Logo Koaci
 
 
 
 
 
 
Côte d'Ivoire : Abidjan abrite un forum Hydromet organisé par la Banque mondiale et la CEDEAO sur la lutte contre les changements climatiques
 
Mecredi à l'ouverture du forum à Abidjan (ph KOACI)

© koaci.com - Jeudi 20 septembre 2018 - Le forum hydromet de l’Afrique de l’Ouest organisé par la CEDEAO, la Banque Mondiale et leurs partenaires a démarré mercredi à Abidjan pour prendre fin vendredi prochain.

Durant trois jours, le forum mettra l’accent sur le leadership régional pour renforcer les services météorologiques, hydrologiques et climatiques dans leur fonction de bien public mondial pour la gestion des risques climatiques, l’adaptation au climat Search climat et la gestion des risques de catastrophes.

Il servira de plate-forme pour l’échange de connaissances, d’informations et d’idées et fera le bilan des progrès réalisés dans la modernisation des services d’hydrométéorologie de la région etc.

Le forum sera marqué une session plénière d’une journée, des sessions parallèles et une session de haut niveau d’une journée.

Le deuxième jour sera constitué de sessions parallèles comprenant des sessions dédiées à la plate-forme sous régionale pour la Réduction des risques de catastrophes (RRC) et l’initiative de Système d’alerte précoce météorologiques (CREWS).

La cérémonie d’ouverture de cet important forum sur la météorologie et le climat Search climat a été marquée par plusieurs allocutions dont celles de la représentante de la CEDEAO, de la BAD, de la Banque mondiale, de l’UE et du Directeur de cabinet du ministre des transports.

La représentante de la CEDEAO, Siga Fatima Jagne Search Siga Fatima Jagne a affirmé que sa région est parmi les plus vulnérables aux catastrophes climatiques et a déploré le nombre élevé de pays africains qui ne sont pas dotés de services hydrométéorologiques.

Son souhait est que la lutte se fasse de manière coordonnée, tout en saluant l’appui de la Banque mondiale et l’Union Européenne.

Au nom de la BAD, Antony Nyong Search Antony Nyong a invité les participants à ce forum de prendre en compte les changements climatiques dans leurs travaux, car la Banque accorde du prix à ces questions.

Il a par ailleurs annoncé que la BAD Search BAD a investi 30 millions de dollars pour renforcer les centres régionaux.

Selon lui, l’Afrique subsaharienne a 18% des effets du changement climatique, mais souffre à 80%.

Le représentant de l’UE, Michel Laloge Search Michel Laloge a appelé les partenaires à se mobiliser afin que l’Afrique soit prête à faire face aux changements climatiques.

Quant à Pierre Laporte, il a au nom de la Banque mondiale déploré la vulnérabilité des villes côtières africaines aux inondations et érosions alors qu’elles sont des moteurs de croissance.

Le représentant du ministre des Transports, a affirmé que l’amélioration des services nationaux apparait comme l’un des moyens pour faire face aux défis climatiques.

Prenant l’exemple de la Côte d’Ivoire, le Directeur de cabinet d’Amadou Koné a annoncé que des actions vigoureuses sont en cours en Côte d’Ivoire pour moderniser le service météorologique.

Il s’agit du renforcement des capacités de la SODEXAM Search SODEXAM avec l’appui de la coopération française, de la validation du cadre national de service climatique.

Enfin, il estime que le temps est venu pour passer à l’action en ce qui concerne l’accès aux financements climatiques.

Wassimagnon, Abidjan
 
 
2726 Visit(s)    0 Comment(s)   Add : 20/09/2018
  1 Vote(s)
 
 
 
 
 
 
 
 
Comments
To comment on this content please login
 
 
 
 
 
 

Chargement...

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Newsletter
 
 
Stay connected via our newsletter
 
Subscribe
Unsubscribe
 
 
Ok"
 
 
L'Application KOACI
 
 
 
 
 
 
Connection    |
      | Register
 
 
 
Deja registered !
Login