Logo Koaci
 
 
 
 
 
 
Cameroun: Patronat, la démission du français Armel François ouvre la succession à la tête du Gicam
 
Armel François

© koaci.com- Mardi 11 Avril 2017- Le français Armel François a démissionné de la présidence du Groupement inter-patronal du Cameroun (Gicam), rapporte un communiqué rendu public ce lundi soir par Alain Blaise Batongué, le secrétaire exécutif du mouvement.

Le français Armel François, premier vice-président du Gicam Search Gicam et dg de la société PHP, une entreprise basée près de Douala, la métropole économique et filiale de la compagnie fruitière de Marseille, qui assure l’intérim à la tête du regroupement patronal camerounais, depuis la mort d’André Fotso, le 2 août 2016 à Paris, a décidé de mettre fin à ses fonctions.

La démission du français a été annoncée au cours d’une réunion du comité exécutif, tenue à Douala en fin de semaine dernière. Le comité exécutif, apprend-on, a toutefois, demandé à son président intérimaire de garder son poste jusqu’à l’élection d’un nouveau président le 29 juin prochain.

Toutefois, le français a accepté la proposition faite par le comité exécutif, de rester à son poste jusqu’à la désignation d’un nouvel exécutif, précise le communiqué.

« Le conseil exécutif tient à rassurer les adhérents du Gicam, ses partenaires nationaux et étrangers ainsi que l’ensemble de la Communauté nationale de la conformité du processus ainsi engagé avec les dispositions statutaires du Groupement, et de la poursuite sereine de ses activités », tente de rassurer le secrétaire exécutif.

Si officiellement, aucune autre information n’a fuité sur les réels motifs de la démission du français, des sources internes anonymes, font savoir que le climat était délétère au sein du Gicam.

L’on se souvient qu’une vive bataille, a opposé le français Armel François 1er vice président du Gicam Search Gicam et dg de la société PHP, premier producteur de la banane au Cameroun et Henri Fosso, 2e vice-président du Gicam, propriétaire d’une entreprise de vente d’engrais pour la succession d’André Fotso.

Une bonne frange du regroupement patronal, estime que la direction de la puissante organisation patronale du Cameroun, doit revenir à un camerounais, fait savoir notre source.

Armand Ougock, Yaoundé

Votre média panafricain koaci.com est à Yaoundé ! Une info? Appelez la rédaction camerounaise de koaci.com, au + 237 691 15 42 77. Ou, cameroun@koaci.com
 
 
6464 Visit(s)    0 Comment(s)   Add : 11/04/2017
  2 Vote(s)
 
 
 
 
 
 
 
 
Comments
To comment on this content please login
 
 
 
 
 
 

Chargement...

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Newsletter
 
 
Stay connected via our newsletter
 
Subscribe
Unsubscribe
 
 
Ok"
 
 
L'Application KOACI
 
 
 
 
 
 
Connection    |
      | Register
 
 
 
Deja registered !
Login