Logo Koaci
 
 
 
 
 
 
Burkina Faso: L'ancien ministre Alain Traoré arrêté et placé sous mandat de dépôt pour enrichissement illicite
 
Alain Edouard Traoré

© koaci.com– Mardi 03 Novembre 2015 – Alain Edouard Traoré Search Alain Edouard Traoré a été arrêté mardi et placé sous mandat de dépôt à Ouagadougou apprend KOACI de sources policières.

L'ancien ministre de la communication de Blaise Compaoré est poursuivi par la Haute cour de justice pour détournements, malversations financières et enrichissement illicite.

Sont évoquées d'importantes surfacturations au profit de l'ancien ministre désormais derrière les barreaux.

L’Autorité supérieure de contrôle d’Etat (ASCE) avait révélé d’importantes malversations financières dans les procédures d’exécution de la dépense publique de plusieurs départements ministériels dont celui du ministère de la communication.

Dans ce ministère de tutelle de la Radiodiffusion télévision du Burkina (RTB), 12 marchés publics, tous au profit de la RTB, ont fait l’objet de mauvaise gestion dans la procédure d’attribution ayant occasionné des surfacturations, indique le rapport de l’ASCE.

Ces marchés publics ont été conclus suivant le principe du « gré à gré » ou en « violation » des procédures normales des marchés publics au profit de la RTB entre 2010 et 2013.

Tous ces marchés « ont été conclus par la procédure de gré à gré sous les signatures du ministre de la Communication, du secrétaire général et du directeur de l’administration et des finances dudit ministère », souligne le rapport.

Certains marchés ne figurent pas dans le plan de passation des marchés et n’ont été ni déclarés ni enregistrés aux impôts. Aussi, les taxes sur les valeurs ajoutées (TVA), les patentes sur les marchés et les droits de douane n’ont pas été acquittés.

« Aucune lettre d’autorisation du ministère délégué chargé du budget ne figure dans les dossiers. Le Conseil d’administration de la RTB qui, en pareilles circonstances fait un rapport, n’a pas été consulté. Les différents contrats n’ont pas été visés par la direction générale du contrôle et des engagements financiers », avaient relevé l’ASCE.

Tous les marchés ‘’douteux’’ et portant sur plusieurs milliards de F CFA ont été effectivement exécutés au cours du mandat du ministre de la Communication Alain Edouard Traoré.

Alain Edouard Traoré, ainsi que plusieurs autres anciens ministres, avait été mis en accusation, par les députés du parlement intérimaire, devant la Haute cour de justice pour ‘’détournements, malversations financières et enrichissement illicite’’

Boa, Ouagadougou
 
 
15546 Visit(s)    1 Comment(s)   Add : 03/11/2015
  10 Vote(s)
 
 
 
 
 
 
 
 
Comments
To comment on this content please login
 
See his contributions alpha 05
 
je pense qu'on doit faire les élections avant de se pencher sur ses cas...sinon on risque de rester sous la transition. Seul un gouvernement élu doit régler ses problèmes. les menaces ;il y a toujours....trop de transition tue la transition. S-v-p...mes frères BURKINABE.
 
 
 
 
 
 
 
 

Chargement...

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Newsletter
 
 
Stay connected via our newsletter
 
Subscribe
Unsubscribe
 
 
Ok"
 
 
L'Application KOACI
 
 
 
 
 
 
Connection    |
      | Register
 
 
 
Deja registered !
Login