Logo Koaci
 
 
 
 
 
 
Côte d'Ivoire: Après s'être indigné de l'édito de JA, Alphonse Soro prié de démissionner de la primature
 
Alphonse Soro

© koaci.com - Samedi 17 Juin 2017-  La nouvelle vient de tomber et elle alimentera sans nul doute les suspicions révélées par KOACI qui avaient ouvert à un droit de réponse de Jeune Afrique (JA).

Après s'être indigné quant à l'édito suspect de ce dernier à charge contre Guillaume Soro, Alphonse Soro Search Alphonse Soro a été prié par sa hiérarchie de démissionner de son poste de Conseiller en charge du Travail et du Dialogue Social à la Primature.

L'ancien député l'annonce lui même samedi matin via un communiqué transmis et dont nous vous proposons ci-dessous l’intégralité.

Le 6 juin dernier, nous émettions la suspicion d'une "commande" au média panafricain basé à Paris d'un article visant à impliquer et faite le rapport entre la découverte à Bouaké d'une cache d'arme dans la résidence privée d'un collaborateur du président de l'Assemblée nationale et lui même.

Guillaume Soro y était étrangement dépeint comme un potentiel vulgaire marchand d'arme. L'édito signé par Marwane Ben Yamhed avait alors ouvert à une série d'indignation dans l'opinion et auprès d'un grand nombre d'observateurs, d'acteurs politiques ou de la société civile.

Le verdict de l'enquête ouverte sur ce dossier et en cours depuis lors, est attendu.

Amy Touré, Abidjan

Intégralité du communiqué d'Alphonse Soro


Suite à ma réaction à l'éditorial de MARWANE, ma hiérarchie m'a aussitôt demandé de remettre ma démission de mon poste de Conseiller en charge du Travail et du Dialogue Social à la Primature. Ce que j'ai fait le 12 juin 2017. Cette démission a été actée par arrêté du Premier Ministre le 14 juin 2017.

J'exprime toute ma gratitude au Premier Ministre, SEM Amadou GON COULIBALY pour cette brève collaboration et lui souhaite plein succès dans son immense tâche de conduire l'action Gouvernementale.

À tous les membres du Cabinet, j'ai été heureux de partager ces moments avec vous et je vous assure de mes regrets de vous abandonner si tôt.

Je tiens à m'excuser auprès de tous ceux que cette démission pourra choquer. Tout comme auprès de ceux qui n'auraient pas compris ma réaction, suite à l'éditorial de Marwane Ben Y. (Jeune Afrique N0 2943).

J'ai tout simplement estimé qu'il ne fallait pas rester de marbre lorsque le Journaliste MARWANE, en plus d'insulter le Président de l'Assemblée Nationale de Côte d'Ivoire, s'est clairement et nommément attaqué aux ex-Forces Nouvelles auxquelles j'ai appartenu.

Je réitère mon engagement des années d'adolescence, à continuer à soutenir loyalement le Président de la République SEM Alassane OUATTARA.

Merci pour vos prières et bénédictions.

Alphonse SORO
Suivez l'évolution de l'actualité en temps réel avec notre application mobile Android (cliquez et installez-la sur votre mobile), 

 
 
25677 Visit(s)    12 Comment(s)   Add : 17/06/2017
  5 Vote(s)
 
 
 
 
 
 
 
 
Comments
To comment on this content please login
 
See his contributions FMK
 
alors là on est tous situés ! C'est donc bel et bien amadou gon qui était dérrière cette affaire de l'édito de jeuneafrique voire de la cache d'arme à tous les coups..., c'est donc amy touré et koaci qui ont remporté la bataille de la vérité, respect !
 
 
 
See his contributions FMK
 
... car le "ma hiérarchie" de Alphonse Soro c'est son dir cab donc le PM ... tout est désormais clair... j'espère juste que Gon fait ça de son plein grès dans son coin avec ses types et que ADO n'est pas au courant ou impliqué, j'espère pas....
 
 
 
See his contributions Gougnon
 
FMK, détrompe toi dèh!!!. Ils sont tous fait dans le même moule dèh. Si il y a quelqu'un qui arrive a imposer son point de vue au mossi c'est bien le soulard de Korhogo. Et souviens toi de ce que disait Koné Bruno à propos du mossi à savoir rien ne se passe sans son accord
 
 
 
See his contributions Gougnon
 
Maintenant sur le fond de l'article, la vie est un choix dèh. Tu ne peux pas être à la fois dedans et dehors, ça c'est certain. C'est dehors!!!!!!, comme le clamait Balla keita à juste titre. D'ailleurs souvenons nous, quand le soulard de korhogo a pris la primature, il a viré to...
Maintenant sur le fond de l'article, la vie est un choix dèh. Tu ne peux pas être à la fois dedans et dehors, ça c'est certain. C'est dehors!!!!!!, comme le clamait Balla keita à juste titre. D'ailleurs souvenons nous, quand le soulard de korhogo a pris la primature, il a viré tous les hommes de son prédécesseur. Puis entre nous ce conseiller, savait à quoi il s'exposait, donc rien de nouveau sous les cocotiers. Allons y doucement car nous sommes pressés!!!.
 
 
Read more
See his contributions kliner
 
Un soir défend un autre et est viré mar un bon 1er. Vraiment quel attitude de représentant d'un pays. Laisser un journaliste s'en prendre à un chef d'institution sans réagir? Quel complicité ou alors quel rivalité pour accepter cette injure. Traiter un pan de vendeur d'arme et ca...
Un soir défend un autre et est viré mar un bon 1er. Vraiment quel attitude de représentant d'un pays. Laisser un journaliste s'en prendre à un chef d'institution sans réagir? Quel complicité ou alors quel rivalité pour accepter cette injure. Traiter un pan de vendeur d'arme et cautionner cela par le 1er ministre. Alpha a vraiment raison. On ne peu confier un boeuf a celui qui ne peu garder un oeuf. Notre oeuf à tous est notre nation. Comment a koz de succession on peu laisser un journaliste insulter nos institutions san reaction
 
 
Read more
See his contributions pbizmut
 
Ce Alphonse était bien heureux quand J.A écrivait des articles commandés pour diaboliser le sieur GBAGBO le CHEF.....On s'en tape de ta démission et on est tous en drap des clans dans votre rébellion sanguinaire là......
 
 
 
See his contributions dramani
 
Mais c'est quoi ça ? Depuis quand défendre un membre de sa famille au rdr doit-il conduire à une démission forcée ? Lolllll. Vive l'entente dans la famille des rats-sembleurs.
 
 
 
See his contributions SRIKA BLAH
 
ce sont les memes "dozos"... Juste de la comédie. ils l'enlevent á un poste pour le nommer á un autre plus juteux.
 
 
 
See his contributions Doukas
 
Quand 2 couteaux se battent, le coq se met bien loin. Mais de ma basse-cour, moi Coq, je suis cette passe d'armes à fleurets plus ou moins mouchetés et je ne plains ni l'un ni l'autre des 2 camps "alliés en meme temps ennemis". Et je sais une chose: on n'a pas découvert une cache...
Quand 2 couteaux se battent, le coq se met bien loin. Mais de ma basse-cour, moi Coq, je suis cette passe d'armes à fleurets plus ou moins mouchetés et je ne plains ni l'un ni l'autre des 2 camps "alliés en meme temps ennemis". Et je sais une chose: on n'a pas découvert une cache de jouets d'enfants, il s'agit d'armes pour tuer des hommes. En meme temps, personne ne devrait s'offusquer de cette découverte, car tout le monde a joué avec le désarmement ici.
 
 
Read more
See his contributions Mossidramane
 
Franchement, Soro= Soro.Qu'est ce que ça peut bien nous faire si dans passé récent, tu étais rebelle?Tu penses que c'est une référence pour bon nombre d'ivoirien? Moi, je m'emballe les couilles, va tout droit au diable. Imbécile heureux que vous soyez!!
 
 
 
See his contributions Ivoir ENSO
 
Lorsque les coqs se battent dans la basse cour ce sont les poussins qui souffrent.
 
 
 
See his contributions gobelin
 
FMK, sache que rien ne se décide au sein de ces rebelles sans l'accord préalable du mossi dramane. garde cela en tête sans être distrait par quelque déclaration que ce soit.
 
 
 
 
 
 
 
 

Chargement...

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Newsletter
 
 
Stay connected via our newsletter
 
Subscribe
Unsubscribe
 
 
Ok"
 
 
L'Application KOACI
 
 
 
 
 
 
Connection    |
      | Register
 
 
 
Deja registered !
Login