Logo Koaci
 
 
 
 
 
 
Cameroun: Au moins 7 civils tués dans plusieurs attaques attribuées à Boko Haram
 
Yaoundé (Ph KOACI)

© koaci.com-Samedi 9 Juin 2018- Au moins 7 personnes ont été tuées la nuit dernière à Mangavé Djalingo, un village situé dans le département du Diamaré, région de l’Extrême-Nord camerounais. Ils ont été lors d’une attaque attribuée aux assaillants de Boko Haram, apprend KOACI de sources sécuritaire et communautaire concordantes.


Parmi les personnes tuées, figurent un chef de village, ainsi que 2 maçons commis à la construction d’une école primaire dans la localité.

« La maman du chef de village, est décédée de crise cardiaque après avoir assisté à l’assassinat de son fils, qui a été égorgé par les assaillants », précise Boubakary 48 ans, membre d’un comité de vigilance dans le Diamaré.

« Les assaillants armés de machettes sont arrivés à bord des motos. Ils ont agressé le chef de village, lui réclamant de l’argent. Ce dernier a remis une somme de 2,5 millions FCFA (3 800 euros), avant d’être égorgé », ajoute Boubakary.

Selon des sources sécuritaires, 1 civil a été tué à Mogogne non loin de Kossa.

Toujours vers Kossa, 2 autres bergers ont été assassinés et 1 blessé à Kessagana, dans une attaque attribuée à la secte nigériane.

En riposte, les populations se sont lancées aux trousses des membres de la secte.

Côté Boko Haram, 4 assaillants ont été tués. 2 autres neutralisés et sont en cours d’exploitation.

Des armes et munitions ont été récupérées par l’armée.

Il s’agit précisément de 5 AK47 et des boites de chargeurs.

Annoncée militairement affaiblie, la secte Boko Haram Search Boko Haram a changé de mode opératoire.
Elle procède désormais soit par des attaques surprises, soit par des kamikazes pour semer la mort et la désolation au sein des populations.

Lire aussi : http://koaci.com/cameroun-lutte-contre-boko-haram-offrent-deux-nouveaux-aeronefs-larmee-camerounaise-119705.html?lang=1

Les exactions de Boko Haram Search Boko Haram ont fait plus de 2 000 morts dans la région du Lac Tchad, dont les Etats ont mis sur pied la Force multinationale mixte (FMM).

Le Cameroun en abrite le premier secteur basé à Mora Search Mora dans le département du Mayo-Sava.
Lire enfin : http://koaci.com/cameroun-guerre-contre-boko-haram-force-multinationale-mixte-entree-action-93804.html

Armand Ougock, Yaoundé


-Pour toute information, joindre la rédaction camerounaise de KOACI au 237 691 15 42 77- ou cameroun@koaci.com –
 
 
6004 Visit(s)    0 Comment(s)   Add : 09/06/2018
  1 Vote(s)
 
 
 
 
 
 
 
 
Comments
To comment on this content please login
 
 
 
 
 
 

Chargement...

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Newsletter
 
 
Stay connected via our newsletter
 
Subscribe
Unsubscribe
 
 
Ok"
 
 
L'Application KOACI
 
 
 
 
 
 
Connection    |
      | Register
 
 
 
Deja registered !
Login