Logo Koaci
 
 
 
Cameroun: La mort se négocie dans les bars de Yaoundé
 
Un vendeur de machettes à Yaoundé ce lundi (Ph KOACI.COM)

© Koaci.com- Mardi 7 Mars 2017- Au Cameroun, les armes blanches et tous les objets dangereux pouvant donner la mort, se vendent dans la rue, ou dans les bars.

A Yaoundé, Douala, ou dans n’importe quelle ville du Cameroun, les objets dangereux et les armes blanches, se négocient même jusque dans les bars, comme a pu le constater KOACI ce lundi.

Le vendeur que nous avons interrogé, dit avoir choisi le secteur informel pour se « débrouiller », faute de n’avoir pas pu trouver un travail décent.

André, le jeune vendeur d’une vingtaine d’années, déclare également faire de bonnes recettes.

« Je vends les couteaux et machettes, entre 5000 et 10000 FCFA par jour. Parfois, j’en vends plus », a déclaré André à KOACI.

Seul problème, ce commerce d’armes blanches qui se déroule dans la rue, précisément dans les bars alimente le marché des agressions Search agressions à mains armées.

Les activités du secteur informel, prospèrent au Cameroun, en raison du taux élevé du chômage.

D’après des chiffres récents, au Cameroun, le taux de chômage est de15, 5% en zone urbaine et 4,3% en zone rurale. Il est de 8,8% chez les jeunes de sexe masculin et de 23,5% chez le sexe féminin.

Le sous emploi global est de 84,8% chez les 15-24 ans. Alors que chez les 25-34 ans, il est de 73,1%.

Conséquence, les jeunes camerounais se ruent vers le secteur informel, pour survivre. D’où l’émergence d’activités non encadrées comme le commerce d’armes blanches et d’objets dangereux dans la rue, voire dans les bars.

Tout individu peut donc se procurer une machette ou un couteau dans n’importe quel endroit du pays, pour n’importe quel usage.

Armand Ougock, Yaoundé
NOUVEAU la nouvelle application mobile Apple de KOACI avec ses notifications en temps réel est disponible, installez la sur votre iphone ou ipad
 
 
9343 Visit(s)    0 Comment(s)   Add : 07/03/2017
  3 Vote(s)
 
 
 
 
 
 
 
 
Comments
To comment on this content please login
 
 
 
 
 
 

Chargement...

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Newsletter
 
 
Stay connected via our newsletter
 
Subscribe
Unsubscribe
 
 
Ok"
 
 
L'Application KOACI
 
 
 
 
 
 
Connection    |
      | Register
 
 
 
Deja registered !
Login