Logo Koaci
 
 
 
 
 
 
Côte d'Ivoire: Après avoir rencontré les deux parties, l'émissaire de la FIFA fait le point
 
© koaci.com- Samedi 13 Janvier 2018 -La mission de l’émissaire de la FIFA Search FIFA Veron Mesengo-Omba Directeur régional zone Afrique et Caraïbes de la Division Association membres de la FIFA Search FIFA a pris fin vendredi à Abidjan.

Avant son retour la Suisse, il a tenu un point de presse afin de faire des précisions sur les raison de son arrivée. Il faut souligner qu’il a rencontré les deux parties en conflit.

Pour ce dernier, sa mission n’avait pas pour but de venir régler la crise Search crise qui secoue le football ivoirien. Mais dit être venu par échanger avec la fédération qui a soumis des projets à la FIFA.

« C’était un devoir pour moi après avoir rencontré le Président de la Fédération Ivoirienne de Football et le Comité Exécutif, après avoir entendu certains clubs, il est de mon devoir de communiquer le but de mon voyage ici en Côte d’Ivoire… La Fédération Ivoirienne de Football étant sous ma responsabilité, c’était un devoir pour moi de venir voir, saluer et discuter de certains projets. Hier, j’ai eu une séance de travail à la Fédération. Aussi, comme vous le savez, la FIFA Search FIFA a été saisie par certains clubs. C’était de mon devoir de venir écouter les parties et après rendre compte au Président de la FIFA Search FIFA à mon retour à Zurich. il n'y a pas de conflit en côte d'Ivoire. Je ne viens pas ici pour régler un conflit en faveur de quelqu’un. Il faut que nous soyons clair là-dessus. Je suis venu faire une séance de travail à la Fédération parce qu’elle a soumis des projets à la FIFA Search FIFA », a précisé M. Veron.

Pour l’heure rien n’a jusque-là filtré des échanges de l’émissaire de la FIFA Search FIFA entre le camp Sidy Search Sidy et le G38 qui réclame son départ à la tête de la FIF.

Donatien Kautcha, Abidjan
 
 
17135 Visit(s)    2 Comment(s)   Add : 13/01/2018
  1 Vote(s)
 
 
 
 
 
 
 
 
Comments
To comment on this content please login
 
See his contributions SRIKA BLAH
 
De toutes les manières Sidy Diallo reste un "intouchable" tant que Ouattara sera au pouvoir. Si Ouattara protège un cordonnier nordiste qu'il a nommé Lieutenent- Commandant, alors ce n'est un Sidy Diallo (le Baoulé-Malien) qu'il va virer
 
 
 
See his contributions Zlankpi
 
Une affaire de croque mort mon cher srikka
 
 
 
 
 
 
 
 

Chargement...

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Newsletter
 
 
Stay connected via our newsletter
 
Subscribe
Unsubscribe
 
 
Ok"
 
 
L'Application KOACI
 
 
 
 
 
 
Connection    |
      | Register
 
 
 
Deja registered !
Login