Logo Koaci
 
 
 
 
 
 
Côte d'Ivoire : Abidjan-San-Pedro, le calvaire des automobilistes et des passagers
 
la dégradation avancée de la côtière  (ph Koaci) -

© koaci.com - Mercredi 5 Décembre 2018 -Face à la dégradation avancée de la côtière reliant Abidjan à San-Pedro, longue de 370 kilomètres, les automobilistes Search automobilistes en partance de la capitale économique ivoirienne, sont obligés de passer par Gagnoa pour se rendre dans la ville portuaire.
n attendant la construction d’une autoroute reliant Abidjan à San-Pedro, avant 2020, comme l’avait promis le chef de l’Etat ivoirien lors de sa visite d’Etat en 2015 à San-Pedro, les automobilistes Search automobilistes tout comme leurs passagers Search passagers paient le lourd tribu de la dégradation de la côtière.

Avec la côtière, les automobilistes Search automobilistes mettaient en moyenne 4 heures pour rallier San-Pedro à partir d’Abidjan.

Aujourd’hui, les automobilistes Search automobilistes qui s’entêtent à emprunter la côtière paient cash leur entêtement. 

Non seulement, ils perdent énormément de temps pour rallier les deux villes portuaires et le plus souvent ils cassent leur véhicules. 

Pour éviter tous ces désagréments, la plupart des automobilistes Search automobilistes sont obligés de faire le grand tour en passant par Gagnoa pour se rendre à San-Pedro.

Au lieu de 370 Km, les automobilistes Search automobilistes parcourent plus de 425 Km à cause de ce grand détour qui s’impose à eux.

Cette voie est également dégradée par endroit. Par exemple la distance entre San-Pedro et Méagui longue d’environ 60 Km n’est pas praticable. 

Le bitume a été arraché par endroit sur cette voie et plusieurs crevasses sont visibles sur ce tronçon et les automobilistes Search automobilistes sont obligés de rouler à une vitesse raisonnable de causer des accidents de circulation.

Avec cette partie de la voie, il faut ajouter la distance entre Divo et Tiassalé longue de 60 Km.

En réhabilitation, cette artère est par endroit parsemée de nids de pouls.
Du coup pour rallier Abidjan à San-Pedro en passant par Gagnoa, les automobilistes Search automobilistes mettent plus de 8 heures de route.

C’est-à-dire le double du temps mis sur la côtière dont les travaux nécessitent la mobilisation de plus de 740 milliards de FCFA. 

Alassane Ouattara honorera t-il sa promesse envers les populations des régions du Grand pont et de San-Pedro, puisqu’il a annoncé la réalisation d’une autoroute avant 2020.

«Voyez-vous, nous avons l’autoroute qui part vers le nord, l’autoroute qui part d’Abidjan vers l’est, c’est tout à fait normal que nous ayons l’autoroute Abidjan-San-Pedro. Et vous savez, cela va coûter 740 milliards de FCFA.

 Mais ce n’est pas cela le plus important. Le banquier que je suis n’aura aucun problème pour trouver de l’argent pour faire des projets. Ce qui est important, c’est que cela va créer des emplois sur tout le long de l’autoroute, sur tout le trajet Abidjan-Fresco-San- Pedro. Chers jeunes, voyez-vous, nous pensons à vous. Cette autoroute va créer des emplois, » a assuré le président de la République. 

Wassimagnon
 
 
8429 Visit(s)    1 Comment(s)   Add : 05/12/2018
  2 Vote(s)
 
 
 
 
 
 
 
 
Comments
To comment on this content please login
 
See his contributions Mesmin Konin
 
Lol l autoroute de Mr Henri Konan Bedie ( tout aussi degradable que les nouvelles) version gestion 1993-1999 . Cette route fait partie de l'Autoroute Lagos-Dakar demandée pour l'amélioration de l'intégration sous régionale nous semble t il. Le probleme c est qu a contrario de l...
Lol l autoroute de Mr Henri Konan Bedie ( tout aussi degradable que les nouvelles) version gestion 1993-1999 . Cette route fait partie de l'Autoroute Lagos-Dakar demandée pour l'amélioration de l'intégration sous régionale nous semble t il. Le probleme c est qu a contrario de l'Autoroute du Nord avec le trafic des personnes et marchandises , donc gros intérêts financiers en jeu, celle ci en termes de transport de personnes, marchandises ne présente pas les mêmes avantages que l autre. C est vrai le tourisme pourrait accroitre les revenus financiers au cas ou cet autoroute était mise en place mais le tourisme locale ne dépassera pas la barre des 10 milliards de Fcfa de revenus l'an et les échanges entre San Pedro ( la region du bas- Sassandra) et Abidjan (le district) ne sont pas si grands. Bref la côtière est un véritable casse-tête financier , tout en espérant qu une expertise locale arrive a trouver la solution pour rendre un investissement sur ce tronçon assez attractif.
 
 
Read more
 
 
 
 
 

Chargement...

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Newsletter
 
 
Stay connected via our newsletter
 
Subscribe
Unsubscribe
 
 
Ok"
 
 
L'Application KOACI
 
 
 
 
 
 
Connection    |
      | Register
 
 
 
Deja registered !
Login