Logo Koaci
 
 
 
Cedeao: Monnaie unique, Obasanjo suggère «ECO» aux Chefs d'Etat
 
Olusegun Obasanjo

© koaci.com– Jeudi 29 Juin 2017 – L'ex Président nigérian Olusegun Obasanjo Search Olusegun Obasanjo a appelé ce jeudi les Chefs d’Etat Search Chefs d’Etat de la Communauté Economique des États de l'Afrique de l'Ouest (CEDEAO) à se mettre d'accord sur la monnaie commune afin de stimuler le commerce régional.

Dans cette perspective, Obasanjo qui est intervenu à une tribune de la 24ème assemblée générale annuelle de la Banque africaine d'import-export (Afreximbank) à Kigali a estimé que l’adoption de la monnaie unique a été retardée.

Quoique les dirigeants de la sous-région s’étaient mis d’accord pour donner le nom «ECO» à la monnaie unique, Obasanjo qui a pris la parole à Kigali en tant qu'un des pères fondateurs de la CEDEAO Search CEDEAO s’est demandé pourquoi la décision n’a pas été adoptée.

De la nécessité à doter la Communauté d’une monnaie unique, l’ex dirigeant nigérian a déclaré que la démarche est nécessaire pour faire passer le niveau actuel du commerce régional de 25 pour cent à plus de 50 pour cent.

Partant de cette attente, Obasanjo a fait savoir que les différentes zones monétaires de la communauté telles que la zone Naira, la zone Cedi, entre autres, ne devraient pas être autorisées à avoir des impacts sur les flux de commerce dans la sous-région.

Sur certains retards constatés et des défis auxquels la Communauté fait face, Obasanjo a relevé qu’ils sont dus entre autres à des conflits internes et à des changements dans les politiques. Outre ces remarques, Olusegun Obasanjo Search Olusegun Obasanjo s’est félicité de la capacité de la CEDEAO Search CEDEAO pour avoir résolu elle-même des dans certains pays comme le Libéria, la Sierra Leone et la Gambie.


Mensah, Lomé

- Joindre la rédaction togolaise de koaci.com à Lomé: (+228) 98 95 28 38 ou mensah@koaci.com –

 
 
10726 Visit(s)    3 Comment(s)   Add : 29/06/2017
  4 Vote(s)
 
 
 
 
 
 
 
 
Comments
To comment on this content please login
 
See his contributions SYNTHESE
 
Mon ami, nos ancêtres sont gaulois, c’est la France qui réfléchit à notre place. Dis-moi si on peut sortir de la zone cfa et vivre. La France garantit la convertibilité et juge de la dévaluation du cfa. C’EST LE ROLE DE TOUTE BANQUE CENTRALE. Si la dévaluation est compatible avec...
Mon ami, nos ancêtres sont gaulois, c’est la France qui réfléchit à notre place. Dis-moi si on peut sortir de la zone cfa et vivre. La France garantit la convertibilité et juge de la dévaluation du cfa. C’EST LE ROLE DE TOUTE BANQUE CENTRALE. Si la dévaluation est compatible avec la garantie, pourquoi ne pas prendre notre liberté ?
 
 
Read more
See his contributions SRIKA BLAH
 
Obassanjo était au pouvoir ; il avait alors eu largement le temps de rectifier cette "faute". On n'attend pas etre vieux pour se montrer sage et intelligent
 
 
 
See his contributions hachid
 
c'est une bonne idée mais allons molo molo psq on est pressé§ sinon on risque de tout casser !
 
 
 
 
 
 
 
 

Chargement...

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Newsletter
 
 
Stay connected via our newsletter
 
Subscribe
Unsubscribe
 
 
Ok"
 
 
L'Application KOACI
 
 
 
 
 
 
Connection    |
      | Register
 
 
 
Deja registered !
Login