle est rédigée en anglais uniquement), à la lumière des droits fondamentaux de l’accusé, rendent extrêmement difficile la recherche, à ce stade, une solution qui satisfait pleinement à la fois ces deux principes. Le fait de rejeter la demande de traduction intégrale et de temps supplémentaire pour analyser le document affecterait inévitablement les droits visés à l’alinéa i), alors que l’accord porterait gravement atteinte au devoir et à l’obligation de la chambre », indique le juge Italien dans un document en anglais sur le site de la CPI.

Compte tenu de ce qui précède, et compte tenu du principe de l'oralité de la procédure, il est nécessaire et approprié que l'audience ait lieu comme prévu.

Suite à la présentation du Procureur, le Bureau du conseil public pour les victimes (BCPV) aura l’occasion de présenter ses points de vue de manière orale, concise et ciblée.

La CPI Search CPI informe que «la Défense aura la possibilité de répondre oralement et pourra demander un délai supplémentaire pour préparer une telle réponse, en totalité ou en partie, le cas échéant. La Chambre peut également poser des questions spécifiques sur des questions de droit ou de procédure découlant de la réponse du Procureur ou des observations de la Défense à cet égard. Enfin, la juge unique note que les documents déposés par la Défense, le Procureur et le BCPV sont actuellement classés comme confidentiels. Afin de préserver le principe primordial de la publicité des procédures en relation avec l’audience et de permettre aux présentations et discussions d’être tenues dans la mesure du possible, il est nécessaire que les versions publiques expurgées de leurs dépôts respectifs soient déposées par le les parties et les participants avant l'audience.»

Elle ajout que «pour les raisons précédentes , le juge rejette la demande de la Défense visant à rejeter les réponses du Procureur et du Bureau du Procureur en retard; Rejette la Défense demande de Octobre 2018; ordonne au Procureur de répondre oralement à la demande de la Défense de rejeter toutes les accusations, de manière concise et ciblée, à l’ouverture de l’audience à compter du 1er octobre 2018; Décide que le BCPV sera autorisé à présenter oralement et de manière concise ses vues à l'audience; Décide que la Défense aura la possibilité de répondre oralement aux exposés du Procureur et du Bureau, dans la mesure du possible et sans préjudice de leur demander un délai supplémentaire pour préparer une telle réponse en totalité ou en partie; Décide que la Chambre peut également poser des questions spécifiques sur des questions de droit ou de procédure découlant de la réponse du Procureur ou des arguments de la Défense à cet égard; Ordonne à toutes les parties et à tous les participants de déposer une version publique expurgée de leurs documents respectifs au plus tard le vendredi 28 septembre 2018 à 16h00; Charge le Greffier d’élaborer rapidement les dispositions nécessaires à la traduction de la réponse du Procureur en assurant la liaison avec la Défense de M. Gbagbo.»

Donatien Kautcha, Abidjan
 
 
24214 Visit(s)    13 Comment(s)   Add : 24/09/2018
  2 Vote(s)
 
 
 
 
 
 
 
 
Comments
To comment on this content please login
 
See his contributions OULAI DE BEOUE zea
 
Ouf! De soulagement,les nuages se dissipes peu a peu maintenant que la Procureur va statué oralement a la demande de la défense. Bientôt le père du multipartisme fera son entrée en FANFARE sur sa terre et la RÉCONCILIATION vrai des fils et fille sera une réalité.
 
 
 
See his contributions Adokaflai cervelle de mouhou
 
Maintenant que le Bouki a fini de la côte d'Ivoire, vous nous racontez des imbécillité. Dettes, dettes, dettes. C'est comme cela il abandonne la côte d'Ivoire et sa population. Tu es né méchant. Tu mourras méchant. Ta promenade a la mec n'enlèvera rien a ta sentence. Je ne suis d...
Maintenant que le Bouki a fini de la côte d'Ivoire, vous nous racontez des imbécillité. Dettes, dettes, dettes. C'est comme cela il abandonne la côte d'Ivoire et sa population. Tu es né méchant. Tu mourras méchant. Ta promenade a la mec n'enlèvera rien a ta sentence. Je ne suis dieu. Je sais.
 
 
Read more
See his contributions Adokaflai cervelle de mouhou
 
Rien compris. C'est pas bien grave. C'est pas fait pour être compris par tous. KO. J'ai rien compris. C'est pour les intello
 
 
 
See his contributions SRIKA BLAH
 
@OULAI DE BEOUE zea........ Tu n'as rien compris... Il faut voir une prof agrégé en français pour t'expliquer cet article.
 
 
 
See his contributions Cataclo
 
@manokasso je suis versé Gagagagagag. Les journalistes en droit de koaci sont méchants dèh, ils n'ont même pas essayé de résumer ce gros français du lexique juridique pour toi un peu même. Yako mon frère, un jour quand Koudou et Blé sortiront, tu comprendras
 
 
 
See his contributions dramani
 
Mon frère @manokasso, merci pour ta franchise mais pas besoin de comprendre ce jargon juridique (qui je l'avoue m'est aussi complexe car ce n'est pas ma formation initiale ni la tienne je suppose) pour savoir que ce sera la force des arguments de l'accusation ou de la défense qui...
Mon frère @manokasso, merci pour ta franchise mais pas besoin de comprendre ce jargon juridique (qui je l'avoue m'est aussi complexe car ce n'est pas ma formation initiale ni la tienne je suppose) pour savoir que ce sera la force des arguments de l'accusation ou de la défense qui l'emportera. Mais je peux dejà te dire que permettre a la défense de plaider l'acquittement sans même avoir fait passer les témoins à décharge, c'est déjà une grande victoire pour gbagbo et blé goudé. Une preuve que les temoins militants bornés du rdr unifié a adjoumani ont merdé. On vous aime nos héros !
 
 
Read more
See his contributions OULAI DE BEOUE zea
 
@SRIKAH,il est évident que nous n'avons tous rien compris dans le sens propre, mais j'ai pu extraire un enjeux important, celui "d'ordonner a la procureur de répondre oralement a la demande de la défense de rejeter toute les accusations " cela me paraît plus explicite et essentie...
@SRIKAH,il est évident que nous n'avons tous rien compris dans le sens propre, mais j'ai pu extraire un enjeux important, celui "d'ordonner a la procureur de répondre oralement a la demande de la défense de rejeter toute les accusations " cela me paraît plus explicite et essentiellement pour une très bonne suite...
 
 
Read more
See his contributions Peace101
 
@SRIKA BLAH... Tu vas me tuer de rires....LOLLLLLLLLLLLL..... En plein dans le mille. LOLLLLLL.............
 
 
 
See his contributions Babili
 
Mon ami Manokasso, Ce texte est plus technique spécifique au language juridique que journaliste ou journalistique; ce qu’il veut dire je ne pense pas que le journaliste qui l’a posé ici même l’a compris. Si non à la fin il aurait pu dire pour ou contre tel ou tel; mais il ya prob...
Mon ami Manokasso, Ce texte est plus technique spécifique au language juridique que journaliste ou journalistique; ce qu’il veut dire je ne pense pas que le journaliste qui l’a posé ici même l’a compris. Si non à la fin il aurait pu dire pour ou contre tel ou tel; mais il ya problème de langue et de temps pour traduire les documents à mon avis.
 
 
Read more
See his contributions Babili
 
Avouez qu’on ne connaît pas d’une chose est une qualité rare de nos jours qu’on retrouve chez quelques hommes honnêtes mais les idiots malhonnêtes affirment tjrs être connaisseurs; et pourtant, le maître disait tjrs: je ne sais qu’une chose ce que je ne sais rien.
 
 
 
See his contributions Peace101
 
Tonneau vide et troué @oudaï... Pauvre rejeton inculte de microbe frontiste. Il ne faut pas généraliser ton cas. Okay ? C'est du français qui est écrit en noir sur blanc. Mais, comme vous les sauvages gueulards frontistes ne savez que dancer, vous commencez vos pirouettes de clow...
Tonneau vide et troué @oudaï... Pauvre rejeton inculte de microbe frontiste. Il ne faut pas généraliser ton cas. Okay ? C'est du français qui est écrit en noir sur blanc. Mais, comme vous les sauvages gueulards frontistes ne savez que dancer, vous commencez vos pirouettes de clowns pour je ne sais quoi à la moindre occasion depuis des années sans prendre la peine de comprendre et faire tourner vos deux ou trois méninges restants. Ça se voit que tu es allé à l'école de broussailles comme tes pépés abrutis comme toi, et tu ne peux assimiler certaines choses. Petite paillasse mouillée que tu sois !
 
 
Read more
See his contributions OULAI DE BEOUE zea
 
@peace101, l'une des particularités du language est que l'apprentissage n'es jamais terminer, un Rebelle n'a pas d'éducation a apporté a la société, les armes ont été votre seul boussole de communication venir se pondre en connaisseur avec un passé de sanguinaire c'est le monde ...
@peace101, l'une des particularités du language est que l'apprentissage n'es jamais terminer, un Rebelle n'a pas d'éducation a apporté a la société, les armes ont été votre seul boussole de communication venir se pondre en connaisseur avec un passé de sanguinaire c'est le monde sur la Tête.
 
 
Read more
 
 
 
 
 

Chargement...

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Newsletter
 
 
Stay connected via our newsletter
 
Subscribe
Unsubscribe
 
 
Ok"
 
 
L'Application KOACI
 
 
 
 
 
 
Connection    |
      | Register
 
 
 
Deja registered !
Login