Logo Koaci
 
 
 
 
 
 
Côte d'ivoire : Adjoumani donne les véritables raisons de sa présence à Daoukro et révèle que Patrick Achi est en phase avec lui
 
Adjoumani lundi à Daoukro

© koaci.com – Mercredi 26 septembre 2018 - Mis en minorité et hué lundi lors du Bureau Politique (BP) du PDCI-RDA qui ‘est tenu à Daoukro, Adjoumani Kobenan Kouassi Etienne en tire les leçons dans une nouvelle déclaration.

L’initiateur du mouvement sur les « traces d’Houphouët», juge les décisions de renions d'une gravité extrême qui, ne manqueront pas d'impacter sur la durée, le futur du PDCI Search PDCI et de la Côte d’Ivoire, avant de révéler les raisons de sa présence dans la ville natale de Henri Konan Bédié.

« Nous avons tenu à nous rendre à cette réunion à haut risque du Bureau Politique à Daoukro, pour au moins trois raisons : montrer notre attachement indéfectible au PDCI-RDA, le parti de notre cœur pour lequel nous avons combattu tout au long de notre vie ; défendre nos convictions et nos idées pour un RHDP réconcilié et unifié afin de construire une Côte d'Ivoire forte et prospère ; montrer que, quels que soient les risques encourus, en politique, on doit se battre pour une cause et non pour sa propre survie. En allant à Daoukro, nous savions que nous nous engagions sur un terrain miné, dans un environnement austère. Mais nous avons tenu à y aller pour dire ce que nous croyons être bons pour notre parti, pour faire entendre la voix de la raison », indique le ministre des ressources animales et halieutiques, avant de poursuivre. « A trois reprises, j'ai pris la parole pour interpeller les uns et les autres du risque que court le PDCI-RDA avec ce virage dangereux. Malheureusement, ni moi, ni le Ministre Patrick Achi, n'avons été suivi dans notre démarche, tellement les membres du Bureau Politique présents étaient obnubilés par leur farouche volonté de rupture. »

Adjoumani se dit attristé et profondément déçu au sortir du Bureau politique. Le président sortant du conseil régional du Gontougo reste convaincu que, Bédié est poussé à la faute par un groupe d'irréductibles. Il est question aujourd'hui de savoir comment arrêter ceux-là dans leurs délires et dérives suicidaires, avant d’évoquer le sale quart d’heure qu’il a vécu avec la huée des militants du PDCI.

« Quant aux badauds instrumentalisés et utilisés contre moi au sortir de cette réunion du Bureau Politique, je demande à Dieu de leur pardonner leur faute car ils ne savent pas ce qu'ils font.

Le PDCI-RDA a un devoir de responsabilité vis-à-vis de la Côte d'Ivoire. Il ne peut et il ne doit se compromettre dans des alliances de circonstance avec des alliés à la réputation peu recommandable. La fin ne saurait justifier tous les moyens. Le Président Houphouët n'aurait pas toléré cela s'il était encore vivant parmi nous », fait observer l’homme connu de tous au PDCI, depuis le retour de Bédié au pays après le coup d’Etat de 1999 et qu’il l’a d’ailleurs proposé comme ministre dans le gouvernement d’union sous Laurent Gbagbo.
.

Donatien Kautcha, Abidjan

Ci-dessous l’intégralité de la déclaration de Kobenan Adjoumani après le conclave de Daoukro…


Distingués membres des instances du PDCI-RDA,
Militantes et militants du PDCI-RDA,
Chers frères et sœurs,
Comme annoncée à grand renfort de publicité dans un contexte politique particulièrement tendu et agité, le PDCI-RDA, notre parti a tenu ce lundi 24 septembre à Daoukro, une réunion de son Bureau Politique qui a débouché sur des décisions d'une gravité extrême qui, j'en suis convaincu, ne manqueront pas d'impacter sur la durée, le futur de notre parti et de notre pays.
Le Bureau Politique a en effet décidé de rompre définitivement les amarres avec le RHDP y compris dans sa version « Groupement Politique » et d'engager le Président Henri Konan Bédié Search Konan Bédié à mettre en place une nouvelle plateforme de collaboration avec toutes les forces politiques de l'opposition sans exclusive. Propulsant ainsi le PDCI-RDA dans une nouvelle aventure politique, et vers des alliances avec des alliés qui nourrissent une haine et une vengeance sans limite contre le régime RHDP.
Personnellement, en notre qualité de Président du Mouvement « SUR LES TRACES D'HOUPHOUET-BOIGNY », nous avons essayé d'attirer l'attention des uns et des autres sur les dangers et les conséquences de cette orientation politique. Nous avons appelé au ressaisissement de tous. Peine perdue ! Mais malgré cela, nous avons tenu à nous rendre à cette réunion à haut risque du Bureau Politique à Daoukro, pour au moins trois raisons :
- montrer notre attachement indéfectible au PDCI-RDA, le parti de notre cœur pour lequel nous avons combattu tout au long de notre vie ;
- défendre nos convictions et nos idées pour un RHDP réconcilié et unifié afin de construire une Côte d'Ivoire forte et prospère
- montrer que, quels que soient les risques encourus, en politique, on doit se battre pour une cause et non pour sa propre survie. En allant à Daoukro, nous savions que nous nous engagions sur un terrain miné, dans un environnement austère. Mais nous avons tenu à y aller pour dire ce que nous croyons être bon pour notre parti, pour faire entendre la voix de la raison.
A trois reprises, j'ai pris la parole pour interpeller les uns et les autres du risque que court le PDCI-RDA avec ce virage dangereux. Malheureusement, ni moi, ni le Ministre Patrick Achi, n'avons été suivi dans notre démarche, tellement les membres du Bureau Politique présents étaient obnubilés par leur farouche volonté de rupture.
Le Président Henri Konan Bédié Search Konan Bédié qui s'était volontairement abstenu de prononcer un discours d'orientation au Bureau Politique du 17 juin 2018 à Abidjan s'est prêté à cet exercice à Daoukro Search Daoukro en prenant soin de suggérer même les décisions à prendre au terme de la rencontre.
Au terme de ce Bureau Politique, que retenir ?
Distingués membres des instances,
Chers militants et militantes du PDCI-RDA,
Mesdames et Messieurs,
Nous sommes sortis de ce Bureau Politique du PDCI-RDA attristé et profondément déçu pour notre parti le PDCI-RDA.
Déçu de constater en outre que ce Bureau Politique s'est déroulé en l'absence de la quasi-totalité des figures de proue du PDCI-RDA retenues à Abidjan par la cérémonie officielle de présentation des candidats RHDP. Consacrant ainsi une rupture de fait entre un PDCI Search PDCI résolument anti-RHDP et un PDCI-RDA fidèle à la vision de rassemblement, d'unité chères au Président Félix Houphouët-Boigny.
Déçu encore par l'attitude d'une jeunesse du PDCI-RDA qui commence à copier des anti-modèles, à parler de marches dans les rues, d'insurrection populaire. Une jeunesse qui hue des personnalités à une réunion des instances du parti et qui se dit prête à en découdre avec le pouvoir en place.
Déçu de la tournure tribaliste qu'avait pris le discours du Président du parti qui, recevant, le 23 septembre 2018, à la veille du Bureau Politique à son domicile à Daoukro, des chefs Baoulé, Akans et Atchans, avait jugé bon de s'exprimer en langue baoulé devant ces derniers. Une pratique aux antipodes de la politique du Président Félix Houphouët-Boigny.
Le PDCI-RDA ne doit pas être réduit aux seuls Baoulé, aux Akans, aux Atchans et à un degré moindre aux Abron.
Nous sommes déçus, mais nous n'avons pas le sentiment d'avoir perdu une bataille parce que nous continuons de croire que nous sommes dans le vrai, « sur les traces d'Houphouët-Boigny ».
Nous continuons avec la même ferveur et avec tous les cadres, tous les élus et tous les militants du PDCI-RDA épris de paix, de tolérance, d'amour et de cohésion, avec tous ceux qui ont à cœur d'œuvrer pour la reconstitution de la grande famille politique créée par le Président Houphouët-Boigny notre marche vers le RHDP unifié.
Au sein de ce parti unifié, nous représentons le PDCI-RDA c'est pourquoi nous irons aux élections locales avec pour logo les insignes PDCI Search PDCI contenues dans le logo RHDP.
Chers frères et sœurs du PDCI-RDA,
Des questions aussi majeures que celles abordées lors de ce Bureau Politique très verrouillé de Daoukro Search Daoukro ne peuvent être définitivement réglées dans ce cadre.
C'est pourquoi, après les élections du 13 octobre, nous allons exiger un congrès pour examiner plus sereinement et plus démocratiquement toutes ces questions déterminantes pour le futur de notre parti et de notre pays.
Le Président Henri Konan Bédié, je le répète, est poussé à la faute par un groupe d'irréductibles. Il est question aujourd'hui de savoir comment arrêter ceux-là dans leurs délires et dérives suicidaires.
Quant aux badauds instrumentalisés et utilisés contre moi au sortir de cette réunion du Bureau Politique, je demande à Dieu de leur pardonner leur faute car ils ne savent pas ce qu'ils font.
Le PDCI-RDA a un devoir de responsabilité vis-à-vis de la Côte d'Ivoire. Il ne peut et il ne doit se compromettre dans des alliances de circonstance avec des alliés à la réputation peu recommandable. La fin ne saurait justifier tous les moyens. Le Président Houphouët n'aurait pas toléré cela s'il était encore vivant parmi nous.
Ressaisissons-nous, chers frères et sœurs militants et militantes du PDCI-RDA !
Pour le mouvement
« SUR LES TRACES D'HOUPHOUET-BOIGNY »
Le Président Exécutif
KOBENAN KOUASSI ADJOUMANI
 
 
27068 Visit(s)    15 Comment(s)   Add : 26/09/2018
  3 Vote(s)
 
 
 
 
 
 
 
 
Comments
To comment on this content please login
 
See his contributions Kofro
 
Adjoumani, je t'aprécie pr ton courage. Continue de proner le dialogue entre Bédié et Ouattara.
 
 
 
See his contributions jordanchoco2020
 
Bravo Adjoumani tu insultes personne tu defend ton point de vu ca c'est la democratie , la liberté d'expression c'est pas hué les gens avec une poignet de plaisantin!!!l'histoire retiendra ton courage et ta capacité a defendre tes idées !!!!
 
 
 
See his contributions SRIKA BLAH
 
Moi, personnellement je ne comprends pas Adjoumani. Patrice Achi et toi, le bouffon Adjoumani; ..vous pouvez facilement créer votre propre parti politique comme "la poupée de DRAMANE" Alcide Djédjé l'a fait. Tu n'es rien dans ta region a Bondoukou si tu n'es pas ministre.... fil...
Moi, personnellement je ne comprends pas Adjoumani. Patrice Achi et toi, le bouffon Adjoumani; ..vous pouvez facilement créer votre propre parti politique comme "la poupée de DRAMANE" Alcide Djédjé l'a fait. Tu n'es rien dans ta region a Bondoukou si tu n'es pas ministre.... fils de Togolais naturalisé ivoirien que tu sois...
 
 
Read more
See his contributions darel
 
M.adjoumani laisse le vieux en paix.Personnellement je te conseillerai de penser au remaniement en cours.Quand ouattara te gbê,tu arreteras tes bavardages et tes ébats.Je t'ai pas insulté d'ailleurs tu es le dieu des politiciens insulteurs.je te copie.
 
 
 
See his contributions Mesmin Konin
 
Sacre Adjoumani Lol, les badauds sont anti Rhdp ils n ont pas ete instrumentalises. Ils ne voient pas en quoi l union avec les autres serait necessaire . Hier c etait pour evincer Mr Laurent Gbagbo du pouvoir, chose faite . Faut une bonne raison pour s unir, jusque la les 2 n en ...
Sacre Adjoumani Lol, les badauds sont anti Rhdp ils n ont pas ete instrumentalises. Ils ne voient pas en quoi l union avec les autres serait necessaire . Hier c etait pour evincer Mr Laurent Gbagbo du pouvoir, chose faite . Faut une bonne raison pour s unir, jusque la les 2 n en trouvent plus . Y a pas meilleure chose que l union, mais un demande un militant Pdci pour prendre le pouvoir en 2020 dans la lignee de l accord sense etre trouve dans l appel de Daoukro, l autre demande que ce soit le meilleur parmi eux. Peut-etre que la sortie prochaine de la Haye de Koudou les ramenra a de meilleurs sentiments (trop hate de voir cela arriver ) Lol, ...... Quand a Adjoumani meme si on l aime bien il commence a en faire une histoire personnelle et ca en fait un peu trop, fais comme Achi il a choisi le Rhdp mais ne parle pas.
 
 
Read more
See his contributions ELLOCO
 
"Ie PDCI ne peut et il ne doit se compromettre dans des alliances de circonstance avec des alliés à la réputation peu recommandable" Adjoumani tu es sûr que ton combat c'est pour le bien du PDCI ou pour ton bien. Tu te bats pour que le PDCI revienne au pouvoir dans une alliance o...
"Ie PDCI ne peut et il ne doit se compromettre dans des alliances de circonstance avec des alliés à la réputation peu recommandable" Adjoumani tu es sûr que ton combat c'est pour le bien du PDCI ou pour ton bien. Tu te bats pour que le PDCI revienne au pouvoir dans une alliance où les propos des alliés à l'encontre de ton president frise la foutaise. Le RDR ne reconnait même avoir parler d'alternance ce qui est est faux, toi tu defends quoi?
 
 
Read more
See his contributions Insupportable67
 
@Jordanchoco2020, Adjoumani n’est pas courageux. C’est plutôt le Pdci qui est un parti de dialogue et de démocratie. Chez vous au Rdr, un type comme Adjoumani aurait été lynché. Et puis en réalité ton Adjoumani n’est pas un démocrate. Pourquoi veut -il imposer son idée de parti u...
@Jordanchoco2020, Adjoumani n’est pas courageux. C’est plutôt le Pdci qui est un parti de dialogue et de démocratie. Chez vous au Rdr, un type comme Adjoumani aurait été lynché. Et puis en réalité ton Adjoumani n’est pas un démocrate. Pourquoi veut -il imposer son idée de parti unifié à tout le monde? Le Pdci n’en veut pas. Point final. C’est ça aussi la démocratie
 
 
Read more
See his contributions soumassa
 
Moi meme, je ne comprends rien dans cette histoire de parti unifié. Que le PDCI se retire et desire avoir son candidat, ou est le probleme. Si ce candidat est celui que les ivoiriens auront choissi, il presidera aux destinées du pays. Si les ivoiriens choississent un autre, ce de...
Moi meme, je ne comprends rien dans cette histoire de parti unifié. Que le PDCI se retire et desire avoir son candidat, ou est le probleme. Si ce candidat est celui que les ivoiriens auront choissi, il presidera aux destinées du pays. Si les ivoiriens choississent un autre, ce dernier aussi fera son mandate. Arretez d evous faire peur. Il ne sera plus possible à un ivoiritaire de re-gouverner la CI, je pense qu'il lu isera très difficile. Après pour le reste, tous ceux qui auront compris que la CI est multi ethnique et qu'il n'y a pas d'ivoiriens de seconde zone et vrai ivoiriens seront les vrais dirigeant de ce pays. Celui qui fera autrement verra que c'est plus compliqué
 
 
Read more
See his contributions jordanchoco2020
 
Insupportable67 n'avez vous pas fait la LMP ???avez vous pas demandeé au PDCI de faire alliance en 2010, avez vous pas fait allaiance avec le RDR fut un temps et maintenant quand les autre veulent faire alliance c'est inimaginable vraiment les refondus du ciboulos vous etes fort ...
Insupportable67 n'avez vous pas fait la LMP ???avez vous pas demandeé au PDCI de faire alliance en 2010, avez vous pas fait allaiance avec le RDR fut un temps et maintenant quand les autre veulent faire alliance c'est inimaginable vraiment les refondus du ciboulos vous etes fort dans le bavardage creux!!ce qui est sur Adjoumani est courageux il a ete au bout de ses idée pas acaché derrieire des rumeurs , des journaux , etccc a bon entendeur !!!
 
 
Read more
See his contributions very7
 
Ce qui fait peur à ce monsieur c'est la future alliance avec le fpi et la libération certaine du président Gbagbo.
 
 
 
See his contributions BeniDDieu
 
Les cadres du PDCI sont en mission au RDR unifié. Ils reviendront au PDCI avant 2020. Qui vivra vera. A bon attendeur salut ooooh!!!
 
 
 
See his contributions Cataclo
 
Adjoumani le loup déguisé en agneau. Tout d'un coup il est devenu pasteur ko " seigneur pardonne leur....." Si tu veux faut connaître tous les versets de la bible, ton visage de juda ne pourra en aucune manière t'aider.
 
 
 
See his contributions mecano
 
Comment dans un bureau politique, 2 personnes sur des dizaines sont opposé aux décisions finales et ces 2 là pensent qu'ils ont raison.
 
 
 
 
 
 
 
 

Chargement...

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Newsletter
 
 
Stay connected via our newsletter
 
Subscribe
Unsubscribe
 
 
Ok"
 
 
L'Application KOACI
 
 
 
 
 
 
Connection    |
      | Register
 
 
 
Deja registered !
Login