Logo Koaci
 
 
 
 
 
 
Centrafrique: Deux chefs rebelles sur la liste noire de Washington
 
Abdoulaye Hissene, l'ancien leader de la Séléka

© Koaci.com- Mercredi 12 Avril 2017- Deux chefs rebelles centrafricains, accusés d’avoir perturbé le processus de paix ont été ajoutés ce mercredi à la liste noire des Etats unis, avons-nous appris.

Washington a ajouté ce mercredi à leur liste noire économique deux chefs de milice centrafricains.

Il s’agit notamment de Abdoulaye Hissene, l'ancien leader de la Séléka, le mouvement à dominante musulmane qui avait renversé le président François Bozizé en 2013.

La deuxième personne ciblée est Maxime Mokom, figure des milices chrétiennes anti-balaka Search anti-balaka qui avaient lancé la contre-offensive après le coup d'Etat.

L’un des responsables du Trésor, John E. Smith, cité dans un communiqué , a indiqué que ces chefs rebelles sont responsables d'avoir tenté de perturber un référendum constitutionnel en 2015 et fragiliser, en 2016, l'autorité du nouveau président Faustin-Archange Touadéra.

Pour rappel , la Centrafrique a plongé dans le chaos en 2013 avec le renversement de l'ex-président François Bozizé, un antibalaka, par la Séléka, coalition rebelle à dominante musulmane.

KOACI
 
 
11530 Visit(s)    0 Comment(s)   Add : 12/04/2017
  1 Vote(s)
 
 
 
 
 
 
 
 
Comments
To comment on this content please login
 
 
 
 
 
 

Chargement...

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Newsletter
 
 
Stay connected via our newsletter
 
Subscribe
Unsubscribe
 
 
Ok"
 
 
L'Application KOACI
 
 
 
 
 
 
Connection    |
      | Register
 
 
 
Deja registered !
Login