Logo Koaci
 
 
 
 
 
 
Congo: Biens-mal- acquis, deux autres proches du Président Sassou Nguesso inculpés en France
 
Le couple Sassou-Nguesso


© Koaci.com- Jeudi 13 Juillet 2017-Deux proches du clan du président congolais Denis Sassou-Nguesso Search Denis Sassou-Nguesso ont été inculpés, apprend-on mercredi de sources proches du dossier. Ils sont visés par une enquête, ouverte depuis 2010, sur l'origine du patrimoine en France de familles de dirigeants africains.

Après Wilfrid Nguesso ,la justice française vient d’inculper de blanchiment de détournements de fonds publics le neveu et l’ ex-belle-sœur du Président Sassou dans le cadre de l'enquête sur les «biens mal acquis» .

Edgar Nguesso, 49 ans et sa femme sont soupçonnés d’avoir acheté via une société civile immobilière (SCI , un triplex dans la banlieue de Neuilly-sur-Seine, de près de 400 m2 estimé à 2,3 millions d'euros en 2008 , saisi en 2014 par la justice française.

Sa mère Catherine Ignanga, 69 ans, quant à elle ,aurait servi de prête-nom à cette société basée à San Marin, qui aurait permis de financer de nombreuses dépenses de la famille Sassou Nguesso.

Cette nouvelle inculpation porte à cinq le nombre de personnes dans l’entourage du Président Sassou visé par cette enquête.

Depuis 2010, des juges d'instruction français tentent de déterminer si les fortunes de trois familles présidentielles, celles de feu Omar Bongo (Gabon), de Denis Sassou Nguesso (Congo-Brazzaville) et de Teodoro Obiang Nguema (Guinée équatoriale), ont pu être bâties grâce à des deniers publics détournés de ces pays.

KOACI


Suivez l'évolution de l'actualité en temps réel avec notre application mobile Android (cliquez et installez-la sur votre mobile)

 
 
3438 Visit(s)    2 Comment(s)   Add : 13/07/2017
  2 Vote(s)
 
 
 
 
 
 
 
 
Comments
To comment on this content please login
 
See his contributions Catapilar
 
C'est bien fait pour Sassou et sa bande de chef d'États voleurs africains.Cet argent dépensé follement pourraient etre investi en Afrique et donner du travail à nos jeunes. Who is next ?
 
 
 
See his contributions laurent2016
 
Merci Catapilar mais ces biens immobiliers, mobiliers et ces fortunes mal acquises. quand elles sont réquisitionner ou bloquer. a qui cela profite par la suite, les peuples africains piliers ou les autorités occidentales enquêteuses.
 
 
 
 
 
 
 
 

Chargement...

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Newsletter
 
 
Stay connected via our newsletter
 
Subscribe
Unsubscribe
 
 
Ok"
 
 
L'Application KOACI
 
 
 
 
 
 
Connection    |
      | Register
 
 
 
Deja registered !
Login