Logo Koaci
 
 
 
 
 
 
Côte d'Ivoire: Après sa révocation par le gouvernement, un mouvement de soutien à Akossi Bendjo voit le jour
 
Vues du rassemblement jeudi à Abidjan (ph KOACI)

© koaci.com– VendredI 10 Août 2018 – Ambiance féérique que celle observée hier (jeudi 9 aout 2018) au Plateau, précisément au siège du PDCI ,’’ la permanence du Plateau’’ où un meeting de soutien au maire évincé Akossi Bendjo Search Akossi Bendjo a été organisé par l’ensemble de l’instance dirigeante des élus, cadres, mouvements et associations de jeunesses de la commune comme constaté sur place par KOACI.

Objectif : rétablir le maire dans ses droits par une victoire sans sommation du PDCI-RDA Search PDCI-RDA aux élections municipales du samedi 13 octobre 2018.

‘’ Plateau en mouvement pour Bendjo (PMB)’’ ou ‘’ Bendjo socle du Plateau’’ étaient les slogans affichés sur les banderoles et affiches confectionnées pour l’occasion, témoignant ainsi de la ferveur des militants gonflés à bloc suite à l’éviction d’un des plus fervents responsables du PDCI opposé au parti unifié du régime Ouattara.

En plein cœur du centre des affaires, c’est un siège bondé de partisans qui a été pris d’assaut aux environs de 17heures. Grande mobilisation qui a vu la présence des députés , conseillers municipaux présents aux côtés des militants regroupés au sein de différentes structures et associations : Plus d’une dizaine d’intervenants ont dénoncé ce qu’ils qualifient comme étant ‘’une parodie de justice’’ et des ’’ actes qualifiés d’anti constitutionnels ‘’ montés de toutes pièces aux seules fins de nuire à la réputation d’un ‘’élu du peuple’’ et non des moindres , ‘’ le meilleur maire d’Afrique’’ afin de donner ‘’un coup de pouce ‘’ à un candidat affirment –ils, aux petits soins du parti au pouvoir. Tous, commerçants, étudiants, cadres, élus, d’une seule voix, ont affirmé avoir reçu comme un ‘’ choc’’ la nouvelle. Pour le président de la jeunesse du PDCI (JPDCI), Gérard Brou Kouacou, le maire victime d’une injustice, sera rétabli dans ses droits. Car justifie-t-il « on ne s’attaque jamais à un enfant de Dieu. » Avant d’en appeler à une mobilisation des siens : « restez à l’écoute ! »A-t-il déclaré.

Click to enlarge
Côte d'Ivoire: Après sa révocation par le gouvernement, un mouvement de soutien à Akossi Bendjo voit le jour
Aux dires du directeur des services socio-culturels, M Sinaly ,la probité morale du maire Bendjo est sans faille car « avec un budget de 300 milliards en tant que DG de la SIR, Bendjo n’a pas volé . Ce n’est pas un petit budget de la mairie du Plateau voir 5, 6, 7 ou 8 milliards tout au plus qu’il va prendre 5 francs dedans. Ayons pitié pour ceux qui font ça. » Parlant des accusateurs du maire. Et d’ajouter que ‘’ Dieu est fidèle ; il tient à ses engagements. Nul ne peut freiner le destin d’un autre homme quelques soient les embûches. Si le monde entier se rassemble pour te tirer par les pieds et que Dieu te tient par le doigt, tu ne tomberas jamais !Bendjo ne tombera jamais ! » a-t-il déclaré avant de conclure : « Le maire Bendjo est prédestiné à jouer un grand rôle en Côte d’Ivoire ! ».

Quant au délégué PDCI et 3 ème adjoint au maire, Yoboué Angoua Yoboué, trois raisons fondamentales justifient l’éviction du maire contrairement à ce que disent ses détracteurs ; à savoir qu’«il a refusé le parti unifié, réclamé la libération de tous les prisonniers politiques. Il s’est dit aussi dans sa philosophie qu’on ne peut pas faire la réconciliation en Côte d’Ivoire alors qu’une partie des ivoiriens est dehors. Voilà les péchés capitaux commis par notre patron et qui lui ont valu ce qu’il est aujourd’hui! »

 
 
Interrogé sur la question de cette affaire, le maire intérimaire (2ème adjoint) le docteur Kouassi Parfait, s’est exprimé en ces termes : « la révocation du maire Bendjo est incompréhensible » car justifiera-t-il, « notre commune a fait l’objet de multitudes d’inspections et d’audits au sortir desquels rien de grave n’a été relevé ; sinon ça serait su et des sanctions seraient prises depuis cette année !Il y’a eu sept à huit inspections sur notre commune dans les dix dernières années. Nous ne comprenons pas que sur ces sept à huit audits qui ont duré entre quatre et huit semaines où l’ensemble des services a été fouillé de fond en comble, les comptes passés en revue dans tous les recoins et qu’ils n’aient rien donné, un audit éclair de quelques jours puisse découvrir des détournements de l’ ampleur qu’on n’a même pas pu nous situer et qu’à la suite, une décision aussi grave que la révocation soit prise. D’où cette manifestation pour marquer notre soutien.» Terminant ses propos, le maire intérimaire a souhaité que dans ce courant d’armistices du Président de la République, signe de réconciliation, le maire soit rétabli dans ses droits et regagne son pays.

L’heure est à la mobilisation totale selon le président de la JPDCI Gérard Brou Kouacou qui a appelé les militants à préparer leurs cartes d’électeurs en vue des municipales du 13 octobre prochain.

Kouamé, Abidjan
 
 
18195 Visit(s)    2 Comment(s)   Add : 10/08/2018
  2 Vote(s)
 
 
 
 
 
 
 
 
Comments
To comment on this content please login
 
See his contributions SRIKA BLAH
 
Benjo n'a pas volé comme les Cissé Bas-Congo et Adama 2Togo...... Mais Ouattara DRAMANE a trouvé je crois 2 milliards sur un compte dormant d'un associé de Benjo.... Et pourtant ils ont TOUS des comptes á l’étranger bourrés d'argent volé au pays.
 
 
 
See his contributions Tino0101
 
On a vu avec le rapport de l'UE.Enrichissement spectaculaire des tenants du pouvoir. C'est une façon bien élevé de parler de vol.Le pays mettra la main sur tous ces fonds mal acquis. Demander à Mr Yaya Jameh,il vous confirmera
 
 
 
 
 
 
 
 

Chargement...

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Newsletter
 
 
Stay connected via our newsletter
 
Subscribe
Unsubscribe
 
 
Ok"
 
 
L'Application KOACI
 
 
 
 
 
 
Connection    |
      | Register
 
 
 
Deja registered !
Login