Logo Koaci
 
 
 
 
 
 
Côte d'Ivoire: Akufo Addo visite les installations de CIPREL
 
Akufo-Addo et Duncan samedi à Abidjan

Click to enlarge
Côte d'Ivoire: Akufo Addo visite les installations de CIPREL
©Koaci.com- Dimanche 7 mai 2017- Avant de s’entretenir dans l’après-midi avec sa communauté, le chef d’Etat ghanéen, Nana Akufo Addo a à l’occasion de sa visite de travail et d’amitié en Côte d’Ivoire, s’est rendu dans la matinée de samedi à la Compagnie ivoirienne de production d’électricité (CIPREL) en compagnie du Vice-président ivoirien, Daniel Kablan Duncan.

Le Président de la République du Ghana et l’importante délégation qui l’accompagnait ont visité le site du cycle combiné comme constaté sur place par KOACI.COM.

En présentant la CIPREL, son Directeur général, Bernard Kouassi N’Guessan a expliqué que le cycle combiné se compose d’une nouvelle turbine à gaz de 111MW (CIPREL IV phase A) mise en service en 2013 et portant la puissance installée de CIPREL Search CIPREL à 432 MW, de la turbine à gaz de CIPREL Search CIPREL III ainsi que deux chaudières de récupération des gaz d’échappement de ces installations et d’une turbine à vapeur de 111 MW (CIPREL IV phase qui hisse la puissance totale de la centrale à 543 MW.

Selon lui, le principe consiste à récupérer les gaz chauds d’échappement des turbines à gaz et les diriger dans des chaudières où l’on fait circuler de l’eau pour produire de la vapeur. Cette vapeur est ensuite envoyée dans une turbine à vapeur qui va produire de la vapeur de l’électricité sans consommer de combustible supplémentaire.

Société du groupe Eranove, CIPREL Search CIPREL est installée en Côte d’Ivoire depuis 1994 et a réalisé un investissement de 330 milliards de FCFA de 1994 à 2016.

CIPREL est la centrale la plus puissante comme l’a indiqué son Directeur général avec 29% de la capacité de l’énergie de la Côte d’Ivoire.

Il a enfin annoncé la mise sur pied dans les mois à venir de CIPREL Search CIPREL V en cycle combiné.

A la fin de la visite des installations de CIPREL Search CIPREL IV, le Président ghanéen s’est réjoui du travail important réalisé par le groupe Eranove.

Le ministre du Pétrole, de l’énergie et du développement des énergies renouvelables, Thierry Tanoh a rappelé que la Côte d’Ivoire et le Ghana sont interconnectés sur le plan électrique depuis 1984.

Selon lui, les échanges d’énergie électrique entre les deux pays ont connu deux phases et le cumul des exportations d’électricité de 1994 à 2016 s’élève à 12000 GWh.

« De 1984 à 1993, la Côte d’Ivoire a importé du Ghana, une quantité d’énergie électrique d’environ 2274 GWh. Depuis 1994, la Côte d’Ivoire est exportatrice nette d’énergie électrique vers le Ghana, » a déclaré le ministre.

A travers la ligne d’interconnexion avec la Ghana, la Côte d’Ivoire exporte de l’énergie électrique vers le Togo et le Bénin.

En reconnaissant le rôle important que joue le Ghana dans la stratégie d’intégration sous régionale, Thierry Tanoh a avoué que depuis 2015, plusieurs localités de la région du Bounkani (Bouna) en Côte d’Ivoire sont alimentées à partir du réseau électrique moyenne tension du Ghana.

Il a enfin annoncé qu’il est prévu sur la période 2017-2019, sous l’égide du West africain power pool (WAPP-CEDEAO), le renforcement en 330 kv de la ligne d’interconnexion entre les postes sources d’Abobo et Prestea au Ghana.

« Ceci permettra de faciliter la création d’un marché régional d’énergie électrique et accroitra nos opportunités d’échanges dans le secteur de l’énergie, » a conclu le ministre ivoirien.

Wassimagnon, Abidjan
 
 
8462 Visit(s)    0 Comment(s)   Add : 07/05/2017
  7 Vote(s)
 
 
 
 
 
 
 
 
Comments
To comment on this content please login
 
 
 
 
 
 

Chargement...

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Newsletter
 
 
Stay connected via our newsletter
 
Subscribe
Unsubscribe
 
 
Ok"
 
 
L'Application KOACI
 
 
 
 
 
 
Connection    |
      | Register
 
 
 
Deja registered !
Login