Logo Koaci
 
 
 
 
 
 
Côte d'Ivoire: Agressions des filles au Maroc, manifestation à l'Ambassade du Cameroun en France
 
Une manifestante ce vendredi et l'une des victimes (Ph)-

Click to enlarge
Côte d'Ivoire: Agressions  des filles au Maroc, manifestation  à l'Ambassade du Cameroun en France
© koaci.com – Vendredi 11 Août 2017 – Deux ivoiriennes ont été victimes d’agression physique de la part des Camerounais au Maroc.

Une affaire révélée dimanche dernier par KOACI qui continue suscitée l’émoi au sein de l’opinion nationale et internationale. C’est le cas des femmes Search femmes de la diaspora africaine qui manifestent ce vendredi au moment où nous publions devant l’Ambassade du Cameroun Search Cameroun en France pour marquer leur indignation, contre cette barbarie.

Mais les recherches se poursuivent toujours contre la violence et l'humiliation subit par les deux aventurières au pays de Mohamed VI.

Selon une ivoirienne sur les lieux, cette manifestation Search manifestation ne vise pas le peuple camerounais, mais plutôt contre les agresseurs.

« Toutes les Femmes africaines y compris nos sœurs de la diaspora camerounaise participent à la manifestation. Nous dénonçons enfin la diffusion sur le net de la nudité de ces jeunes femmes Search femmes », a précisé notre source.

Les autorités ivoiriennes se sont saisies de l’affaire et l’employeur de nationalité Camerounaise a été mis aux arrêts

Donatien Kautcha, Abidjan
 
 
17587 Visit(s)    7 Comment(s)   Add : 11/08/2017
  2 Vote(s)
 
 
 
 
 
 
 
 
Comments
To comment on this content please login
 
See his contributions SUISSE2BABI
 
Pour la plus grande joie des panafricanistes du fpi....
 
 
 
See his contributions jordanchoco2020
 
Koaci aurait du par respect pur ces femmes flouter les partie intimes koaci à participe à l humiliation de ces femmes pas ces ces camer sans vergognes bien entendu c est pas tous les camer mes les images diffusée ont fait du tort à ces femmes qlq en soit la situation
 
 
 
See his contributions union
 
quand il sagit d'agresseur ou voleur ,alors leurs visage sont masqués et meme sur koaci.pourtant ceux-ci doivent etre à visage découvert pour que la population s'en méfit
 
 
 
See his contributions Li Wang Hiao
 
Merci à koaci pour son grand professionalisme en prenant soin de flouter les visages et surtout les parties intimes lors de la mise en ligne de cet article.Vous faites du bon travail.On suit de près cette affaire
 
 
 
See his contributions barak
 
Au lieu de décrier la nuidite des femmes il faut plutôt voir la agression,si la vidéo n'apparaissait pas ,l'affaire passerait sous silence comme beaucoup d'autres.
 
 
 
See his contributions SoleildAfrik
 
Bizarrement, je n'ai pas encore appris de condamnation venant des autorités Camerounaises jusqu’à ce jour. Ou je me trompe?Et puis, c'est vrai que Koaci aurait pu flouer un peu les images, mais il suffit de faire un tour sur Youtube et les autres réseaux sociaux pour se rendre co...
Bizarrement, je n'ai pas encore appris de condamnation venant des autorités Camerounaises jusqu’à ce jour. Ou je me trompe?

Et puis, c'est vrai que Koaci aurait pu flouer un peu les images, mais il suffit de faire un tour sur Youtube et les autres réseaux sociaux pour se rendre compte que flouer leurs visages et parties intimes ne servirait pas forcement a grande chose.... Donc, ma foi, la communication autour de l'affaire a été tout simplement mal gérée depuis le début, surtout sur le net..., L’ère internet rendant les choses encore plus compliqués... Donc Jordan, cherche autre accusations... De toutes les façons tu as toujours fait de Koaci ton bouc-émissaire.... On est donc habitués!!!
 
 
Read more
See his contributions dramani
 
Quand on va ''toucher'' les camerounais ici, on va nous traiter de xénophobes. Que les camerounais se renseignent auprès des ghanéens dans ''l'affaire asec-kotoko'', ils sauront comment nous avons vengé nos compatriotes. Bien évidemment, c'est pas tous les camerounais pour tous l...
Quand on va ''toucher'' les camerounais ici, on va nous traiter de xénophobes. Que les camerounais se renseignent auprès des ghanéens dans ''l'affaire asec-kotoko'', ils sauront comment nous avons vengé nos compatriotes. Bien évidemment, c'est pas tous les camerounais pour tous les faire payer, mais c'était pas tous les ghanéens non plus. Donc qu'on retrouve ces agresseurs camerounais sans vergogne...
 
 
Read more
 
 
 
 
 

Chargement...

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Newsletter
 
 
Stay connected via our newsletter
 
Subscribe
Unsubscribe
 
 
Ok"
 
 
L'Application KOACI
 
 
 
 
 
 
Connection    |
      | Register
 
 
 
Deja registered !
Login