Logo Koaci
 
 
 
Côte d'Ivoire: Abidjan se dote de la 1ère IRM cardiaque d'Afrique de l'ouest
 
© koaci.com – Jeudi 17 Mai 2018 -Une nouvelle révolution dans le système sanitaire ivoirien, avec l’acquisition de la 1ère Imagerie par Résonnance Magnétique (IRM) dédié aux maladies cardiaques, le premier du genre en Afrique de l’Ouest.

Click to enlarge
Côte d'Ivoire: Abidjan se dote de la 1ère IRM cardiaque d'Afrique de l'ouest
Et c’est la polyclinique « Farah Search Farah » située à Abidjan-Marcory qui s’est offert cet appareil en vue, selon le premier responsable, Dr Walid Search Walid Zahreddine, de « réduire le flux de malades allant en Afrique du nord ou en Europe pour se soigner. »


« L’IRM cardiaque Search cardiaque vient pallier à l’insuffisance de l’échographie », précise le Professeur Diabaté, Responsable de IRIMA, le département d’imagerie et de Radiologie de la Polyclinique Farah. Cette innovation répond aux demandes, de plus en plus nombreuses, des cardiologues. En effet, l’IRM permet de détecter de façon précise les maladies du cœur. 

L’IRM cardiaque Search cardiaque est l’invention la plus récente en matière de diagnostic du système cardio-vasculaire. Il s’agit de la méthode d’imagerie cardiaque Search cardiaque la plus évoluée au monde.

« L’IRM 1.5T vient pour pallier à l’insuffisance de l’échographie du cœur. Avec l’IRM on peut voir le muscle du cœur », a précisé le professeur Diabaté Aboubacar.

La Polyclinique Farah Search Farah qui a une grande vision pour la santé des populations ivoiriennes et sous-régionales, a donc relevé le challenge de l’investissement avec cet appareil « C’est un équipement de standard international, identique à ceux que l’on trouve dans hôpitaux du monde » a souligné le Dr Walid Search Walid Zahreddine, PDG de cet établissement sanitaire.

Pour être outillé à mener cette activité, le Docteur Abdoulaye Touré a été formé en Afrique du Sud.

Donatien Kautcha, Abidjan
 
 
8089 Visit(s)    2 Comment(s)   Add : 17/05/2018
  4 Vote(s)
 
 
 
 
 
 
 
 
Comments
To comment on this content please login
 
See his contributions CD
 
BRAVO à cette clinique qui rassure. J'y ai été récemment pour une fibroscopie qui a été faite sans que je m'en rende compte. Et pourtant j'en ai gardé un triste souvenir au CHU de Treichville. Quand j'ai vu la nouvelle architecture j'ai compris que cette clinique envisageait d’at...
BRAVO à cette clinique qui rassure. J'y ai été récemment pour une fibroscopie qui a été faite sans que je m'en rende compte. Et pourtant j'en ai gardé un triste souvenir au CHU de Treichville. Quand j'ai vu la nouvelle architecture j'ai compris que cette clinique envisageait d’atteindre les standards du Maroc ou la Tunisie qui sont devenus les nouvelles destinations pour ceux qui en ont le moyens. Preuve s'il en est que nous avons très peu de confiance en notre système de santé. Dites moi chers ivoiriens c'est 1.5 milliards que l'Etat de Côte d'Ivoire ne peut pas avoir pour équiper l'Institut de Cardiologie d'Abidjan "ICA" de cet outil? Et pourtant on dépense plus que ça dans des dépenses somptuaires comme des investitures pompeuses où on fait des arrêts SOTRA qui ne servent plus à rien "suivez mon regard". Comme eux ils emmargent sur le compte du contribuable, ils courent tous en Afrique du Nord se soigner. Les pauvres débrouillez vous avec les CHU. Merci encore à la clinique Farah. Vous venez de m’éviter un déplacement au Maroc où j'ai contacté l’hôpital Check Kalifa.
 
 
Read more
See his contributions manokasso
 
Je tire une fois de plus mon chapeau à ces Libanais qui investissent en Côte D'ivoire plus que les Ivoiriens eux-mêmes.Même si on leur reconnaît la double comptabilité, le mauvais traitement salarial, le blanchiment d'argent et le racisme.
 
 
 
 
 
 
 
 

Chargement...

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Newsletter
 
 
Stay connected via our newsletter
 
Subscribe
Unsubscribe
 
 
Ok"
 
 
L'Application KOACI
 
 
 
 
 
 
Connection    |
      | Register
 
 
 
Deja registered !
Login