Logo Koaci
 
 
 
 
 
 
Cameroun-Tchad: Pourquoi le festival «Gurna» est plus qu'une manifestation culturelle contemporaine de trois peuples
 
Le festival Gurna

Click to enlarge
Cameroun-Tchad: Pourquoi le festival «Gurna» est plus qu'une manifestation culturelle contemporaine de trois peuples
© Koaci.com-Mercredi 19 Octobre 2016-Du 03 au 05 Novembre 2016, se déroule à Doukoula, chef-lieu de l’arrondissement de Kar-Hay, département du Mayo-Danay (Région de l’Extrême-Nord du Cameroun), le festival international des arts et de la culture baptisé « GURNA ».

Trois communautés, les Wina, Kéra et Tupuri, qui sont à cheval entre le Sud-Est du Tchad et l’Extrême-Nord du Cameroun, vont se regrouper pour un festival. Un moment de partage et d’échanges !

Il est à noter que ces trois communautés font allégeance à un seul chef spirituel, le Wang Doré domicilié au Tchad.

L’édition 2016 est placée sous le thème assez révélateur, « Le GURNA: Trois peuples, Deux pays, Une culture ».

Briser les barrières

S’il est un moment de rassemblement et d’apprentissage, le « GURNA » est également une occasion exceptionnelle des retrouvailles des communautés de deux pays amis, voisins et frères. D’une part les TUPURI, KERA, WINA du Cameroun et ceux du Tchad d’autre part.
Trois communautés unies par la même histoire, la même culture la même fibre, qui entendent briser les barrières géographiques, se développer et vaincre la pauvreté à travers un festival.

Présenté comme l’une des manifestations les plus spectaculaires du patrimoine culturel et un grand symbole de la communion et de la chaleur des échanges au sein des Tupuri, Kera et Wina et des groupes voisins, le festival GURNA Doukoula 2016, sera un grand moment de cohésion, de solidarité, d’amitié et renseignera sur le caractère fragile de la vie solitaire, font savoir les organisateurs.

Au delà de la culture

Le festival constitue aussi un moment unique d’échanges et de partage d’idées constructives, de découverte de ce que ces peuples ont en commun et d’identification des maux qui minent leurs sociétés dans le but commun d’amorcer un développement culturel, socio-économique harmonieux et durable.

Au delà, des démonstrations des danses traditionnelles : Gurna, Waiwa, Lele, Kemare, Siili, Dilna, il est prévu des expositions-vente , un tournoi de lutte traditionnelle.

Autres attractions, un concours de cuisine pour valoriser l’art culinaire de peuples Gurna, une élection Miss Gurna Search Gurna 2016 pour étaler les charmes de la fille Gurna, et surtout des Conférences-débat.

Les festivaliers vont également faire découvrir les sites touristiques exceptionnels de l’Extrême-Nord à travers des excursions.

Lors des conférences débats, la question du développement sera abordée sur le sous-thème, « Comment le Gurna Search Gurna peut-il impulser le développement des Kera, Tupuri et Wina ? ».

La sensibilisation des communautés sur l’avancée des maladies virales (VIH/Sida, hépatites…..), est aussi au programme.

Armand Ougock, Yaoundé

Votre Média panafricain KOACI.COM est à Yaoundé ! Une info? Appelez la rédaction Afrique centrale de Koaci.com, au + 237 691 15 42 77. Ou, cameroun@koaci.com.
 
 
12269 Visit(s)    0 Comment(s)   Add : 19/10/2016
  2 Vote(s)
 
 
 
 
 
 
 
 
Comments
To comment on this content please login
 
 
 
 
 
 

Chargement...

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Newsletter
 
 
Stay connected via our newsletter
 
Subscribe
Unsubscribe
 
 
Ok"
 
 
L'Application KOACI
 
 
 
 
 
 
Connection    |
      | Register
 
 
 
Deja registered !
Login