Logo Koaci
 
 
 
 
 
 
Cameroun: Le Sénat au complet avec 26 femmes, pas de groupe parlementaire pour l'opposition
 
© koaci.com - Vendredi 13 avril 2018 - Au Cameroun, l’opposition n’aura pas de groupe parlementaire Search groupe parlementaire au Sénat Search Sénat qui est désormais complet.

Paul Biya, le chef de l’Etat camerounais, a nommé ce jeudi soir par décret, les 30 derniers sénateurs.

Après la nomination de ce jeudi soir par décret présidentiel des 30 sénateurs, la liste des 100 personnalités qui vont désormais siéger à la chambre haute, pour le compte de la deuxième législature de l’histoire du sénat camerounais est complète.

Le 25 mars dernier, 70 sénateurs avaient été élus lors du scrutin, par les grands électeurs.
A l’occasion, le Rassemblement démocratique du peuple camerounais (Rdpc), avait raflé 63 sièges sur les 70 en compétition.

Sur les 30 sénateurs nommés ce jeudi soir par le président Biya, 24 sont du Rdpc, le parti au pouvoir.

Ce qui porte à 87, le nombre des sénateurs du RDPC.

22 femmes avaient été élues le 25 mars dernier. Avec les 4 nommées ce jeudi soir, le sénat camerounais compte désormais 26 femmes.

Le Social Democratic Front (SDF), -principal parti d’opposition-, avait remporté 7 sièges.

Lors de la première législature, le principal parti de l’opposition avait 14 sénateurs.

Cette fois, le nombre des sénateurs du SDF, n’atteint pas les 10 requis, pour former un groupe parlementaire.

Lire aussi : http://koaci.com/cameroun-sieges-ecrasante-victoire-parti-pouvoir-senatoriales-118738.html

Sur les 30 sénateurs nommés ce jeudi soir par le président Biya, 5 sont issus des formations alliées du parti au pouvoir.

L’Union nationale pour la démocratie et le progrès (UNDP), obtient 2 sénateurs.

Le Front national du salut du Cameroun (FSNC), dirigé par le ministre de la Communication, garde 1 sénateur.

L’Union des populations du Cameroun (UPC), obtient 1 sénateur.

L’Alliance nationale pour la démocratie (ANDP), a également 1 sénateur.


Idem pour le Mouvement pour la Défense de la République (Mdr), qui conserve 01 sénateur.

Parmi les 100 vénérables, l’on note d’anciens ministres, des chefs traditionnels, à l’instar du roi des Bamoun Ibrahim Mbombo Njoya, et des personnalités politiques bien connues des camerounais.

L’ancien PM Simon Achidi Achu, nommé sénateur lors de la dernière législature, n’a pas été reconduit.

Au Cameroun, le mandat des sénateurs prend effet le jour de l’ouverture de la session de plein droit au cours de laquelle, le président de la chambre haute est élu par ses pairs au même titre que le bureau qu’il dirige.

Le sénat, devrait tenir sa première session, le 24 avril prochain.

Armand Ougock, Yaoundé

-Pour toute information, joindre la rédaction camerounaise de KOACI au 237 691 15 42 77- cameroun@koaci.com –
 
 
5225 Visit(s)    0 Comment(s)   Add : 13/04/2018
  1 Vote(s)
 
 
 
 
 
 
 
 
Comments
To comment on this content please login
 
 
 
 
 
 

Chargement...

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Newsletter
 
 
Stay connected via our newsletter
 
Subscribe
Unsubscribe
 
 
Ok"
 
 
L'Application KOACI
 
 
 
 
 
 
Connection    |
      | Register
 
 
 
Deja registered !
Login