Logo Koaci
 
 
 
 
 
 
Côte d'Ivoire: La 11ème journée mondiale de la contraception célébrée à Bouaké
 
© koaci.com- Mardi 26 Septembre 2017-  La capitale de la paix Bouaké a abrité ce mardi 26 septembre 2017, la 11ème Journée Mondiale de la Contraception( JMC) 2017, autour du thème :" Jeunesse et contraception pour l'émergence de la Côte d'Ivoire", au palais du carnaval de Bouaké.

'' Oui, émergence de la Côte d'Ivoire, il faut de braves jeunes et adolescents pour un avenir certain. C'est pour cela que ce thème pose la problématique de santé sexuelle et reproductive des adolescents et jeunes .

L'indice synthétique ( EDS. 2011-2012) de fécondité reste encore élevé. Nous avons 5 enfants par femme avec une forte contribution des adolescents qui représentent 30% qui sont encore en activité génitale.

La prévalence contraceptive dans la population générale est encore faible soit 13,09% et les besoins non satisfaits sont de 27% chez les femmes en union.

L'utilisation de la contraception moderne est plus faible chez les adolescents et cela représente 11,09% et les besoins non satisfaits en planification familiale sont plus énormes chez les jeunes filles, ce qui représente 33%.

La sexualité est précoce car nous notons plus de 75% de nos filles et 59,4% de nos garçons de 15 à 24 ans qui ont déjà eu des rapports sexuels.

Plus d'une fille sur 4 de 15 à 19 ans représente 26,01% qui ont déjà leur vie féconde et 25,4% de celle de 20 à 24 ans qui ont déjà eu une naissance vivante avant 18 ans.

Plus de 47% des femmes ont réalisé déjà un avortement volontaire avant l'âge de 24 ans.
Vous voyez pourquoi nous sommes interpellés nous les parents pour pouvoir encadrer davantage nos enfants qui sont adolescents jeunes ''.

Ce tableau triste appuyé par cet appel aux parents pour une implication massive dans la sensibilisation pour la promotion de la contraception est le résumé du discours de madame DIANGO Nobou Claudine, directrice de la direction des soins infirmiers et maternels de Côte d'Ivoire, représentant la ministre de la santé et de l'hygiène publique à la journée de la contraception 2017.

Pour cette 2ème édition de célébration pour la Côte d'Ivoire, la place du palais de carnaval était bondé de monde et de stands.

Bien avant Claudine Diango, c'est le 2ème adjoint au maire de Bouaké, Bamba Hamadou Search Bamba Hamadou qui dans son traditionnel "Akwaba" a également lancé un message aux jeunes.

'' La jeunesse, nous l'avons connue, est perçue parfois comme la période de vie de jouissance sans retenue. Ces pulsions érotiques mal maîtrisées sont à l'origine de bien de dérapages.

Un simple moment d'inattention gâche toute une vie.Pensons à ces enfants non désirés, à leur vie, aux conditions dans lesquelles ils vivront.

Ne mettez plus votre vie en danger avec des tentatives d'avortements. Nous ne voulons plus de nouveau- né jeté dans la poubelle parce-que sa mère a contracté une grossesse non désirée.
Toute vie est sacrée, aussi -bien celle de la mère que du fœtus, puis du bébé '' , a- t-il conseillé.

Outre cette cérémonie officielle de ce jour, les organisateurs du ministère de la santé et leur partenaires séjournant à Bouaké du 25 au 28 ont d'autres activités au programme, entre autre les tables -ronde et des campagnes de consultations gratuites à l'endroit de la jeunesse en particulier et la population en générale.

Donatien Kautcha Abidjan, et Source sur place à Bouaké.

Une info, des renseignements pour la pub sur les supports de KOACI, contactez nous au +225 08 Rechercher 08 85 52 93 ou contact@koaci.com

Click to enlarge
Côte d'Ivoire:  La 11ème journée mondiale de la contraception célébrée à Bouaké
 
 
1262 Visit(s)    0 Comment(s)   Add : 26/09/2017
  2 Vote(s)
 
 
 
 
 
 
 
 
Comments
To comment on this content please login
 
 
 
 
 
 

Chargement...

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Newsletter
 
 
Stay connected via our newsletter
 
Subscribe
Unsubscribe
 
 
Ok"
 
 
L'Application KOACI
 
 
 
 
 
 
Connection    |
      | Register
 
 
 
Deja registered !
Login