Logo Koaci
 
 
 
 
 
 
Côte d'Ivoire: Abobo, forclos pour les élections municipales, Adama Toungara, ne veut pas de Kandia et Peumonh et propose son «homme »
 

© koaci.com- Samedi 26 Mai 2018-Le dépôt des candidatures pour l’élection couplée des Conseils régionaux et municipaux 2018 du Rassemblement des républicains (RDR) a démarré depuis le mardi 22 mai dernier et prendra fin le 30 du même mois.

Le choix du candidat officiel de cette formation politique au pouvoir depuis 2011 dans la commune d’Abobo, semble poser d’énorme problèmes.

En effet, suite au retrait forcé du ministre Adama Toungara, nommé récemment Médiateur de la république et qui a pris fonction jeudi, nous apprenions d’une source proche des militants du RDR d’Abobo que le maire sortant aurait proposé un de ses «hommes » pour le remplacer car sa nouvelle fonction ne lui permet plus de briguer la maire.

Son choix se serait porté sur Yéo, mais la candidature de ce dernier aurait été rejetée par certains cadres du RDR.

Selon d’autres informations en notre possession, Adama Toungara Search Adama Toungara ne souhaiterait pas avoir comme successeurs, la ministre de l’Education nationale, Kandia Search Kandia Camara, alors qu’elle est député d’Abobo, encore moins la conseillère spéciale du chef de l’Etat chargée du genre et des affaires sociales, Jeanne Peumonh Search Peumonh qui lorgnent la mairie. 

En un mot, il ne veut ni l’une, ni l’autre le succéder à la tête de la commune qu’il a dirigé depuis 20 ans au moins.

Les raisons du maire sortant de ne pas céder son fauteuil de maire à la ministre de l’Education nationale ou à la Conseillère spéciale de Alassane Ouattara restent pour l’heure inconnues.

Par ailleurs, pour éviter les velléités de candidatures indépendantes au sein du RDR, les responsables de cette formation politique ont pris des dispositions.

Tous les candidats qui se présenteront au nom du parti et dont la candidature ne sera pas retenue ne pourront pas se présenter en indépendants.

Le parti les oblige à remplir une fiche « d’engagement sur l’honneur à ne pas être candidat indépendant ».
Sur cette fiche, il est mentionné que le candidat «autorise que ce document soit publié s’il ne respecte pas cet engagement».

Il faut enfin noter que la caution pour les candidats des 13 communes du District d’Abidjan est passée de 500 mille à 1 million de FCFA.

Wassimagnon, Abidjan 
 
 
31437 Visit(s)    2 Comment(s)   Add : 26/05/2018
  1 Vote(s)
 
 
 
 
 
 
 
 
Comments
To comment on this content please login
 
See his contributions Oboba
 
Ce parti RDR est il démocratique ? Un parti qui vient par les armes ne pourra jamais comprendre la démocratie la base est fausse. On droit prendre l’habitude d’auditer les services après passage à un poste comme ce qui se passe à FIF. La maca en accueillera beaucoup.
 
 
 
See his contributions SRIKA BLAH
 
Quand on est au pouvoir , on est le soi-disant "Dieu". on fait ce qu'on veut.
 
 
 
 
 
 
 
 

Chargement...

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Newsletter
 
 
Stay connected via our newsletter
 
Subscribe
Unsubscribe
 
 
Ok"
 
 
L'Application KOACI
 
 
 
 
 
 
Connection    |
      | Register
 
 
 
Deja registered !
Login